Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Médicaments et produits de santé

Renseignements pour les praticiens de la santé

Si vous êtes un praticien de la santé autorisé et que vous souhaitez en apprendre davantage à propos de la consommation du cannabis à des fins médicales (par exemple, sur la pharmacologie, les utilisations thérapeutiques possibles, les contre-indications, les effets néfastes), les ressources qui suivent vous fourniront des renseignements scientifiques et médicaux qui vous permettront de discuter avec vos patients des options qui s'offrent à eux.

Les praticiens de la santé devraient consulter, les directives et les politiques des autorités responsables de la délivrance des permis des provinces et des territoires, avant d'autoriser l'usage du cannabis à des fins médicales.

De plus, le Collège des médecins de famille du Canada a publié des directives préliminaires sur l'autorisation du cannabis séché pour le traitement de la douleur chronique et de l'anxiété, disponible ici :

Si vous et votre patient en venez à la conclusion que l'usage du cannabis à des fins médicales est la meilleure option, vous devrez remplir un document médical (ou un autre document où figurent les mêmes renseignements que ceux contenus dans le document médical).

Pour de plus amples renseignements sur les exigences de la demande, vous pouvez diriger votre patient à la section

Au moment de discuter de la quantité quotidienne de cannabis avec votre patient, rappelez vous que la quantité totale que le patient sera autorisé à posséder ou à produire est établie en fonction de la quantité quotidienne recommandée.

Selon divers sondages publiés dans la littérature scientifique et médicale évaluée par les pairs, la majorité des personnes qui utilisent le cannabis fumé ou le cannabis par voie orale à des fins médicales ont indiqué utiliser jusqu'à trois (3) grammes de cannabis séché par jour.

Même si aucune restriction quant à la quantité quotidienne que vous pouvez recommander n'est prévue par le Règlement sur l'accès au cannabis des fins médicales, il existe une limite qu'un patient peut posséder, soit la moindre des deux quantités suivantes : 150 grammes ou 30 fois la quantité quotidienne de marihuana séchée.

Quantité quotidienne exprimée en grammes de marijuana séchée

Vous devez indiquer sur le document médical la quantité quotidienne exprimée en grammes, de marijuana séchée que vous autorisez.

Si le patient choisit de se procurer de la marijuana fraîche ou à de l'huile de cannabis auprès d'un producteur autorisé, ce dernier déterminera la quantité de marihuana fraîche ou d'huile de cannabis qui est équivalente à une quantité donnée de marihuana séchée en tenant compte du facteur d'équivalence qu'il a établi.

Si le patient choisit de produire lui-même le cannabis, ou de le faire produire par une autre personne, le patient et la personne désignée, le cas échéant, doivent gérer la limite de possession ou de stockage en fonction des quantités de marihuana fraîche, d'huile de cannabis ou d'autres produits qui sont équivalentes à une quantité donnée de marihuana séchée. Ainsi, cinq (5) grammes de marihuana fraîche sont déterminés comme équivalant à un (1) gramme de marihuana séchée, et la quantité de produits qui équivaut à une quantité donnée de marihuana séchée est calculée en tenant compte du poids de la marihuana fraîche ou séchée qui était utilisée pour faire les produits.

Pour la marihuana fraîche et l'huile de cannabis vendus ou fournis par les producteurs autorisés, les renseignements sur l'équivalence de la marihuana séchée figureront sur les étiquettes des produits. Cette information est également disponible dans le site Web du producteur autorisé.