Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Sécurité des produits de consommation

Pelouses saines

Si vous avez besoin d'aide pour accéder aux formats de rechange, tels que Portable Document Format (PDF), Microsoft Word et PowerPoint (PPT), visitez la section d'aide sur les formats de rechange.

Les Canadiens sont fiers de leurs belles pelouses et ils sont nombreux à utiliser des produits pour les entretenir. L'utilisation de pesticides pour l'entretien des pelouses est devenue un enjeu dans de nombreuses collectivités au pays étant donné la plus grande sensibilisation de la population aux conséquences que peuvent avoir les activités humaines sur notre environnement.

Dans cette section, vous trouverez des renseignements sur la façon d'aménager une nouvelle pelouse ou d'entretenir une pelouse existante, de prévenir et déceler les problèmes d'organismes nuisibles ainsi que d'appliquer les techniques de lutte intégrée. Cette section présente aussi les normes d'éducation et de formation relatives aux pesticides que doivent suivre les détaillants et les professionnels de l'entretien des pelouses et de l'aménagement paysager pour assurer l'innocuité des pesticides vendus et utilisés au Canada.

Sur cette page :

De 2001 à 2006, Santé Canada a travaillé en partenariat avec les gouvernements provinciaux et territoriaux à l'élaboration de la Stratégie pour des pelouses saines afin de réduire les risques associés aux pesticides en milieu urbain. Cette stratégie vise à aider la population canadienne à réduire sa dépendance aux pesticides dans l'entretien des pelouses. La stratégie met l'accent sur les principes de lutte intégrée, notamment la prévention de la prolifération d'organismes nuisibles, l'utilisation de produits à risque réduit et l'application de pesticides en cas de nécessité seulement.

Afin d'aider la population canadienne à aménager et à entretenir une pelouse saine, les fiches de renseignements suivantes ont été produites dans le cadre de la Stratégie pour des pelouses saines :

  • Aménagement d'une pelouse
  • Entretien d'une pelouse
  • Vie d'une pelouse
  • Problèmes typiques d'une pelouse

Des conseils résumant les principales étapes nécessaires à l'obtention d'une pelouse saine ont aussi été formulés.

Pour de plus amples renseignements sur la lutte antiparasitaire en milieu urbain et la réglementation des pesticides au Canada, veuillez communiquer avec le Service de renseignements sur la lutte antiparasitaire.

On peut trouver des fiches de renseignements et d'autres documents sur la lutte antiparasitaire et les pesticides à la section Rapports et publications.

Comment avoir une pelouse saine

Avec un peu de travail, il est relativement facile d'obtenir une pelouse verte et saine. On peut y parvenir en ayant recours aux pratiques d'entretien suivantes :

Tondre haut
Coupez votre gazon à une hauteur de 6 à 8 centimètres (2,5 à 3 pouces) pour favoriser la croissance et prévenir l'invasion des mauvaises herbes et des insectes nuisibles.
Arroser en profondeur
Arrosez le gazon de 2,5 centimètres (1 pouce) d'eau. Une petite boîte de conserve de thon ou d'aliments pour animaux de compagnie placée sur la pelouse vous aidera à mesurer la quantité d'eau.
Arrosez votre pelouse en profondeur et peu souvent afin de favoriser des racines profondes. Un excès d'eau prive le sol d'oxygène et favorise l'apparition de maladies.
Nourrir
Nourrissez votre pelouse de compost.
Laissez l'herbe coupée sur place pour recycler les nutriments.
Aérer
Aérez le sol compacté pour faciliter l'apport d'eau, d'oxygène et de nutriments vers les racines.
Sursemer
Sursemez les zones clairsemées ou choisissez d'autres types de couvre-sol pour les endroits difficiles.
Remplacer
Remplacez le gazon par des pavés ou du paillis dans les endroits très passants.
Vérifier
Vérifiez la pelouse régulièrement pour déceler la présence d'organismes nuisibles ou d'autres problèmes.

L'entretien de votre pelouse

Que vous fassiez appel à un professionnel ou que vous vous occupiez vous-même de votre pelouse, vous devez prendre un certain nombre de décisions si vous souhaitez avoir une pelouse saine et réduire votre dépendance aux pesticides. Commencez par vous poser les questions suivantes :

  • Quel genre de pelouse est-ce que je veux?
  • Suis-je prêt à tolérer quelques mauvaises herbes et autres organismes nuisibles?
  • Comment puis-je prévenir la présence de mauvaises herbes et d'autres organismes nuisibles?

Fixez-vous des objectifs réalistes pour l'apparence de votre pelouse

  • Utilisez une approche respectueuse de l'environnement dans le soin que vous portez à votre pelouse en demeurant pragmatique au sujet de l'apparence que vous souhaitez qu'elle ait.
  • Acceptez qu'une saison ou deux de pratiques améliorées puissent être nécessaires pour atteindre les résultats souhaités.

Gardez votre pelouse saine grâce à de bonnes pratiques d'entretien

  • La prévention est le meilleur moyen d'entretenir une pelouse saine :
    • Faites un bon usage de fertilisants, de chaulage, d'aération, de tonte, de terreautage, de sursemis et d'irrigation.
    • Si quelques mauvaises herbes apparaissent, enlevez-les à la main.
    • Les insectes bénéfiques peuvent tenir les insectes nuisibles en échec.
  • Les pelouses saines :
    • sont moins sensibles aux dommages causés par les organismes nuisibles;
    • sont moins atteintes par la sécheresse, les températures extrêmes et l'usure normale;
    • peuvent s'entretenir sans herbicides ou autres pesticides.

Intégrez un mélange de différentes plantes et de graminées à votre pelouse

  • Un aménagement diversifié est meilleur pour l'environnement parce qu'il :
    • attire davantage les oiseaux, les papillons et autres espèces sauvages;
    • peut être plus facile d'entretien lorsque les plantes sont bien choisies en fonction du milieu.
  • Une variété de plantes peut empêcher les organismes nuisibles de se propager sur toute la pelouse.
  • Là où les conditions ne se prêtent pas à la croissance d'une pelouse, choisissez des plantes mieux adaptées au milieu.
    • Faites des essais avec des plantes indigènes et des aménagements différents, notamment des vivaces en plates-bandes ou des rocailles et des jardins alpins. Ces aménagements résistent à la sécheresse et exigent moins d'entretien.

Protégez les oiseaux, les insectes bénéfiques, les vers de terre et autres organismes qui jouent un rôle important dans le maintien d'une pelouse saine

  • Les oiseaux et les insectes prédateurs se nourrissent de vers blancs et d'autres organismes nuisibles. Les insectes, vers de terre, champignons bénéfiques et autres microorganismes décomposent le feutrage et aèrent le sol.
  • N'utilisez les insecticides et les fongicides qu'en cas de nécessité.

Utilisez la lutte intégrée pour combattre les organismes nuisibles de votre pelouse

La lutte intégrée est une façon efficace de réduire la dépendance aux pesticides. La lutte intégrée met l'accent sur la prévention et tient compte de toute l'information disponible et de toutes les formes d'action possibles avant de choisir les moyens les plus efficaces, économiques et écologiques de résoudre un problème d'organismes nuisibles.

Les programmes de lutte intégrée se composent des éléments suivants :

  • Prévention
  • Surveillance régulière
  • Identification de l'organisme nuisible ou du problème
  • Évaluation du problème afin de décider des mesures à prendre
  • Utilisation d'une variété de tactiques selon le besoin pour régler le problème d'organisme nuisible
  • Évaluation des résultats et modification des pratiques d'entretien de la pelouse au besoin

Prévention :

Prévenez les problèmes d'organismes nuisibles par les moyens suivants :

  • un bon sol bien profond et riche en matières organiques;
  • le choix d'un mélange d'herbes convenant aux conditions du milieu;
  • des modifications à long terme, comme l'amélioration du drainage des endroits très humides ou le remplacement de la pelouse par d'autres types d'aménagement.

Surveillance régulière :

Vérifiez régulièrement votre pelouse.

  • Une inspection régulière de la pelouse permet de déceler rapidement la présence d'organismes nuisibles et d'autres problèmes.

Identification de l'organisme nuisible ou du problème :

Assurez-vous de bien déterminer les problèmes d'organismes nuisibles.

  • Il se peut que les dommages aux plantes ne soient pas causés par des organismes nuisibles. Les plantes peuvent être endommagées par de mauvaises conditions de croissance, un mauvais entretien, le sel de voirie ou l'urine de chien.
  • Les insectes bénéfiques peuvent être confondus avec des organismes nuisibles.
  • Avoir de l'information sur l'organisme nuisible et son cycle de vie vous permettra de décider de la nécessité ou non d'appliquer un traitement, du moment de l'application ainsi que de la façon de prévenir de futurs problèmes.

Évaluation du problème afin de décider des mesures à prendre :

Vérifiez si des organismes nuisibles ont causé des dommages et décidez s'il est nécessaire d'intervenir.

  • La présence de quelques mauvaises herbes ou d'insectes nuisibles dans une pelouse saine ne doit pas nécessairement vous inquiéter.
  • Gardez un oeil sur le problème et renseignez-vous, au besoin, avant de décider :
    • si un traitement est nécessaire ou non;
    • de la façon et du moment d'appliquer le traitement.

Utilisation d'une variété de tactiques selon le besoin pour régler le problème d'organisme nuisible :

Les problèmes récurrents d'organismes nuisibles sont souvent une indication de la nécessité de changer les pratiques d'entretien de la pelouse.

  • Les changements peuvent être les suivants :
    • correction de problèmes de drainage ou de fertilité;
    • ajout de chaux;
    • augmentation de la hauteur de la tonte;
    • enlèvement du feutrage.

Évaluation des résultats et modification des pratiques d'entretien de la pelouse au besoin

Lorsque vous utilisez un pesticide

Lisez toujours l'étiquette et suivez toujours le mode d'emploi

L'étiquette spécifie l'usage approprié du produit de façon à ne causer aucune inquiétude pour la santé ou l'environnement. L'étiquette constitue un document juridique qui doit être respecté.

Lorsque vous utilisez des pesticides :

  • Assurez-vous que l'étiquette contient le mode d'emploi pour les pelouses et le nom de l'organisme nuisible que vous voulez combattre.
  • Suivez toutes directives apparaissant sur l'étiquette.
  • Conformez-vous à toute réglementation supplémentaire des autorités locale, régionale ou provinciale concernant l'utilisation et l'élimination des quantités non utilisées ou des contenants vides.
  • Portez les vêtements de protection, les gants ou autre équipement recommandés sur l'étiquette.
  • Rangez les pesticides hors de la portée des enfants et des animaux de compagnie.

Réduisez l'utilisation des pesticides

Si vous devez utiliser un pesticide, ne l'appliquez qu'au moment et aux endroits nécessaires.

  • Faites les applications au bon moment afin d'éviter de devoir répéter le traitement.
  • Faites des traitements localisés plutôt que des traitements généralisés.
  • Traitez seulement les plantes ou les zones problématiques.
  • Essayez d'acheter seulement la quantité de pesticides que vous prévoyez utiliser au cours d'une saison. Vous éviterez ainsi l'entreposage et l'élimination des quantités superflues.

Il est possible de lutter contre les organismes nuisibles sans utiliser de pesticides.

  • Assurez-vous d'avoir un bon sol et le mélange d'herbes qui convient aux conditions du milieu.
  • Avant de recourir aux herbicides, essayez de combattre les mauvaises herbes en améliorant la condition générale de votre pelouse et en effectuant un désherbage manuel de temps à autre.
    • Versez de l'eau bouillante sur les mauvaises herbes qui poussent entre les pierres du patio.
  • Souvenez-vous que les pesticides permettent de combattre les organismes nuisibles à court terme, mais qu'ils offrent rarement des résultats à long terme.

Choisir des services d'entretien de pelouse

Renseignez-vous sur les services offerts par les entreprises de votre région et sur les résultats auxquels vous pouvez vous attendre.

  • Il existe une vaste gamme de services d'entretien de pelouse et de lutte antiparasitaire. Les programmes peuvent, entre autres, porter les appellations suivantes :
    • lutte intégrée;
    • biologiques;
    • sans pesticides.
  • Renseignez-vous sur les pratiques d'entretien de pelouse utilisées dans les programmes offerts par les entreprises et choisissez celui qui vous convient.
  • Évitez les programmes comprenant l'application régulière de pesticides sans même vérifier s'il y a des organismes nuisibles.
  • Si l'entreprise utilise des pesticides, assurez-vous que ces derniers sont utilisés dans le cadre d'un programme de lutte intégrée.

Lutte intégrée

La lutte intégrée est une démarche de planification et de gestion qui utilise une variété de méthodes de réduction des populations d'organismes nuisibles à des niveaux acceptables.

Un organisme nuisible est tout animal, toute plante ou tout autre organisme nocif, gênant ou pouvant causer des dommages.

La lutte intégrée comporte des moyens de lutte biologique et culturale, des techniques de prévision, des échantillons et l'établissement de seuils d'organismes nuisibles afin de déterminer à quel moment prendre des mesures correctives.

Les stratégies de lutte intégrée sont personnalisées selon les besoins et les exigences des particularités locales. Elles comportent l'utilisation de matériaux et de méthodes qui sont :

  • les moins perturbantes dans les luttes naturelles;
  • les moins dangereuses pour la santé humaine;
  • les moins toxiques pour les organismes non ciblés;
  • les moins dommageables pour l'environnement en général;
  • les plus susceptibles d'entraîner une réduction à long terme des organismes nuisibles;
  • les plus faciles à réaliser avec efficacité;
  • les plus rentables à court et à long terme.

La lutte intégrée met l'accent sur la prévention de la prolifération d'organismes nuisibles, l'emploi de produits à risque réduit et l'application de pesticides en cas de nécessité seulement.

Pour bien utiliser la lutte intégrée, vous devez d'abord bien identifier l'organisme nuisible et comprendre son cycle de vie :

  • Il est important de savoir quand et comment un organisme nuisible est le plus vulnérable aux mesures de lutte lorsqu'il faut décider à quel moment agir.
  • Pour mener une lutte efficace et garantir que seulement la plus petite quantité de pesticide nécessaire est utilisée, le choix du moment est crucial.
  • Reportez-vous au mode d'emploi figurant sur l'étiquette du pesticide pour connaître la dose recommandée et le moment propice pour l'application.

Renseignements pour préposés à l'application et vendeurs de pesticides

À titre de préposé à l'application ou de vendeur de pesticides, vous avez la possibilité d'informer la population sur les principes de lutte intégrée. Voici quelques occasions de lutter contre des organismes nuisibles :

Pelouses

Les préoccupations de la population concernant l'usage de pesticides en milieu urbain font ressortir l'importance d'aider les propriétaires dans leurs choix de pratiques d'entretien de pelouse. À titre de professionnel de l'entretien des pelouses, votre expertise est précieuse et peut influencer leurs décisions. En leur fournissant des solutions de remplacement et des programmes d'entretien de pelouse à utilisation réduite de pesticides, pour pouvez aider à calmer leurs inquiétudes.

Écoles

Au Canada, la responsabilité de l'entretien des pelouses et du gazon en plaques autour des écoles varie beaucoup. La responsabilité peut revenir à la commission scolaire, la municipalité, la collectivité régionale ou la province.

Un programme de lutte intégrée peut contribuer à maintenir des gazons en plaques sains sur les terrains d'écoles et les terrains de jeux. Par conséquent, il contribue à réduire les risques de blessures chez les enfants qui pratiquent un sport tout en réduisant l'utilisation de pesticides.

Terrains de golf

Les directeurs de terrains de golf doivent parfois faire face aux inquiétudes de leurs clients concernant l'utilisation de pesticides. Des choix judicieux de produits et de bonnes pratiques d'application aideront à calmer ces inquiétudes.

Vendeurs

En sensibilisant les vendeurs aux principes de la lutte intégrée, nous nous assurons que les utilisateurs de pesticides à usage domestique choisissent le bon produit et prennent des décisions éclairées en matière de lutte antiparasitaire.

Certification

Les préposés à l'application et les vendeurs doivent être certifiés pour pouvoir vendre ou appliquer des pesticides au Canada. Les programmes de certification sont sous la responsabilité des gouvernements provinciaux et territoriaux et ils s'appuient sur la Norme en matière d'éducation, de formation et de certification du Canada.

Préposés à l'application

Le Groupe de travail fédéral, provincial et territorial sur l'éducation, la formation et la certification en matière de pesticides a conçu des modules sur les bonnes pratiques d'application de pesticides. Le Tronc commun contient des renseignements utiles pour tous les préposés à l'application de pesticides. Le Module sur l'horticulture ornementale contient des renseignements propres à l'entretien des pelouses.

  • Tronc commun
  • Module sur l'horticulture ornementale

Si vous devez utiliser des pesticides, il est important de savoir lesquels peuvent être utilisés. Pour de plus amples renseignements sur ces pesticides, veuillez consulter les liens suivants :

Vendeurs

La Norme en matière d'éducation, de formation et de certification du Canada (connue sous le nom de Norme nationale) décrit les exigences requises pour la formation et la certification des vendeurs de pesticides. La Norme nationale a été adoptée par toutes les provinces en 1995. La certification des préposés à l'application, des vendeurs et des distributeurs de pesticides est une responsabilité provinciale et plusieurs provinces ont mis en oeuvre des programmes de formation et de certification pour les employés de magasins qui vendent des pesticides à usage domestique.
Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les liens suivants :

Certains hyperliens donnent accès à des sites d'organismes qui ne sont pas assujettis à la  Loi sur les langues officielles. L'information qui s'y trouve est donc dans la langue du site.

  • Tronc commun - Vente des pesticides et module
  • Codes provinciaux et feuillets de renseignements
  • Groupe de travail sur l'éducation, la formation et la certification en matière de pesticides

Foire aux questions

1. Que veut dire le terme « utilisation à des fins cosmétiques »?

Le terme « utilisation à des fins cosmétiques » a été fréquemment associé à l'application des pesticides d'entretien des pelouses. Il implique que les pesticides sont utilisés à des fins esthétiques seulement.

Santé Canada homologue uniquement les produits qui luttent efficacement contre les organismes nuisibles et qui sont jugés sécuritaires pourvu qu'ils soient utilisés conformément au mode d'emploi figurant sur leur étiquette.

On peut trouver des renseignements généraux sur la démarche retenue par Santé Canada pour évaluer les risques sanitaires et environnementaux ainsi que la valeur des pesticides proposés dans le Fiche technique sur l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire.

2. Pourquoi utilise-t-on des pesticides?

Les pesticides sont utilisés pour combattre, détruire, attirer ou éloigner tout animal, toute plante ou tout autre organisme directement ou indirectement nuisible ou importun ou, encore, qui peut causer des dommages.

Voici quelques exemples :

  • Les Le lien suivant vous amène à un autre site Web moustiques qui sont des vecteurs du virus du Nil occidental
  • Les rongeurs qui infestent les écoles et les maisons

Les pesticides sont aussi utilisés pour lutter contre les organismes nuisibles qui peuvent nuire à la santé d'un animal, d'une plante ou d'un autre organisme.

Les pesticides diffèrent des nombreuses autres substances qui pénètrent dans l'environnement parce qu'ils ne sont pas des sous-produits d'un procédé et qu'ils sont appliqués intentionnellement et à des fins spécifiques.

Le texte apparaissant sur l'étiquette d'un pesticide vous renseigne sur l'utilisation sécuritaire du produit.

3. Quelle quantité de mauvaises herbes est acceptable?

La présence de quelques mauvaises herbes ou de quelques insectes nuisibles dans une pelouse saine n'est pas nécessairement préoccupante. Si vous constatez la présence de quelques mauvaises herbes seulement, vous pouvez les retirer à la main afin d'éviter qu'elles ne se répandent davantage.

Gardez un oeil sur les problèmes d'organismes nuisibles et, au besoin, renseignez-vous davantage avant de prendre de nouvelles décisions. Une inspection régulière de votre pelouse permettra aussi de décider si vous devez recourir à un traitement et à quel moment y recourir.

Surveillance

Il existe plusieurs façons de surveiller les mauvaises herbes afin de déterminer si un traitement est nécessaire. Voici quelques méthodes de dénombrement permettant de déterminer le pourcentage de mauvaises herbes dans le gazon. Il est recommandé de réutiliser la même méthode à chaque fois.

Méthode du transect
  1. Utilisez une corde ou une ficelle pour tracer une ligne droite (un transect) de 10 m dans une section moyenne de gazon.
  2. Marchez le long de la ligne et notez le nombre de plantes que vous voyez dans une zone de 10 cm² à dix endroits différents sur cette ligne.
  3. Vérifiez dix lignes ou plus par site.
  4. La moyenne des points pour chaque type de site donne le pourcentage de mauvaises herbes dans le gazon.
  5. Vous pouvez marquer les lignes de transect ou y faire des noeuds pour montrer où prélever un échantillon ou vous pouvez marcher le long de la ligne et compter les plantes qui se trouvent près de vos orteils après chaque grande enjambée.
Méthode de la grille
  1. Construisez un cadre de fil de fer ou de bois de 1 m².
  2. Déposez le cadre au hasard su le gazon en plaques et comptez toutes les mauvaises herbes qui se trouvent à l'intérieur.
  3. Comptez au moins dix carrés par site.
  4. Établissez une moyenne de ce résultat pour arriver à un pourcentage de mauvaises herbes.
Méthode de la ligne médiane

Marchez au centre d'un terrain de sport en allant d'un poteau de but à l'autre poteau de but et établissez approximativement le pourcentage de mauvaises herbes dans une zone de 10 cm2 à tous les deux pas.

Seuils

Certaines provinces établissent des seuils de traitement dans l'entretien des pelouses et des gazons en plaques. Vérifiez auprès de votre province pour savoir quel est le seuil de traitement autorisé pour votre pelouse.

4. Comment puis-je éliminer des pesticides?

5. Que devrais-je faire si je suis témoin d'une mauvaise utilisation de pesticides?

6. Comment les gens peuvent-ils réduire leur utilisation de pesticides à la maison?

7. Comment puis-je identifier les organismes nuisibles présents dans ma maison ou mon jardin?

Les feuillets de renseignements de Santé Canada donnent de l'information sur la façon d'identifier les organismes nuisibles communs. Le feuillet de renseignements intitulé Problèmes typiques d'une pelouse vous renseigne sur la façon d'identifier les maladies et les problèmes d'organismes nuisibles de votre pelouse. Votre jardinier local ou le ministère de l'Agriculture de votre province pourront peut-être aussi vous aider. Internet et les livres de référence sont d'autres bonnes sources d'information.

8. Qu'est-ce que la lutte intégrée?

9. Lorsqu'on évalue les risques que posent les pesticides pour la santé, tient-on compte des caractéristiques propres aux enfants?

10. Comment Santé Canada gère-t-il les risques associés à l'utilisation de pesticides?

Pour gérer les risques associés à l'utilisation des pesticides, Santé Canada procède à une évaluation tant des effets sur la santé et l'environnement que de la valeur des pesticides proposés avant de les homologuer. Aussi, Santé Canada suit de près le marché pour veiller au respect de la Loi sur les produits antiparasitaires et de ses règlements tout en faisant la promotion de l'utilisation sécuritaire des pesticides.

Si Santé Canada soupçonne une mauvaise utilisation d'un produit antiparasitaire, des inspecteurs sont chargés de faire respecter la Loi sur les produits antiparasitaires partout au pays. Si vous vous inquiétez des risques que ces produits peuvent poser aux personnes, aux animaux de compagnie et à l'environnement, veuillez communiquer avec le Service de renseignements sur la lutte antiparasitaire.

La Fiche technique sur la réglementation des pesticides au Canada de Santé Canada explique les responsabilités des différents paliers gouvernementaux. Les provinces gèrent les risques associés à la vente, l'utilisation, l'entreposage, le transport et l'élimination des pesticides grâce à l'éducation, la délivrance de permis et la surveillance de la conformité. Les municipalités sont responsables de faire respecter les restrictions et les règlements municipaux.

Si vous soupçonnez un empoisonnement, communiquez avec votre centre antipoison local.

Ressources additionnelles