Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Santé de l'environnement et du milieu de travail

Table de conversion

Le Canada et plusieurs autres pays utilisent les unités de mesure du Système International (SI) pour mesurer les rayonnements. Le SI est fondé sur le système métrique. Ces unités comprennent :

  • le becquerel ;
  • le gray ;
  • le sievert ; et
  • le coulomb/kg.

Du début des année 1900, en passant par les années 30, jusqu'aux années 60, une autre série d'unités de mesure était utilisée. Ces unités de mesure étaient :

  • le curie ;
  • le rad ;
  • le rem ; et le
  • roentgen.

Les États-Unis utilisent toujours ces unités de mesure. Vous pouvez aussi les trouver dans de vieux documents.

Ce tableau montre une simple comparaison entre les mots utilisés dans le SI et ceux de l'ancien système.
l'ancien système au
Système International
Système International
à l'ancien système

Notes de bas de page du Tableau 1

Tableau 1 note de bas de page 1

1 Bq = 1s-1

Retour à la référence * de la note de bas de page du tableau 1

Le becquerel (Bq) remplace le curie (Ci).Tableau 1 note de bas de page *
  • 1 kilocurie (kCi) = 37 terabecquerel (TBq)
  • 1 curie (Ci) = 37 gigabecquerel (GBq)
  • 1 millicurie (mCi) = 37 megabecquerel (MBq)
  • 1 microcurie (µCi) = 37 kilobecquerel (kBq)
  • 1 nanocurie (nCi) = 37 becquerel (Bq)
  • 1 picocurie (pCi) = 37 millibecquerel (mBq)
Le becquerel (Bq) remplace le curie (Ci).
  • 1 terabecquerel (TBq) ~ 27 curie (Ci)
  • 1 gigabecquerel (GBq) ~ 27 millicurie (mCi)
  • 1 megabecquerel (MBq) ~ 27 microcurie (µCi)
  • 1 kilobecquerel (kBq) ~ 27 nanocurie (nCi)
  • 1 becquerel (Bq) ~ 27 picocurie (pCi)
Le gray (Gy) remplace le rad (rad).
  • 1 kilorad (krad) = 10 gray (Gy)
  • 1 rad (rad) = 10 milligray (mGy)
  • 1 millirad (mrad) = 10 microgray (µGy)
  • 1 microrad (µrad) = 10 nanogray (nGy)
Le gray (Gy) remplace le rad (rad).
  • 1 gray (Gy) =100 rad (rad)
  • 1 milligray (mGy) = 100 millirad (mrad)
  • 1 microgray (µGy) = 100 microrad (µrad)
  • 1 nanogray (nGy) = 100 nanorad (nrad)
Le coulomb/kg (C/kg) remplace le roentgen (R).
  • 1 kiloroentgen (kR) ~ 258 millicoulomb/kg (mC/kg)
  • 1 roentgen (R) ~ 258 microcoulomb/kg (µC/kg)
  • 1 milliroentgen (mR) ~ 258 nanocoulomb/kg (nC/kg)
  • 1 microroentgen (µR) ~ 258 picocoulomb/kg (pC/kg)
Le coulomb/kg (C/kg) remplace le roentgen (R).
  • 1 coulomb/kg (C/kg) ~ 3876 roentgen (R)
  • 1 millicoulomb/kg (mC/kg) ~ 3876 milliroentgen (mR)
  • 1 microcoulomb/kg (µC/kg) ~ 3876 microroentgen (µR)
  • 1 nanocoulomb/kg (nC/kg) ~ 3876 nanoroentgen (nR)
Le sievert (Sv) remplace le rem (rem).
  • 1 kilorem (krem) = 10 sievert (Sv)
  • 1 rem (rem) = 10 millisievert (mSv)
  • 1 millirem (mrem) = 10 microsievert (µSv)
  • 1 microrem (µrem) = 10 nanosievert (nSv)
Le sievert (Sv) remplace le rem (rem).
  • 1 sievert (Sv) = 100 rem (rem)
  • 1 millisievert (mSv) = 100 millirem (mrem)
  • 1 microsievert (µSv) = 100 microrem (µrem)
  • 1 nanosievert (nSv) = 100 nanorem (nrem)

Au sujet du becquerel

Le becquerel (Bq) tient son nom du physicien français Henri Becquerel. Cette unité mesure le rayonnement d'une substance. Elle ne tient pas compte du type de rayonnement émis ou de ses effets possibles. Un becquerel est égal à une désintégration nucléaire à la seconde. C'est une très petite unité de mesure. Des multiples sont donc souvent utilisés, comme :

  • le kilobecquerel (kBq : millier de Bq) ;
  • le megabecquerel (MBq : million de Bq) ; et
  • gigabecquerel (GBq : mille millions ou milliard de Bq).

Au sujet du gray

Le gray (Gy) fut défini en 1975 en l'honneur du radiobiologiste anglais Louis Gray (1905-1965). Cette Unité décrit la quantité d'énergie qui est absorbée par une substance des rayonnements qui la traversent, ou la dose absorbée. Un gray correspond à un joule d'énergie de rayonnement absorbée par un kilogramme de matière. La mesure de la quantité de grays qu'une substance reçoit en une heure nous indique le rythme. Le gray est une très importante dose de rayonnements. Le milligray (mGv) est une unité plus utile, c'est-à-dire un millième d'un gray.

Au sujet du sievert

Le sievert (Sv) tient son nom du physicien suédois Rolf Sievert. L'unité reflète les effets biologiques du rayonnement ionisant absorbé. Il est utilisé pour indiquer à la fois la dose équivalente et la dose efficace. Le sievert est une très importante dose de rayonnements. Le millisievert (mSv) est une unité plus utile, c'est-à-dire un millième d'un sievert.