Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Sécurité des produits de consommation

Mise à jour sur l'Avis d'intention NOI2013-01, Mesures visant à protéger les abeilles contre l'exposition aux pesticides de la catégorie des néonicotinoïdes

Le 13 septembre 2013, l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire de Santé Canada a publié l'Avis d'intention (NOI) intitulé Mesures visant à protéger les abeilles contre l'exposition aux pesticides de la catégorie des néonicotinoïdes.

En collaboration avec tous les intervenants, l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire met en œuvre les mesures décrites dans l'Avis d'intention pour régler les problèmes d'exposition des abeilles pendant le semis de semences de maïs et de soja traitées au printemps. Voici ces mesures :

  • Un lubrifiant favorisant l'écoulement des semences à faible émission de poussière et plus sécuritaire est maintenant disponible et doit être utilisé;
  • Des pratiques plus sécuritaires en matière de plantation de semences doivent être adoptées;
  • De nouvelles étiquettes de pesticides et d'emballage de semences renfermant des mises en garde améliorées sont disponibles;
  • Santé Canada a demandé des renseignements supplémentaires afin d'appuyer le besoin de continuer à traiter aux néonicotinoïdes la totalité des semences de maïs et la moitié des semences de soja.

Les résultats de ces mesures visant à protéger les abeilles contre l'exposition aux insecticides de la catégorie des néonicotinoïdes seront étroitement surveillés au cours de la saison de semis de 2014. Selon les résultats, nous envisagerons d'autres mesures au besoin.

Un nombre très élevé de commentaires ont été soumis par les intervenants et le grand public en réponse à la consultation sur l'Avis d'intention, et ils reflétaient les préoccupations de la population canadienne à l'égard de l'environnement et de la situation des insectes pollinisateurs au Canada. Dans l'ensemble, la plupart des répondants (89 %) appuyaient l'imposition de mesures supplémentaires (comprenant une interdiction ou un moratoire quant à l'utilisation des insecticides de la catégorie des néonicotinoïdes). D'autres répondants (11 %) étaient d'accord avec les mesures proposées dans l'Avis d'intention visant à protéger les insectes pollinisateurs. Environ 90 % des commentaires venaient de la population en général, et la plupart des réponses étaient formulées dans une lettre type électronique.

Santé Canada est tout aussi préoccupée que les Canadiens par l'importance et le besoin d'avoir une population d'abeilles et d'insectes pollinisateurs en santé. Nous travaillons avec des responsables de la réglementation d'autres pays afin de comprendre les impacts potentiels que cette catégorie d'insecticides pourrait avoir sur les abeilles. Nous continuons également de collaborer étroitement avec Agriculture et Agroalimentaire Canada, les gouvernements provinciaux, les producteurs de grains, les apiculteurs et l'industrie des pesticides afin de trouver d'autres moyens pour réduire davantage l'exposition potentielle des insectes pollinisateurs aux insecticides de la catégorie des néonicotinoïdes. En outre, la réévaluation des néonicotinoïdes réalisée en collaboration avec la United States Environmental Protection Agency a été accélérée. Un rapport provisoire est attendu d'ici 2015.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter la page Web de Santé Canada sur la protection des insectes pollinisateurs à santecanada.gc.ca/pollinisateurs. Vous pouvez aussi communiquer avec l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire par téléphone au 1-800-267-6315 (sans frais) ou par courriel à pmra.infoserv@hc-sc.gc.ca.