Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Sécurité des produits de consommation

Protection des insectes pollinisateurs

Certains hyperliens donnent accès à des sites d'organismes qui ne sont pas assujettis à la  Loi sur les langues officielles. L'information qui s'y trouve est donc dans la langue du site.

Les pollinisateurs sont des organismes qui contribuent à transférer le pollen d'une fleur à l'autre, assurant ainsi la fertilisation des plantes, de même que la production de graines et de fruits.

Au Canada, on compte plus de 700 espèces d'abeilles indigènes. Ce sont les insectes pollinisateurs les plus répandus. Les papillons (nocturnes et diurnes), les guêpes, les mouches, certaines espèces de coléoptères, les colibris et même quelques chauves-souris contribuent aussi à la pollinisation des plantes. Les abeilles et les autres insectes pollinisateurs sont indispensables à la production de plusieurs cultures et ils jouent un rôle écologique essentiel. La culture des arbres fruitiers, des petits fruits, du canola, des courges et des melons est impossible sans insectes pollinisateurs.

Santé des insectes pollinisateurs et pesticides

Au Canada comme ailleurs dans le monde, le déclin des populations d'abeilles mellifères et des autres pollinisateurs a suscité un vif intérêt auprès de la communauté scientifique et du grand public. Même si de nombreux facteurs étaient à l'origine de ce phénomène, aucun d'entre eux n'a été reconnu comme en étant la cause. Les renseignements scientifiques dont on dispose suggèrent qu'il pourrait s'agir de l'action combinée de plusieurs facteurs, comme la destruction des habitats, l'appauvrissement des sources de nourriture, les maladies, les virus, les organismes nuisibles et l'exposition aux pesticides.

On sait également que certains pesticides constituent une menace immédiate ou un risque aigu pour les abeilles. Afin de protéger les insectes pollinisateurs, les étiquettes apposées sur les contenants des pesticides connus pour poser de tels risques fournissent un mode d'emploi détaillé visant à réduire le risque d'exposition. Le mode d'emploi comprend également des restrictions concernant la pulvérisation de pesticides sur des plantes cultivées ou des mauvaises herbes dont la floraison attire les abeilles. Les mises en garde et les instructions qui figurent sur les étiquettes des pesticides devraient toujours être suivies.

Activités de Santé Canada

Autorité fédérale chargée de la réglementation des pesticides, Santé Canada collabore activement avec les intervenants ainsi qu'avec les ministères de l'Agriculture et de l'Environnement des provinces et des territoires pour veiller à ce que les pratiques agricoles utilisées partout au pays assurent la protection des insectes pollinisateurs. Santé Canada travaille aussi à l'échelle internationale avec les autres organismes de réglementation des pesticides dans le but d'améliorer les méthodes d'évaluation des risques et de préciser les exigences en matière de données. Il sera ainsi possible de mieux comprendre les effets que peuvent avoir les pesticides sur les abeilles et d'atténuer les risques.

Réduction des risques

Pratiques exemplaires de gestion

Les liens suivants portent sur les pratiques exemplaires de gestion, notamment sur les mesures que peuvent prendre les agriculteurs pour protéger les abeilles et les autres insectes pollinisateurs contre une exposition aux pesticides.

Autres documents portant sur la réduction des risques

Documents publiés à l'étranger

Évaluation des risques

Le cadre d'évaluation des risques pour les abeilles de Santé Canada a été élaboré en collaboration avec la United States Environmental Protection Agency (EPA) et le California Department of Pesticide Regulation. Le cadre d'évaluation des risques pour les insectes pollinisateurs et les lignes directrices dont les liens sont fournis à la suite de ce paragraphe font progresser nos méthodes d'évaluation des risques que posent les pesticides pour les abeilles, et permettent d'améliorer le volet lié à la protection des insectes pollinisateurs dans nos décisions réglementaires et nos mesures de réduction des risques. Santé Canada collabore également avec d'autres pays par le biais de l'OCDE afin d'apporter des améliorations à l'évaluation et à la réduction des risques pour les pollinisateurs, y compris la préparation de lignes directrices et de documents d'orientation sur les essais.

Rapports de Santé Canada

Comment déclarer un cas suspect d'intoxication aux pesticides chez les insectes pollinisateurs

Pour signaler un cas d'intoxication aux pesticides chez les abeilles, communiquez avec l'autorité fédérale ou provinciale responsable :

  • Colombie-Britannique (Ministry of Agriculture) : 604-556-3129
  • Alberta (Ministry of Agriculture and Rural Development) : 780-415-2314
  • Saskatchewan (Ministry of Agriculture) : 306-953-2304
  • Manitoba (Ministry of Agriculture, Food and Rural Development) : 204-945-4825/204-945-3861
  • Ontario (Santé Canada) : 519-826-2895
  • Québec (ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation) : 1-866-381-1717
  • Nouvelle-Écosse (Department of Agriculture) : 902-679-8998
  • Île-du-Prince-Édouard (Department of Agriculture and Forestry) : 902-314-0816
  • Nouveau-Brunswick (ministère de l'Agriculture, de l'Aquaculture et des Pêches) : 506-453-2108
  • Terre-Neuve-et-Labrador (Department of Natural Resources) : 709-637-2079

Vous pouvez aussi joindre l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire de Santé Canada au 1-800-267-6315.

Vous trouverez davantage d'information sur le Programme de déclaration d'incident relatif aux produits antiparasitaires de l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire de Santé Canada ainsi que des précisions sur la façon de déclarer un incident lié à l'exposition à un pesticide sur le site Web de Santé Canada.