Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Santé de l'environnement et du milieu de travail

ARCHIVÉE - Étude nationale sur les sous-produits de désinfection chlorés dans l'eau potable au Canada

Avertissement Ce contenu a été archivé le 24 juin 2013.

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à la page « Contactez-nous ».

Direction de l'hygiène du milieu
Santé Canada
1995
ISBN : 0-662-80980-7
No de catalogue : H46-2-95-197F

Si vous avez besoin d'aide pour accéder aux formats de rechange, tels que Portable Document Format (PDF), Microsoft Word et PowerPoint (PPT), visitez la section d'aide sur les formats de rechange.

Table des matières

Annexes

  • Annexe 1 - Questionnaire
  • Annexe 2 - Protocole d'échantillonnage et méthodologie analytique
  • Annexe 3 - Fiches d'informations sur les sites d'échantillonnage
  • Annexe 4 - Recommandations sur l'eau potable

Figures

  • Figure 1. Répartition des sites en fonction des niveaux de THMT
  • Figure 2. Répartition des sites en fonction des niveaux de ADCA
  • Figure 3. Répartition des sites en fonction des niveaux de ATCA
  • Figure 4. Répartition des sites en fonction des niveaux de HC
  • Figure 5. Pourcentage de spéciation des SPD en présence de l'ion bromure

Tableaux

  • Tableau 1 - Lieux d'échantillonnage
  • Tableau 2 - Analyse des SPD lors d'une étude nationale (1993)
  • Tableau 3 - Les SPD (µg/L) dans l'eau potable au Canada (1993)
  • Tableau 4 - % de répartition des THM dans l'eau potable
  • Tableau 5 - Les TOX [µg Cl-/L] dans l'eau potable
  • Tableau 6 - Spéciation des SPD dans l'eau potable
  • Tableau 7 - Recouvrement (%) dans l'eau brutefortifiée (n=14)

Résumé

L'objectif de cette étude a été la détermination des concentrationsde sous-produits de désinfection halogénés dans lesréseaux de distribution d'eau potable au Canada, pour lesquelsle chlore a été utilisé à une étape donnée du processus detraitement. Les effets des agents désinfectants appliqués(chlore, chloramine et ozone), des variations saisonnières (étéet hiver) et des variations spatiales (usine de traitement et réseaude distribution) ont été étudiés. Les principaux sous-produitsde désinfection rencontrés pour tous les procédés de traitementont été les trihalométhanes et les acides haloacétiques. Et lesniveaux de concentration des acides haloacétiques sont souventaussi élevés, voire même plus élevés que ceux des trihalométhanes.Les haloacétonitriles, les halopropanones,l'hydrate de chloral et la chloropicrine ont généralement étédétectés dans les échantillons d'eau traitée, mais à des concentrationsplus faibles. Les niveaux moyen et médian des trihalométhanessont plus élevés en été qu'en hiver, et cela pour lestrois procédés de traitement, et ils augmentent dans le réseaude distribution, excepté pour le traitement chlore-chloramine.Les niveaux moyen et médian de l'acide trichloroacétique pourla désinfection chlore-chlore augmentent dans le réseau dedistribution, mais les niveaux hivernal et estival sont similaires.Les niveaux moyen et médian de l'acide trichloroacétique pourles traitements chlorechloramine, ozone-chlore et ozonechlor(amin)e, ainsi que les niveaux moyen et médian de l'acidedichloroacétique pour tous les procédés sont légèrement plusélevés en été qu'en hiver, mais n'augmentent pas dans le réseaude distribution. Des études supplémentaires seraient nécessairespour énoncer plus en détail les variations spatiales ettemporelles des niveaux des sous-produits de désinfection dansl'eau potable pour des sites donnés. Afin d'obtenir une estimationexacte de l'exposition humaine aux sous-produits dedésinfection présents dans l'eau potable, il semblerait que leséchantillons doivent être prélevés non pas à l'usine de traitement,mais chez le consommateur. Des études supplémentairessont en cours afin de déterminer la stratégie d'échantillonnagela plus appropriée.

Remerciements

Ce rapport a été préparé par David T. Williams, Guy L.Lebel et Frank M. Benoit. Des remerciements sont adressés aupersonnel des usines de traitement pour leur coopération lorsde l'échantillonnage, de même qu'à R. O'Grady et S. Shah pourleur aide technique.

Haut de la page

Introduction

La désinfection de l'eau destinée à la consommation s'est révélée d'une grande efficacité quant à la destruction ou l'inactivation des micro-organismes pathogènes pour l'homme, particulièrement ceux qui sont à l'origine de la fièvre typhoïde et du choléra (Ellis, 1991). Toutefois, l'absence de désinfection adéquate peut tout de même entraîner des épidémies de choléra (Glass et al., 1992). Par conséquent, il est reconnu au Canada que la désinfection de toutes les eaux de surface utilisées à des fins de consommation humaine est cruciale et que le risque lié aux micro-organismes pathogènes excède de loin celui des sous-produits de désinfection (SPD), composés chimiques formés durant le traitement de l'eau potable. Le défi consiste donc à minimiser les risques potentiels liés aux SPD, sans toutefois compromettre l'efficacité de la désinfection.

Le chlore est efficace en temps que désinfectant primaire aussi bien que résiduel et est relativement simple à utiliser. Toutefois, le chlore réagit aussi avec la matière organique biogène, tels les acides humiques et fulviques, présents dans toute eau de surface naturelle. Les contaminants organiques chlorés qui en résultent ont largement été signalés dans les réseaux de distribution d'eau potable; toutefois, étant donné l'extrême complexité chimique en jeu, il n'est pas possible de prévoir les concentrations des divers SPD qui vont se former dans un échantillon d'eau donné. Suite aux premiers rapports de Rook (1974) et Bellar et al. (1974), les préoccupations initiales se sont portées sur les effets sur la santé et les niveaux des trihalométhanes (THM) dans l'eau potable. Des études plus récentes ont aussi englobé les acides haloacétiques (AHA), les haloacétonitriles (HAN), la chloropicrine (CPK), l'hydrate de chloral (HC), et autres SPD. L'Organisation mondiale de la santé a publié pour l'eau potable des recommandations (OMS, 1993) pour le chloroforme (TCM, 0,2 mg/L), le bromodichlorométhane (BDCM, 0,06 mg/L), le dibromochlorométhane (DBCM, 0,1 mg/L) et le bromoforme (TBM, 0,1 mg/L), ainsi que des valeurs recommandées à titre provisoire pour l'acide dichloroacétique (ADCA, 0,05 mg/L), l'acide trichloroacétique (ATCA, 0,1 mg/L), l'hydrate de chloral (HC, 0,01 mg/L), le dichloroacétonitrile (DCAN, 0,09 mg/L), le dibromoacétonitrile (DBAN, 0,1 mg/L) et le trichloroacétonitrile (TCAN, 0,001 mg/L). En plus des recommandations pour chacun des THM, l'Organisation mondiale de la santé propose (OMS, 1993) qu'une recommandation pour les THM totaux (THMT) soit déduite de la somme des rapports (rapport ne devant pas être supérieur à 1) de la valeur mesurée sur la valeur recommandée pour chacun des THM. Il faut souligner que les recommandations de l'OMS ne sont pas reconnues officiellement au Canada, et qu'elles ne prennent pas en considération le "réalisable", qui est l'un des caractères des recommandations canadiennes. Actuellement, le niveau maximal de contaminants fixé par l'USA-EPA pour les THMT est de 0,1 mg/L; toutefois, une réglementation sur les sous-produits de désinfection (Disinfectants-Disinfection By-products Rule), qui devrait être promulguée par l'USA-EPA en 1996 (USA-EPA 1991, AWWA 1994, Pontius 1995), va fixer de nouveaux taux de contaminants maximaux pour les THMT (0,08 mg/L) et pour un ensemble de cinq acides haloacétiques (AHA5, 0,06 mg/L). Une concentration maximale acceptable provisoire (CMAP) pour les THMT (0,1 mg/L) a récemment été fixée dans les recommandations pour l'eau potable au Canada (Santé Canada, impression en cours). Il n'existe aucune recommandation canadienne pour les autres sous-produits de désinfection; cependant une recommandation pour les acides haloacétiques est en cours d'élaboration.

Il a été signalé que la formation des SPD est fonction de la concentration de précurseurs, de la dose de chlore, du pH de la chloration, de la température, du temps de contact et de la concentration de l'ion bromure. Stevens et al. (1989) ont étudié la formation et le contrôle des SPD et ont montré que la variable chimique la plus importante dans la formation des SPD lors de la chloration était le pH, que la formation des THM augmentait à pH élevé et diminuait à pH faible, que la formation d'ATCA était minimale à pH élevé et maximale à pH faible, tandis que la formation de l'ADCA était essentiellement indépendante du pH de la réaction. Cela implique que certaines mesures destinées à faire diminuer la production de THM pourraient favoriser la formation d'autres SPD. La présence des THM, HAN, AHA, CPK et autres SPD dans l'eau potable a été signalée dans trente-cinq installations de traitement de l'eau aux États-Unis (Krasner et al., 1989) et dans trente-cinq installations de traitement de l'eau dans l'Utah (Nieminski et al., 1993). L'étude nationale sur l'eau potable au Canada menée en 1976 a été centrée sur les THM (Williams et Otson, 1978; Williams et al., 1980).

L'étude actuelle sur les niveaux de SPD dans l'eau potable au Canada était destinée à fournir des données qui pourraient être utilisées pour élaborer de futures recommandations pour l'eau potable au Canada. Dix-sept SPD chlorés différents ont été déterminés, ainsi que l'ion bromure, le carbone organique total et les composés organohalogénés totaux.

Échantillonnage et procédures analytiques

Les 53 sites examinés (tableau 1) ont été sélectionnés d'un commun accord avec les responsables provinciaux et représentaient la plupart des agglomérations à forte densité de population dans neuf provinces; cette étude ne comprenait pas l'Île-du-Prince-Édouard en raison de l'utilisation limitée du chlore dans cette province. Les 53 sites ont été sélectionnés de manière à représenter les principales régions peuplées du pays et ont été répartis comme suit : <10 000 - 2 sites, 10 000 à 100 000 - 17 sites et >100 000 - 34 sites. Un questionnaire (annexe 1) sur les procédés de traitement de l'eau et les modes d'exploitation a été préparé afin de relever les conditions d'exploitation de l'usine au moment de l'échantillonnage, ainsi que la localisation de chacun des sites d'échantillonnage. Les usines de traitement puisaient l'eau brute dans les principaux types de sources canadiennes : lacs, rivières et puits. Trois principaux procédés de désinfection étaient utilisés dans les usines de traitement de l'eau examinées dans cette ét ude, à savoir chlorechlore, chlore-chloramine et ozone-chlor(amin)e.

Les échantillons ont été prélevés en 1993, en hiver (février-mars) et en été (août-septembre), périodes auxquelles on estime que les taux de SPD sont respectivement à leur minimum et à leur maximum. Afin de minimiser les variations dans les techniques d'échantillonnage, le nombre de personnes qui l'ont effectué a été réduit au minimum. Quatre technologues ont effectué l'échantillonnage hivernal et un technologue s'est occupé de l'échantillonnage estival. Ils ont prélevé des échantillons multiples d'eau brute, d'eau traitée, au niveau de l'usine (après désinfection totale mais avant distribution), et d'eau traitée, à un robinet ayant bien coulé auparavant, à un point donné du réseau de distribution (à peu près au milieu), à environ 5-10 kilomètres de l'usine de traitement. Les échantillons d'eau destinés à l'analyse des AHA ont été prélevés dans des bouteilles ambrées contenant du thiosulphate de sodium; ceux qui étaient destinés à l'analyse des THM, des HAN, des chloropropanones, de l'hydrate de chloral et de la chloropicrine ont été prélevés dans des bouteilles ambrées contenant du chlorure d'ammonium et ajustés à un pH de 4,5 au moment de l'échantillonnage. LeBel et Williams (1995) ont montré qu'il était crucial d'ajuster le pH des échantillons d'eau à 4,5 au moment de l'échantillonnage afin de prévenir ou de minimiser la production de THM supplémentaires durant le transport et l'entreposage. De plus, des échantillons ont été prélevés dans des bouteilles prélavées pour analyser le carbone organique total, l'halogène organique total et l'ion bromure. Les bouteilles ont été remplies à ras bords, fermées hermétiquement avec des capsules garnies de téflon, transportées au laboratoire dans une glacière par l'itinéraire le plus rapide, et entreposées dans une chambre froide jusqu'au moment de l'analyse (généralement entre 1 et 4 jours). Les protocoles d'échantillonnage sont présentés de manière très détaillée dans l'annexe 2.

Tableau 1 - Lieux d'échantillonnage
Province Site Source d'eau Désinfectant
Terre-Neuve St-John's(Windsor) Lac CL
St-John's(Bull Pond) Lac CL,O
Nouvelle-Écosse Dartmouth Lac CL
Halifax Lac CL
New Glasgow Lac CL
Truro Barrage CL
Nouveau-Brunswick Fredericton Puits CL
Moncton Rivière CL
Oromocto Rivière CL
Saint John East Lac CL
Québec Drummondville Rivière CL
Gatineau Rivière CL
Granby Rivière CL
Laval Rivière CL,O
Lévis Rivière CL
Montréal Rivière CL
Pierrefonds Rivière O,CA
Québec Rivière CL,O
Repentigny Rivière CL,O
St-Jean Rivière CL,O
Trois-Rivières Rivière CL
Ontario Barrie Puits CL
Brantford Rivière CL,CA
Grand Bend Lac CL
Guelph Puits CL
Kingston Lac CL
Mississauga Lac CL,CA
North Bay Lac CL
Ottawa(Britannia) Rivière CL,CA
Ottawa(Lemieux) Rivière CL,CA
Peterborough Rivière CL
St-Catharines Lac CL
Sudbury Rivière CL
Toronto Lac CL,CA
Manitoba Letellier Rivière CL
Portage-La-Prairie Rivière CL,O
Selkirk Rivière CL
Winnipeg Lac CL
Whitemouth Rivière CL
Saskatchewan Moose Jaw Lac CL
Prince Albert Rivière CL
Saskatoon Rivière CL,CA
Swift Current Lac CL
Alberta Calgary Lac CL
Edmonton Rivière CL,CA
Lethbridge Rivière CL,CA
Red Deer Rivière CL,CA
Colombie-Britannique Chilliwack Rivière CL
Kamloops Puits, Rivière CL
Nanaimo Lac CL
Penticton Lac CL
Vancouver Lac CL
Victoria Lac, Rivière CL,CA
CL - chlore
CA - chloramine
O - ozone

Les échantillons d'eau, qui ont été ajustés à pH 4,5 sur le site, ont été extraits avec du méthyl t-butyléther (MTBE) pour l'analyse des THM, des HAN, des chloropropanones, de l'hydrate de chloral et de la chloropicrine par chromatographie gazeuse Varian Vista 6000 GC munie d'un détecteur à capture d'électrons (CG-DCE), d'un injecteur en tête de colonne et d'une colonne capillaire J&W DB-5. Le pH des échantillons d'eau pour l'analyse des AHA a été ajusté au laboratoire; puis les échantillons ont été extraits avec du diéthyléther, et les AHA ont été convertis en leurs esters de méthyle qui ont été analysés par chromatographie gazeuse munie d'un détecteur de spectrométrie de masse (CG-SM; détection d'ions sélectionnés) Finnigan MAT 90 CG-SM et équipée d'une colonne capillaire DB-1701. L'analyse de l'ion bromure a été réalisée par chromatographie ionique, celle du carbone organique total à l'aide de l'appareil d'analyse SKALAR SA5 à débit segmenté et celle des composés organo-halogénés totaux à l'aide de l'appareil d'analyse Mitsubishi TOX-10. Les paramètres instrumentaux ainsi que les renseignements complets sur les méthodes analytiques sont présentés dans l'annexe 2, et la liste des limites quantifiables pour chacun des paramètres est dressée dans le tableau 2.

À des fins de contrôle de qualité, les échantillons ont été prélevés au moins en double et des échantillons de contrôle ont été ajoutés dans chaque groupe de composés à analyser (généralement un échantillon témoin pour deux sites). Pour toutes les méthodes analytiques des SPD, des étalons internes ont été utilisés et la quantification a été basée sur les facteurs de réponse établis au moyen d'expériences à différents niveaux de concentration, lors desquelles les échantillons fortifiés ont été analysés dans des conditions identiques. Des échantillons fortifiés supplémentaires ont été analysés à intervalles réguliers. Les SPD identifiés par CG-DCE ont été confirmés par CG-SM ou par CG-DCE sur une seconde colonne (DB-17). Chaque semaine durant la période d'analyse, des échantillons en double de 30 mL d'eau souterraine, ne contenant pas d'AHA, ont été fortifiés avec un mélange d'étalons d'AHA d'une concentration donnée, puis entreposés dans un réfrigérateur jusqu'à la semaine suivante, et analysés en même temps que les échantillons des sites selon la méthode décrite ci-dessus.

Haut de la page

Résultats et discussion

Les échantillons d'eau brute et traitée, à la sortie de l'usine et dans le réseau de distribution ont été prélevés dans cinquante-trois sites, à deux occasions (hiver et été) en 1993, pour l'analyse des SPD dont la liste est dressée dans le tableau 2. Les composés qui y sont présentés ont été sélectionnés d'une part en fonction de leur occurrence en tant que SPD halogénés dans l'eau potable désinfectée par le chlore, et d'autre part en fonction de la possibilité de les prendre en considération pour les inclure dans les recommandations pour l'eau potable au Canada. Un site a été exclu des analyses statistiques, après qu'il ait été déterminé que du chlore était ajouté à la source d'eau brute, à quelque 160 km de la municipalité et que, par conséquent, on ne disposait d'aucun échantillon représentatif d'eau brute ou d'eau traitée au niveau de l'usine. Les échantillons d'eau (brute et traitée, à la sortie de l'usine et dans le réseau de distribution) ont été prélevés dans les trois lieux d'échantillonnage le même jour. De ce fait, l'eau brute et l'eau traitée à la sortie de l'usine présentent un profile organique similaire. En revanche, l'eau prélevée dans le réseau de distribution est plus ancienne et a été traitée à l'usine à une date antérieure à la date d'échantillonnage, qui reste indéterminée; un tel échantillon pouvait avoir une composition organique différente et avoir subi des variations mineures dans le processus de traitement. Il est difficile d'établir le temps de séjour exact (du traitement à l'échantillonnage) d'une eau dans le réseau de distribution, en raison du grand nombre de paramètres qui déterminent le temps de stagnation dans le réseau avant l'arrivée au robinet; d'ailleurs, celui-ci variera certainement d'une installation à l'autre selon la taille et le potentiel de l'usine de traitement ainsi que la consommation d'eau.

Tableau 2 - Analyse des SPD lors d'une étude nationale (1993)
Composé LMQ*
Chloroforme (CHCl3) [TCM] 0,2 µg/L
Bromodichlorométhane (CHBrCl2)[BDCM]2 0,1 µg/L
Chlorodibromométhane (CHBr2Cl)[CDBM]2 0,1 µg/L
Bromoforme (CHBr3)[TBM] 0,1 µg/L
Acide Monochloroacétique (CH2ClCOOH) [AMCA] 0,01 µg/L
Acide Dichloroacétique (CHCl2COOH) [ADCA] 0,01 µg/L
Acide Trichloroacétique (CCl3COOH) [ATCA] 0,01 µg/L
Acide Monobromoacétique (CH2BrCOOH) [AMBA] 0,01 µg/L
Acide Dibromoacétique (CHBr2COOH) [ADBA] 0,01 µg/L
Dichloroacétonitrile (CHCl2CN) [DCAN] 0,1 µg/L
Trichloroacétonitrile (CCl3CN) [TCAN] 0,1 µg/L
Bromochloroacétonitrile (CHBrClCN) [BCAN] 0,1 µg/L
Dibromoacétonitrile (CHBr2CN) [DBAN] 0,1 µg/L
1,1-Dichloro-2-propanone (CHCl2COCH3) [DCP] 0,1 µg/L
1,1,1-Trichloro-2-propanone (CCl3COCH3) [TCP] 0,1 µg/L
Hydrate de Chloral (CCl3CH(OH)2) [HC] 0,1 µg/L
Chloropicrine (CCl3NO2) [CPK] 0,1 µg/L
Ion Bromure (hiver) 0,01 mg/L
Ion Bromure (été) 0,002 mg/L
Carbone Organique Total [COT] 0,1 mg/L
Halogènes Organiques Totaux [TOX] 5,0 µg/L
* LMQ = limite minimum de quantitation

Dans trente-sept des cinquante-deux installations, les principaux procédés de traitement utilisés étaient la désinfection couplée à la coagulation à l'alun et à la filtration; dans les quinze autres seule la désinfection était utilisée comme procédé principal. La pré-et/ou post-chloration (chlore-chlore) était utilisée dans trente-cinq installations et la pré-chloration couplée à la post-chloramination (chlore-chloramine) était utilisée dans dix installations. L'ozone couplé au chlore ou à la chloramine (ozone-chlor(amin)e) était utilisé dans sept installations; certaines de ces installations avaient recours à une pré-chloration à des taux importants durant l'été, afin de contrôler la croissance d'algues et de prévenir l'encrassement des filtres. Les sources d'eau brute étaient les rivières (28), les lacs (18), les puits (3), un lac de retenue (1) et un mélange de ces sources (2). L'annexe 3 contient, pour chaque municipalité, une fiche d'informations sur laquelle sont indiqués la source d'eau brute et le processus général utilisé pour le traitement de l'eau. Ces fiches précisent aussi les niveaux de SPD présentés dans le tableau 2, et ceci pour les échantillons d'eau brute, d'eau traitée et d'eau de distribution prélevés en hiver et en été.

Les résultats individuels ont respectivement été envoyés à chacune des municipalités et des provinces participant à l'étude, accompagnés des passages pertinents des recommandations du Canada et de l'OMS sur l'eau potable et d'une description des effets toxiques attribués à chacun des sous-produits de désinfection (voir annexe 4). Bien que les données sur les SPD soient comparables aux valeurs recommandées, il faut préciser que la présente étude n'était pas destinée à évaluer la conformité aux valeurs recommandées. Comme il est montré dans l'annexe 4, il est recommandé, dans un but de conformité, de mesurer les THMT au moins tous les trois mois afin d'en obtenir une moyenne annuelle. Cette approche est particulièrement appropriée pour les substances cancérigènes, qui nécessitent généralement de longues périodes d'exposition avant que les effets n'apparaissent. Ce n'est pas l'approche qui est adoptée lorsqu'il s'agit d'effets autres que cancérigènes, d'où le fait que pour l'ADCA, l'ATCA et l'HC, des périodes d'exposition plus courtes soient jugées significatives. Toutefois, même dans ces cas, les expositions à court terme à des concentrations dépassant les valeurs recommandées, si elles restent occasionnelles, peuvent ne pas être un motif de préoccupation. Comme il est clairement exposé dans la recommandation relative aux THMT (annexe 4), la solution à tout problème rencontré avec de fortes concentrations de sous-produits de désinfection consiste à ne pas réduire la désinfection car cela engendrerait un risque inacceptable pour la santé. L'approche privilégiée consiste à diminuer le taux de précurseurs organiques présents dans l'eau brute, qui réagissent avec le désinfectant pour engendrer des sous-produits. Un bon suivi du système de traitement peut aussi entraîner une baisse des sous-produits sans toutefois nuire à la désinfection.

Les niveaux moyens et médians des principaux SPD de chaque groupe de composés analysés, ainsi que leurs gammes de concentrations, en été et en hiver, sont présentés dans le tableau 3 pour les trois principaux procédés de désinfection, et ceci pour les échantillons prélevés à l'usine de traitement juste avant distribution et dans le réseau de distribution (approximativement au milieu). Les SPD à analyser étaient soit non détectables, soit rencontrés à des niveaux extrêmement faibles dans les échantillons d'eau brute. Dans la plupart des installations, les entités le plus rencontrées étaient les SPD chlorés et, parmi ceux-ci, les principaux étaient le TCM, l'ADCA et l'ATCA. Les concentrations des autres SPD analysés étaient généralement d'un ordre de grandeur en moins.

Haut de la page

TriHaloMéthanes

Les pourcentages de répartition des THM, en hiver et en été, pour les échantillons d'eau traitée prélevés à l'usine et dans le réseau de distribution, sont présentés dans le tableau 4. Le pourcentage de chloroforme était plus élevé en été qu'en hiver pour les trois procédés de traitement et légèrement plus élevé pour le traitement chlore-chlore que pour les deux autres procédés. Les taux des THM contena nt du brom e étaient légèrement plus élevés dans les échantillons hivernaux et pour les procédés de traitement chlore-chloramine et ozone-chlor(amin)e. Le principal THM détecté était le chloroforme, excepté dans trois installations où l'eau souterraine (COT faible) était traitée par chloration minimale et, de ce fait, présentait des niveaux en THMT faibles (<15 µg/L). Dans ces trois sites, les principaux THM détectés étaient le chlorodibro-mométhane (2 sites) et le bromoforme (1 site). Pour le traitement chlore-chlore, les niveaux moyens de THMT (tableau 3) étaient supérieurs en été qu'en hiver (p. ex. 62,5 µg/L et 33,4 µg/L pour les échantillons prélevés dans le réseau de distribution) et étaient supérieurs dans le réseau de distribution qu'à l'usine de traitement (p. ex. 62,5 µg/L et 33,5 µg/L pour les échantillons estivaux). En ce qui concerne le traitement chlore-chloramine, les niveaux moyens de THMT étaient supérieurs en été qu'en hiver (p. ex. 32,8 µg/L et 13,7 µg/L pour les échantillons prélevés dans le réseau de distribution), mais les niveaux moyens et médians de THMT à l'usine de traitement étaient similaires à ceux du réseau de distribution, pour l'hiver et pour l'été. Les installations utilisant l'ozone dans leur processus de traitement présentaient des niveaux de THMT moyens faibles en hiver mais, en été, des niveaux moyens et médians similaires ou supérieurs à ceux des installations utilisant le traitement chlore-chlore. Une raison vraisemblable en est l'usage fréquent, dans certaines installations, de la préchloration afin d'aider la désinfection par ozonation durant les mois où l'eau est chaude. Ceci est clairement confirmé (tableau 5) par l'augmentation importante des concentrations moyennes de TOX dans les échantillons estivaux par rapport aux échantillons hivernaux pour les installations utilisant l'ozone. La répartition des installations en fonction des concentrations de THMT est présentée sur la figure 1 pour les échantillons provenant de l'usine et du réseau de distribution et pour les trois procédés de traitement. Tandis que la majorité des installations présentaient des niveaux de THMT relativement faibles (<50 µg/L) pour les trois procédés de traitement en été et en hiver, un petit nombre d'installations en présentaient des niveaux assez élevés (>100 µg/L), particulièrement en été (excepté pour la désinfection chlore-chloramine). Ceci est aussi confirmé dans le tableau 3, où les valeurs médianes de THMT sont plus faibles que les valeurs moyennes, excepté pour le traitement par ozone.

Les données de la présente étude canadienne sur les THMT sont en accord avec les données rapportées pour les installations des États-Unis. Une étude menée en 1987 sur 727 installations américaines présentait pour les THMT des valeurs médianes respectives de 44 et 30 µg/L pour l'été et l'hiver pour les échantillons prélevés à l'usine de traitement après désinfection mais avant distribution (McGuire et Meadow, 1988). Une autre étude, menée en 1988-89 sur 35 installations aux États-Unis, présentait aussi des valeurs médianes respectives des THMT de 44 et 30 µg/L en été et en hiver, pour les échantillons prélevés à l'usine de traitement (Krasner et al., 1989). Aucune analyse de données par type de désinfectant n'était fournie. Dans une étude menée en 1990 sur 35 installations de l'Utah utilisant le chlore comme unique désinfectant, les valeurs médianes (moyennes) estivales signalées pour les THMT étaient de 22,4 (31,3) µg/L et 55,7 (60,0) µg/L, pour les échantillons prélevés respectivement à la sortie de l'usine et dans le réseau de distribution; pour un sous-ensemble de 14 installations, des valeurs médianes (moyennes) respectives de 21,6 (28,8) µg/L et 15,9 (20,9) µg/L pour les échantillons estivaux et hivernaux, prélevés à la sortie de l'usine, ont été signalées pour les THMT (Nieminski et al., 1993).

Tableau 3 - Les SPD (µg/L) dans l'eau potable au Canada (1993)
Hiver Été
Composé Traitement Site Moyenne Médiane Gamme Moyenne Médiane Gamme
THMT Chlore - Usine 16,8 10,9 2,0-67,9 33,5 17,2 1,6-120,8
Chlore Réseau 33,4 21,8 2,8-221,1 62,5 33,8 0,3-342,4
Chlore - Usine 12,1 10,1 0,6-40,3 31,2 19,7 2,9-80,1
Chloramine Réseau 13,7 10,9 1,5-42,1 32,8 21,7 4,3-85,2
Ozone - Usine 6,8 5,7 1,7-12,3 44,0 57,4 2,5-74,9
Chlor(amin)e Réseau 9,9 11,0 2,4-15,4 66,7 90,9 4,9-107,8
ADCA Chlore - Usine 13,2 9,0 0,3-45,4 21,1 12,5 0,6-163,3
Chlore Réseau 15,6 11,8 0,2-63,6 19,0 10,4 0,3-120,1
Chlore - Usine 9,8 7,7 1,2-23,3 12,5 10,5 5,3-27,6
Chloramine Réseau 10,0 9,9 1,2-22,6 11,4 10,8 4,2-23,8
Ozone - Usine 6,9 6,4 1,6-15,0 21,2 22,6 5,3-47,6
Chlor(amin)e Réseau 4,6 4,8 0,4-9,3 14,1 10,7 0,9-42,6
ATCA Chlore - Usine 27,8 13,0 0,1-139,8 34,0 11,9 0,04-273,2
Chlore Réseau 56,7 24,7 0,1-473,1 48,9 25,1 0,1-263,4
Chlore - Usine 13,7 6,9 0,5-66,2 25,1 9,3 2,1-85,9
Chloramine Réseau 13,2 7,0 0,5-57,9 21,4 8,7 1,9-71,5
Ozone - Usine 5,8 1,5 0,7-16,9 24,6 21,6 1,3-66,1
Chlor(amin)e Réseau 4,1 2,0 0,9-12,8 28,3 13,3 0,7-77,3
HC Chlore - Usine 2,2 1,4 <0,1-13,8 4,3 2,9 <0,1-14,7
Chlore Réseau 3,8 2,5 <0,1-22,5 6,1 4,8 <0,1-18,9
Chlore - Usine 1,2 0,8 <0,1-3,2 3,9 3,3 0,3-15,1
Chloramine Réseau 1,2 0,8 0,2-3,2 3,6 2,9 0,3-13,6
Ozone - Usine 1,5 1,0 0,2-2,9 8,1 10,4 0,7-14,5
Chlor(amin)e Réseau 2,2 1,9 0,2-5,8 8,4 5,6 0,2-20,1
DCAN Chlore - Usine 2,1 1,0 0,1-12,6 2,7 1,7 <0,1-9,0
Chlore Réseau 2,9 1,9 0,1-16,3 2,9 1,9 <0,1-9,5
Chlore - Usine 1,5 1,0 <0,1-7,3 2,6 1,6 0,4-11,2
Chloramine Réseau 1,7 0,9 0,2-7,3 2,5 1,4 0,4-10,7
Ozone - Usine 0,8 0,6 0,2-1,3 2,5 3,1 0,3-4,1
Chlor(amin)e Réseau 0,8 0,7 <0,1-1,6 2,2 1,7 <0,1-5,0
DCP Chlore - Usine 1,1 0,9 <0,1-3,7 0,9 0,8 <0,1-2,6
Chlore Réseau 1,0 0,9 <0,1-3,3 0,8 0,6 <0,1-2,1
Chlore - Usine 0,8 0,9 <0,1-1,5 1,3 1,4 0,3-2,4
Chloramine Réseau 1,0 1,2 0,3-1,6 1,3 1,4 0,3-2,1
Ozone - Usine 1,5 1,2 0,9-2,3 1,5 1,3 0,5-2,9
Chlor(amin)e Réseau 1,3 1,2 0,8-2,1 1,0 0,9 0,4-2,3
TCP Chlore - Usine 1,7 1,4 <0,1-7,6 2,7 2,0 <0,1-9,1
Chlore Réseau 2,7 2,2 <0,1-10,1 2,5 1,9 <0,1-7,8
Chlore - Usine 1,0 0,9 <0,1-2,6 1,7 0,6 0,1-6,4
Chloramine Réseau 0,9 0,7 <0,1-2,6 1,3 0,6 <0,1-5,3
Ozone - Usine 1,3 0,9 0,2-3,1 4,4 4,1 0,5-9,2
Chlor(amin)e Réseau 1,6 1,3 0,3-3,3 2,5 1,5 0,4-10,4
CPK Chlore - Usine 0,2 0,1 <0,1-1,2 0,3 0,2 <0,1-2,5
Chlore Réseau 0,3 0,2 <0,1-1,6 0,3 0,2 <0,1-1,2
Chlore - Usine 0,2 0,2 <0,1-0,9 0,2 0,2 <0,1-0,9
Chloramine Réseau 0,2 0,2 <0,1-0,9 0,3 0,3 <0,1-0,9
Ozone - Usine 0,2 0,1 <0,1-0,3 1,2 1,5 <0,1-2,2
Chlor(amin)e Réseau 0,3 0,3 <0,1-0,6 1,3 1,1 <0,1-2,3

Figure 1. Répartition des sites en fonction des niveaux de THMT

Figure 1. Répartition des sites en fonction des niveaux de THMT

Tableau 4% de répartition des THM dans l'eau potable
Composé Traitement Site Hiver % Été %
TCM Chlore - Usine 82,3 88,3
Chlore Réseau 88,3 91,4
Chlore - Usine 77,2 86,2
Chloramine Réseau 77,9 86,8
Ozone - Usine 78,6 85,2
Chlor(amin)e Réseau 75,5 86,7
BDCM Chlore - Usine 13,1 9,1
Chlore Réseau 9,4 7,1
Chlore - Usine 16,9 10,6
Chloramine Réseau 16,5 10,3
Ozone - Usine 15,5 11,0
Chlor(amin)e Réseau 17,1 9,9
CDBM Chlore - Usine 3,8 2,3
Chlore Réseau 1,9 1,2
Chlore - Usine 4,7 2,4
Chloramine Réseau 4,5 2,3
Ozone - Usine 5,0 3,2
Chlor(amin)e Réseau 5,7 3,1
TBM Chlore - Usine 0,8 0,4
Chlore Réseau 0,4 0,2
Chlore - Usine 1,2 0,6
Chloramine Réseau 1,2 0,6
Ozone - Usine 0,9 0,3
Chlor(amin)e Réseau 1,6 0,3
Tableau 5 - Les TOX [µg Cl- /L] dans l'eau potable
Hiver
Traitement Site Moyenne Médiane Gamme
Chlore - Usine 95,0 81,5 6-396
Chlore Réseau 126,1 96,5 11-572
Chlore - Usine 68,6 55,0 8-279
Chloramine Réseau 71,7 51,0 7-286
Ozone - Usine 69,7 90,0 15-114
Chlor(amin)e Réseau 55,6 56,0 20-85
Été
Traitement Site Moyenne Médiane Gamme
Chlore - Usine 103,5 66,0 8-473
Chlore Réseau 141,3 106,0 <5-609
Chlore - Usine 109,0 79,0 27-283
Chloramine Réseau 92,2 71,0 20-218
Ozone - Usine 130,0 156,0 23-225
Chlor(amin)e Réseau 124,0 87,0 17-229

Acides haloacétiques

Pour tous les procédés de traitement, les niveaux moyens d'ADCA variaient très peu dans le réseau de distribution, pour les échantillons hivernaux comme pour les échantillons estivaux (tableau 3). En ce qui concerne les procédés de traitement chlore-chlore et chlore-chloramine, les niveaux moyens d'ADCA n'étaient que légèrement plus élevés dans les échantillons estivaux que dans les échantillons hivernaux. Les installations utilisant l'ozone dans leur processus de traitement présentaient des niveaux moyens d'ADCA faibles en hiver (p. ex. 4,6 µg/L, réseau de distribution) mais similaires en été (p. ex. 14,1 µg/L, réseau de distribution ) à ceux des autres
procédés de traitement. La répartition des installations en fonction des gammes de concentrations de l'ADCA est illustrée sur la figure 2 pour les échantillons provenant de l'usine et du réseau de distribution, et ceci pour les trois procédés de traitement. Tandis que la majorité des installations présentaient des niveaux d'ADCA relativement faibles (<50 µg/L) en été et en hiver, un petit nombre d'installations utilisant le traitement chlore-chlore présentaient des valeurs d'ADCA relativement élevées (>50 µg/L) aussi bien en été qu'en hiver.

Dans les installations utilisant le traitement chlore-chlore, les niveaux moyens d'ATCA augmentaient de l'usine au milieu du réseau de distribution (respectivement de 27,8 à 56,7 µg/L en hiver et de 34,0 à 48,9 µg/L en été), mais les niveaux moyens d'ATCA dans les échantillons hivernaux (56,7 µg/L) et estivaux (48,9 µg/L) provenant du réseau de distribution étaient similaires (tableau 3). En ce qui concerne le traitement chlore-chloramine, les niveaux moyens d'ATCA étaient plus élevés en été qu'en hiver (p. ex. 21,4 µg/L et 13,2 µg/L pour les échantillons prélevés dans le réseau de distribution), mais ne semblaient pas augmenter dans le réseau de distribution, ni en hiver ni en été. Les installations utilisant l'ozone dans leur processus de traitement présentaient des niveaux moyens d'ATCA faibles en hiver (p. ex. 4,1 µg/L, réseau de distribution), mais similaires en été (p. ex. 28,3 µg/L, réseau de distribution) à ceux des installations utilisant le traitement chlore- chloramine. La répartition des installations en fonction des gammes de concentrations de l'ATCA pour les échantillons provenant de l'usine et du réseau de distribution est illustrée sur la figure 3, et ceci pour les trois procédés de traitement. Tandis que la majorité des installations présentaient des niveaux d'ATCA relativement faibles (<50 µg/L) en été et en hiver, quelques installations présentaient des valeurs d'ATCA relativement élevées (>100 µg/L) aussi bien en été qu'en hiver pour la désinfection chlore-chlore. Cela apparaît aussi dans le tableau 3, où les valeurs médianes d'ATCA sont plus faibles que les valeurs moyennes.

Les autres AHA analysés, soit l'acide monochloroacétique (occurrence de 100 %, gamme de 0,3 à 9,7 µg/L), l'acide monobromoacétique (occurrence de 31 %, gamme de <0,01 à 9,2 µg/L) et l'acide dibromoacétique (occurrence de 62 %, gamme de <0,01 à 1,9 µg/L) étaient présents à des niveaux plus faibles que l'ADCA et l'ATCA (tableau 3). L'acide tribro-moacétique est instable dans l'eau et de ce fait, n'était pas propre à l'analyse. Les étalons d'acides haloacétiques mixtes (Cl-Br) n'étaient pas disponibles; les valeurs quantitatives ne sont donc pas présentées ici.

Une étude menée en 1988-89 (Krasner et al., 1989) sur 35 sites aux États-Unis présentait, pour les acides haloacétiques totaux (AHAT), des valeurs médianes respectives de 20 et 13µ g/L pour les saisons hivernale et estivale, et ceci pour les échantillons prélevés à l'usine de traitement. Aucune analysede données par type de désinfectant n'était fournie. Lors d'une étude menée en 1990 (Nieminski et al., 1993) sur 35 installations de l'Utah utilisant le chlore comme unique désinfectant, les valeurs médianes (moyennes) estivales signalées pour les AHAT étaient de 13,2 (17,3) µg/L et 20,9 (29,6) µg/L pour les échantillons prélevés respectivement à la sortie de l'usine et dans le réseau de distribution. Pour un sous-ensemble de 14 installations de l'Utah, les valeurs médianes (moyennes) signalées pour les AHAT étaient de 11,4 (12,6) µg/L en été et de 14,4 (11,9) µg/L en hiver pour les échantillons prélevés à la sortie de l'usine.

Figure 2. Répartition des sites en fonction des niveaux de ADCA

Figure 2. Répartition des sites en fonction des niveaux de ADCA

Figure 3. Répartition des sites en fonction des niveaux de ATCA

Figure 3. Répartition des sites en fonction des niveaux de ATCA

Autres sous-produits de désinfection

Bien que la concentration des autres SPD analysés ait généralement été d'un ordre de grandeur en moins, ils ont été détectés dans la plupart des échantillons d'eau traitée et présentaient aussi des variations spatiale, saisonnière ainsi que dans les types de traitement, similaires à celles des principaux SPD. Après les THM et les AHA, l'HC (occurrence de 94 %) était le SPD le plus important, avec des concentrations allant jusqu'à 22,5 µg/L pour les échantillons hivernaux et 20,1 µg/L pour les échantillons estivaux. La répartition des installations en fonction des gammes de concentrations d'HC est illustrée sur la figure 4 pour les échantillons provenant de l'usine et du réseau de distribution, et ceci pour les trois procédés de traitement. En général, pour tous les types de traitement, la concentration moyenne d'HC (tableau 3) était supérieure en été qu'en hiver. Par rapport aux THMT, les concentrations moyennes totales de l'HC représentaient 14 % (usine) et 11 % (réseau de distribution) des concentrations moyennes totales de THMT dans les échantillons hivernaux et estivaux. En ce qui concerne l'influence du type de traitement, une variation importante a été observée pour la désinfection à l'ozone, pour laquelle des concentrations moyennes d'HC représentaient 22 % (usine) et de 23 % (réseau de distribution) de la concentration moyenne de THMT pour les échantillons hivernaux. Pour les échantillons estivaux, les concentrations moyennes d'HC représentaient 18 % (usine) et 13 % (réseau de distribution) de la concentration moyenne de THMT, ce qui est probablement dû à la préchloration supplémentaire effectuée durant les mois d'été.

Les autres SPD analysés présentaient des concentrations moyennes inférieures à 5 µg/L et étaient rencontrés aux fréquences suivantes : le DCAN à 97 %, le TCAN à 9 %, le BCAN à 92 %, le DBAN à 57 %, la DCP à 93 %, la TCP à 91 % et la CPK à 73 %. Une variation spatiale très faible a été observée pour le DCAN, la TCP, la DCP et la CPK avec le traitement chlore-chloramine. Pour le traitement chlore-chlore, durant les deux saisons, les concentrations de DCAN augmentaient dans le réseau de distribution tandis que la DCP et la CPK ne changeaient pratiquement pas. La concentration de TCP n'augmentait que dans les échantillons hivernaux et ne changeait pratiquement pas dans les échantillons estivaux. En ce qui concerne le traitement à l'ozone, les concentrations moyennes de DCAN, de DCP et de TCP dans l'eau de distribution étaient similaires en hiver, mais diminuaient en été par rapport à l'eau traitée; la concentration moyenne de CPK ne pr&eac ute; sentait pas de variations spatiales notables, mais la CPK était présente en quantité considérablement plus importante dans les échantillons estivaux que dans les échantillons hivernaux (p. ex. 1,2 µg/L et 0,3 µg/L). Ces données sur l'HC, les HAN, la DCP, la TCP et la CPK sont en accord avec celles qui ont été signalées lors d'autres études (Uden et Miller, 1983; Krasner et al., 1989; IARC, 1991; Nieminski et al.,1993).

Haut de la page

Corrélation des SPD avec d'autres paramètres

Il a été établi que l'effet de l'ion bromure sur la formation des SPD dépendait de la concentration de bromure, de la dose et du résiduel de chlore, du pH ainsi que de la concentration et la nature des composés organiques précurseurs (Pourmoghaddas et al., 1993; Summers et al., 1993; Symons et al., 1993). Le pourcentage de SPD bromés et halogénés mixtes augmentait à mesure que le rapport molaire de l'ion bromure sur le chlore augmentait et que la concentration de COT diminuait. Certains pays ont signalé que les SPD bromés étaient des composants importants de leur eau potable (Peters et al., 1991; Fayad, 1993). Lors de la présente étude, seuls quatre sites en hiver et huit sites en été présentaient pour l'eau brute des niveaux en ions bromure >0,01 mg/L (maximum 0,5 mg/L), et dans ces sites, le pourcentage relatif des SPD bromés et halogénés mixtes augmentait. Les variations dans la spéciation des THM, des AHA et des HAN dans les échantillons prélevés à l'usine en hiver sont présentées dans le tableau 6, où elles sont exprimées en concentrations (µg/L), et sur la figure 5, où elles sont exprimées en pourcentages, pour trois sites avec des concentrations d'ion bromure très faible (site A, <0,01 mg/L), faible (site B, 0,06 mg/L) et modérée (site C, 0,5 mg/L). À mesure que la concentration d'ion bromure augmentait, le pourcentage relatif de SPD bromés et halogénés mixtes augmentait, et ceci pour les trois groupes. Cela est en accord avec les données fournies dans des études menées en laboratoire ou sur le terrain (Krasner et al., 1989; Fayad, 1993; Pourmoghaddas et al., 1993; Summers et al., 1993).

Figure 4. Répartition des sites en fonction des niveaux de HC

Figure 4. Répartition des sites en fonction des niveaux de HC

Figure 5. Pourcentage de spéciation des SPD en présence de l'ion bromure

Figure 5. Pourcentage de spéciation des SPD en présence de l'ion bromure

Une comparaison des SPD totaux en fonction de la source d'eau brute, pour le traitement chlore-chlore, semblait indiquer que la teneur en SPD était moindre avec l'eau souterraine, plus élevée avec l'eau de lac, et plus élevée encore avec l'eau de rivière, en été et en hiver. Cette tendance peut être le reflet du contenu en COT des diverses sources d'eau, mais seules de faibles corrélations (r2=0,2-0,4) ont été déterminées entre la teneur en COT et celle en SPD. La corrélation entre les niveaux de SPD individuels et les TOX était faible, mais la corrélation entre les SPD totaux (µmoles/L) et les TOX (µg/L) était considérablement plus importante (r2=0,71-0,87) pour tous les échantillons d'eau, avec le traitement chlore-chlore. Aucune corrélation notable n'a été observée entre les niveaux de SPD et les autres paramètres. En raison de la grande diversité des paramètres et des variations dans le traitement dans chaque installation, la base de données obtenue lors de la présente étude n'était pas assez importante et était trop hétérogène pour permettre une sérieuse analyse à plusieurs variables.

Tableau 6 - Spéciation des SPD dans l'eau potable
Composé Site A Site B Site C
COT (mg/L) 1,3 0,9 1,2
Br- (mg/L) <0,01 0,06 0,5
THM (µg/L)
TCM 15,4 3,1 0,5
BDCM 0,5 3,9 0,7
CDBM <0,1 2,9 1,5
TBM <0,1 0,8 3,3
AHA (µg/L)
AMCA 2,1 1,2 0,6
ADCA 20,6 3,8 0,3
ATCA 43,4 3,8 0,1
AMBA 0,1 0,1 <0,01
ADBA <0,01 0,9 0,8
HAN (µg/L)
TCAN <0,1 <0,1 <0,1
DCAN 0,9 0,9 0,1
BCAN <0,1 0,9 0,6
DBAN <0,1 0,6 1,2
Haut de la page

Conclusions

Les THMT et les AHA ont été les principaux SPD rencontrés dans l'ensemble des sites pour tous les procédés de traitement, et les niveaux de AHA égalaient ou dépassaient souvent les concentrations de THMT. Les niveaux moyens et médians de THMT étaient supérieurs en été qu'en hiver pour les trois procédés de traitement et augmentaient dans le réseau de distribution, excepté pour le traitement chlore-chloramine. Les niveaux moyens et médians d'ATCA pour la désinfection chlore-chlore augmentaient dans le réseau de distribution, mais les taux hivernaux et estivaux étaient similaires. Les niveaux moyens et médians d'ATCA pour le traitement chlore-chloramine et ozone-chlor(amin)e et les niveaux moyens et médians d'ADCA étaient légèrement supérieurs en été qu'en hiver, pour tous les procédés de traitement, mais les concentrations n'augmentaient pas dans le réseau de distribution. Des études supplémentaires, dans des installations déterminées, sont nécessaires afin d'énoncer plus clairement les variations spatiales et temporelles des niveaux de SPD dans l'eau potable. Afin d'obtenir une estimation précise de l'exposition humaine aux SPD par l'eau potable, il semblerait qu'il faille prélever les échantillons chez le consommateur et non à l'usine de traitement. Des études supplémentaires sont en cours afin de déterminer la stratégie d'échantillonnage la plus appropriée.

Haut de la page

Références

  • AWWA Mainstream (1994) D-SPD Rule, ESWTR publié par USEPA. 38(7) (Juillet).
  • Bellar, T.A.; Lichtenberg, J.J.; Kroner, R.C. (1974) The Occurrence of Organohalides in Chlorinated Drinking Water. J. AWWA, 66(12), 703-706.
  • Ellis, K.V. (1991) Water Disinfection: A review with some consideration of the requirements of the Third World. Crit. Rev. Environ. Control 20, 341-407.
  • Fayad, N. M. (1993) Seasonal Variations of THMs in Saudi Arabian Drinking Water. J. AWWA, 85(1), 46-50.
  • Glass, R.I., Libel, M., Brandling-Bennet, A.D. (1992) Epidemic cholera in the Americas. Science 256, 1524-1525.
  • IARC Monographs on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans. (1991) Volume 52. Chlorinated Drinking Water; Chlorination By-products; Some Other Halogenated Compounds; Cobalt and Cobalt Compounds. World Health Organization 1991.
  • Krasner, S.W., McGuire, M.J., Jacangelo, J.G., Patania, N.L., Reagan, K.M., Aieta, E.M. (1989) The Occurrence of Disinfection By-products in US Drinking Water. J.AWWA 81(8), 41-53.
  • LeBel, G.L., Williams, D.T. (1995) Differences in Chloroform Levels in Drinking Water Samples Analysed Using Various Sampling and Analytical Techniques. Int. J. Environ. Anal. Chem. 60, 213-220.
  • McGuire, M.J., Meadow, R.G. (1988) AWWARF Trihalomethane Survey. J. AWWA, 80(1), 61-68.
  • Nieminski, E.C., Chaudhuri, S., Lamoreaux, T. (1993) The Occurrence of SPDs in Utah Drinking Waters. J. AWWA, 85(9), 98-105.
  • OMS. (1993) Guidelines for Drinking-Water Quality. 2e édi-tion, volume 1, Recommendations, Organisation mondiale de la santé, Genève 1993.
  • Peters, R.J.B., Erkelens, C., De Leer, E.W.B., De Galan, L. (1991) The Analysis of Halogenated Acetic Acids in Dutch Drinking Water. Water Res., 25(4), 473-477.
  • Pontius, F.W. (1995) An Update of the Federal Drinking Water Regs. J. AWWA, 85(2), 48-58.
  • Pourmoghaddas, H., Stevens, A.A., Kinman, R.N., Dressman, R.C., Moore, L.A., Ireland, J.C. (1993). Effect of Bromide Ion on Formation of HAAs During Chlorination. J. AWWA, 85(1), 82-87.
  • Rook, J.J. (1974) Formation of Haloforms During Chlorination of Natural Waters. Proc. Soc. Water Treatment Exam. 23, 234-243.
  • Stevens, A.A., Moore, L.A., Miltner, R.J. (1989) Formation and Control of Non-Trihalomethane Disinfection By-products. J. AWWA, 81(8), 54-60.
  • Summers, R.S., Benz, M.A., Shukairy, H.M., Cummings, L. (1993) Effect of Separation Processes on the Formation of Brominated THMs. J. AWWA, 85(1), 88-95.
  • Symons, J.M., Krasner, S.W., Simms, L.A. Sclimenti, M. (1993) Measurement of THM and Precursor Concentrations Revisited: The Effect of Bromide Ion. J. AWWA, 85(1), 51-62.
  • Uden, P.C., Miller, J.W. (1983) Chlorinated Acids and Chloral in Drinking Water. J. AWWA, 75(10), 524-527.
  • US Environmental Protection Agency. (1991) Status Report on the Development of the Disinfectants-Disinfection By-products Rule. Proceedings AWWA Ann. Conf., Philadelphia, Pa.
  • Williams, D.T., Otson, R. (1978) Trihalomethane Levels in Canadian Drinking Water. Environmental Health Review, 22(1), 9-10.
  • Williams, D.T., Otson, R.O., Bothwell, P.D., Murphy, K.L. Robertson, J.L. (1980) Trihalomethane Levels in Canadian Drinking Water in "Hydrocarbons and Halogenated Hydrocarbons in the Aquatic Environment", Afghan, B.K., Mackay, D., Eds., Plenum Publishing Corporation, New York, pp 503-512.
Haut de la page

Annexe 1 - questionnaire

Étude nationale des sous-produits de désinfection dans l'eau

  • 1. Adresse de l'usine ______________________________

  • 2. No. de téléphone de l'usine _______________________

  • 3. Questionnaire complété par _______________________

  • 4. Fonction ______________________________________

  • 5. No. de téléphone _______________________________

  • 6. Population desservie par l'usine ___________________

    Date complétée ________________________________

  • 7. Source d'approvisionnement ______________________
    lac __________________________
    nom _________________________
    rivière ________________________
    nom _________________________
    puits _________________________
    no ___________________________
    autres ________________________

  • 8. Qualité de l'eau brute_______________________
    pH ____________________________________________
    COT ___________________________________________ppm
    Turbidité ________________________________________JTU
    Couleur __________________________________________Hazen
    Température _______________________________
    °C (hiver) _______________________________________
    °C (été) _____________________________________

  • 9. Type de traitement : la liste ci-dessous énumère les principales opérations typiques. Numéroter les opérations dans l'ordre.
_________________
_________________
_________________
_________________
_________________
_________________
_________________
_________________
Préchloration
Tamisage
Flocculation (chaux)
Flocculation (Alun)
Flocculation (fer)
Flocculation (_____)
Sédimentation
Postchloration
_________________
_________________
_________________
_________________
_________________
_________________
_________________
_________________
Filtration (multi média)
Filtration (Sable)
Aération
Adsorption au charbon
Ozonation
Fluoration
Chloramine
Autre

Par example, une usine avec, dans l'ordre des opérations de préchloration, sédimentation, filtration au sable et postchloration indiquera 1,2,3,4 à côté des opérations ci-haut.

  • 10.
Produits chimiques ajoutés conc. moyenne ajoutée (ppm) conc. résiduelle dans l'eau traitée
Préchlore (en Cl2)
Postchlore (en Cl2)
Ozone (en O3)
Fluorure (en F)
Alun (en)
Chaux (en CaO)
Fer (_____)
Autre (_____)
Autre (_____)
Charbon
  • 11. Expliquer la variation, si elle existe, du traitement de l'eau entre l'échantillonnage fait durant l'été (août-sep.'93) et l'hiver (fevrier-mars'93)
    ________________________________________________________

  • 12. Qualité de l'eau traitée
    COT __________ ppm
    pH __________
    Température _________ °C (hiver) _________ °C (été)

  • 13. Temps de résidence dans le système ______________

  • 14. Lieu d'échantillonnage (requis pour avoir les même sites pour l'échantillonnage de l'hiver et l'été '93)
    Eau brute (avant tout traitement) _________________________
    Eau traitée (sortie de l'usine) ____________________________
    Réseaux de distribution (5-10 km de l'usine) _______________

Pourriez-vous, s'il vous plaît, retourner le questionnaire complété avec l'ensemble (kit) d'échantillonnage ou faites parvenir à :

Division de la surveillance et des critères
Santé Canada
Centre d'hygiène du milieu, salle B-19 Parc Tunney
OTTAWA (Ont)
K1A 0L2

Haut de la page

Annexe 2 - protocole d'échantillonnage et méthodologie analytique

Mode expérimental

Réactifs

Le gel de silice (qualité chromatographique, 100-200 MESH) a été lavé avec du diéthyléther (DEE) et séché à 110 °C; le sulfate de sodium a été chauffé à 400 °C pendant 4 heures, lavé avec du DEE et séché à 110 °C; la laine de verre a été acidifiée avec de l'acide sulfurique, lavée avec du DEE et séchée au four à 110 °C. Le diazométhane a été préparé selon la méthode Aldrich Diazald. Une eau souterraine (ne contenant aucun SPD) prélevée dans un puits local a été utilisée pour les échantillons témoins ainsi que pour la préparation des solutions étalons fortifiées.

Prélèvement et extraction des échantillons

Pendant deux périodes, février-mars 1993 et août-septembre 1993, des échantillons d'eau multiples ont été prélevés dans cinquante-trois usines de traitement à travers le Canada : une eau brute, une eau traitée prélevée à l'usine (après désinfection finale, mais avant distribution) et une eau traitée, prélevée à un robinet ayant bien coulé auparavant (à un point situé à peu près au milieu du réseau de distribution).

Les échantillons d'eau destinés à l'analyse des THM, des HAN, des chloropropanones, de l'hydrate de chloral et de la chloropicrine ont été prélevés dans des bouteilles ambrées de 62 mL contenant du chlorure d'ammonium (62 mg par bouteille). Le pH de l'échantillon d'eau a été ajusté à 4,5 au moment du prélèvement; le volume d'acide (HCl 0,1N) nécessaire à l'ajustement du pH a été déterminé avec un échantillon d'eau de 62 mL, qui a ensuite été éliminé. La quantité d'acide ainsi déterminée a été ajoutée à chaque échantillon, puis, sous faible débit d'eau, les bouteilles ont été remplies à ras bords de manière à éviter tout espace de tête et toute dilution des agents de conservation ajoutés. Les bouteilles ont été scellées à l'aide de capsules garnies de téflon, transportées au laboratoire dans une glacière et entreposées dans une chambre froide jusqu'à l'analyse (généralement entre 1 et 4 jours). Pour les analyses, un extrait de 12 mL a été retiré et 16 g de NaCl ont été ajoutés au reste de l'échantillon (soit environ 50 mL; le volume exact de la bouteille d'échantillonnage a par la suite été déterminé à l'aide d'une éprouvette graduée), et la solution a été agitée pendant 3 minutes avec 3 mL de méthyl t-butyléther (MTBE) contenant du dibromométhane (EI-1) et du 1,2-dibromo-propane (EI-2) (respectivement 50 et 250 pg/µL) en tant qu'étalons internes. Après transfert dans un flacon pré-calibré (3,0 mL), tout résidu d'eau a été retiré à l'aide d'une pipette Pasteur et le volume a été ajusté à 3 mL. Du sulfate de sodium a ensuite été ajouté à l'extrait et la solution de MTBE a été fortifiée avec du 1,3-dibromopropane (EI-3) (15 µL de 50 ng/µL en MTBE), puis analysée par CG-DCE. La quantification a été basée sur les facteurs de réponse relatifs à l'EI-2 (l'EI-1 a été ajouté en cas d'interférences avec l'EI-2, ce qui ne s'est pas produit). L'EI-3 a été utilisé pour déterminer le pourcentage de recouvrement de l'EI-2 (95 ± 4 %). Les données du premier des échantillons multiples ont été évaluées avant que les autres ne soient analysés, et lorsque la concentration de chloroforme dans cet échantillon excédait la gamme de linéarité du DCE (0,2-50 µg/L), le volume des autres échantillons destiné à l'analyse a été réduit afin d'être dans la gamme de linéarité.

En ce qui concerne les AHA, les flacons d'échantillonnage utilisés pour le prélèvement de l'eau, les échantillons témoins et les échantillons fortifiés ont été préparés par ajout dans chaque flacon d'une solution de thiosulphate de sodium (100 µL de 125 µg/µL), qui a ensuite été séchée au four à 110 °C pendant 2 heures. Les flacons ont été remplis d'eau à ras bords, scellés avec des capsules garnies de téflon, transportés au laboratoire dans une glacière et entreposés dans une chambre froide jusqu'à l'analyse (généralement entre 1 et 4 jours). Pour l'analyse des AHA, l'échantillon d'eau de 30 mL a été transféré dans une fiole à décanter de 60 mL contenant du NaCl (8 g), et l'étalon de recouvrement (5,0 µL d'acide 2-bromon-butyrique (MBBA) à 100 ng/µL dans l'acétone) a été ajouté. Le volume exact du flacon d'échantillonnage a par la suite été déterminé à l'aide d'une éprouvette graduée. La solution a été rendue basique (pH=11,5) par ajout d'hydroxyde de sodium 1 N (100 µL ou tel que déterminé à l'aide d'échantillons représentatifs), agitée et laissée reposer pendant 5 minutes. Le flacon d'échantillonnage a été rincé avec 6 mL de DEE, qui ont été transférés dans la fiole à décanter. L'échantillon a ensuite été extrait. Après séparation des phases (environ 5 min), la phase aqueuse a été transférée de la fiole à décanter dans un tube de centrifugation jetable de 50 mL. La phase organique a été mise de côté et, après que la fiole à décanter ait été lavée avec un peu de DEE (aussi mis de côté), la phase aqueuse a été retransvasée dans celle-ci. La solution a été acidifiée à pH 0,5 par ajout d'acide sulfurique (1,2 mL, 1:1) et laissée reposer pendant 5 min. Le tube de 50 mL a été lavé avec 6 mL de DEE, qui a été transféré dans la fiole à décanter et utilisé pour extraire la solution aqueuse. Ce processus a été répété, de nouveau avec 6 mL de DEE. La fiole à décanter a été lavée avec 2 mL de DEE après chaque extraction et les extraits combinés de DEE ont été séch&e acute;s par passage dans une colonne contenant 2,8 grammes de sulfate de sodium (lavée avec 20 mL de DEE avant utilisation). L'éluant a été recueilli dans un tube de centrifugation jetable (15 mL; pré-calibré à 2 mL) et le volume réduit à 1,8 mL à l'aide d'un évaporateur d'azote. L'étalon de quantification CG/SM (5,0 µL de para bromochlorobenzène à 200 ng/µL dans le DEE), du méthanol (10 µL, séché) et du diazométhane (60 µL) ont été ajoutés et le volume a été ajusté à 2 mL avec du DEE. Après 30 min avec exposition minimale à la lumière, du gel de silice (50 mg) a été ajouté, et les échantillons ont été laissés reposer pendant une durée minimale de 30 min, avant l'analyse par CG/SM.

Des échantillons d'eau ont été prélevés en vue de l'analyse du carbone organique total (dans des bouteilles en polycarbonate prélavées de 300 mL, contenant 1 mL de H2SO4 à 10 %) et des composés organo-halogénés totaux (dans des bouteilles en verre ambré prélavées de 500 mL, contenant du thiosulfate de sodium). Des échantillons d'eau ont aussi été prélevés dans des bouteilles en polypropylène prélavées de 60 mL pour la détermination de l'ion bromure.

Chromatographie gazeuse

L'analyse par CG/DCE a été réalisée à l'aide d'un Varian Vista 6000 GC, muni d'un injecteur en tête de colonne et d'une colonne J&W DB-5 30 m × 0,32 mm di (film de 1 µ). La CG a été reliée à un système de commandes chromatographique Vista 402. Les paramètres de fonctionnement étaient les suivants : programme de température du four - 50 °C (3 min), 1,5 °C/min jusqu'à 65 °C (1 min), 5 °C/min jusqu'à 120 °C, 20 °C/min jusqu'à 180 °C (10 min); programme d'injection - 100 °C, 140 °C/min jusqu'à 240 °C (15 min); détecteur - 290 °C. Le débit du gaz vecteur (Hélium) a été réglé à 1 mL/min (ambiant) et le débit du gaz d'appoint (azote) a été réglé à 25 mL/min.

Les analyses de confirmation ont été réalisées sur une colonne DB-17 (J&W DB-17 30 m × 0,32 mm di; film de 0,25 µ). Le programme de température du four était le suivant : 35 °C (3 min), 0,5 °C/min jusqu'à 40 °C (1 min), 6 °C/min jusqu'à 100 °C (1 min), 15 °C/min jusqu'à 160 °C (1 min). Tous les autres paramètres de la CG/DCE restaient les mêmes.

Les facteurs de réponse, obtenus par analyse des échantillons d'eau fortifiés à plusieurs niveaux de concentration, ont été utilisés pour calculer les concentrations de SPD dans les échantillons.

Chromatographie gazeuse - spectrométrie de masse

L'analyse des AHA par CG/SM a été réalisée par détection d'ions sélectionnés à l'aide d'un appareil Finnigan MAT 90 GC/MS muni d'une colonne DB-1701 30m × 0,32 mmid (film de 0,25 µ), par injection de 3 µL d'extraits (injecteur Varian SPI). Les paramètres de fonctionnement de la CG étaient les suivants : injecteur - de 100 °C à 240 °C à 100 °/min (24 min); four - 40° C (3 min), 3,3 °/min jusqu'à 140 °C, puis 23 °/min jusqu'à 180 °C. Les ions sélectionnés (résolution de masse 1000) pour chacun des AHA analysés étaient les suivants : acide monochloroacétique - 49,77,79; acide dichloroacétique - 83,85; acide trichloroacétique - 117,119,121; acide monobromoacétique - 93,95; acide dibromoacétique -171,173,175; acide tribromoacétique - 251,253; acide bromochloroacétique - 127,129; acide bromodichloroacétique -141,161,163; acide chlorodibromoacétique - 207,209. La quantification des SPD a été effectuée au moyen des facteurs de réponse relatifs, dérivés de l'analyse des échantillons d'eau fortifiés.

Paramètres auxiliaires

Les paramètres chimiques auxiliaires ont été déterminés par NOVAMANN Inc. (Ontario). La concentration de l'ion bromure a été déterminée par chromatographie, en utilisant un chromatographe ionique DIONEX 2000i; en ce qui concerne les échantillons estivaux, la limite de détection a été améliorée par préconcentration (10:1).

Le carbone organique total (COT) a été déterminé à l'aide d'un appareil d'analyse de carbone organique SKALAR SK 12. Après aspersion avec de l'azote afin d'éliminer le carbone inorganique et les composés organiques volatils, le carbone organique de l'échantillon a été converti en CO2 par oxydation UV/persulfate suivie d'une conversion catalytique (H2; Ni/ 400 °C) en méthane. Ce dernier a ensuite été détecté à l'aide d'un détecteur à ionisation de flamme (DIF) et quantifié par comparaison avec une courbe d'étalonnage.

Les composés organo-halogénés totaux (TOX) ont été déterminés à l'aide d'un appareil d'analyse Mitsubishi TOX-10 (coulométrie/charbon actif). Les échantillons ont été passés à travers des tubes remplis de charbon actif (CA), qui adsorbe les TOX, puis rincés avec une solution de nitrate afin d'éliminer les ions halogènes inorganiques adsorbés. Le tube de CA ayant adsorbé les TOX a été transféré dans une chambre de combustion, où les TOX ont été convertis (O2 / (800-900 ºC) en hydrogène halogéné. Ce dernier a ensuite été titré automatiquement avec des ions d'argent générés par coulométrie.

Contrôle de qualité

Tous les échantillons ont été prélevés au moins en double et des échantillons de contrôle ont été inclus pour tous les groupes de composés à analyser (généralement un échantillon témoin pour deux sites). Pour toutes les méthodes analytiques des SPD, des étalons internes ont été utilisés et la quantification a été basée sur les facteurs de réponse établis au moyen d'expériences à différents niveaux de concentration, lors desquelles les échantillons fortifiés ont été analysés dans des conditions identiques.

En ce qui concerne l'analyse des THM, des HAN, des chloropropanones, de l'hydrate de chloral et de la chloropicrine, les facteurs de réponse ont été déterminés au début de l'étude à l'aide d'analyses en triple d'eau souterraine (ne contenant pas de SPD) fortifiée à 0, 0,2, 1, 2, 5 et 10 µg/L [chloroforme = 5×]. Des échantillons fortifiés supplémentaires ont aussi été analysés à intervalles réguliers. Au total, 12 échantillons multiples (quatre séries d'échantillons en triple fortifiés à chacun des niveaux cités ci-dessus) ont été analysés durant chaque saison. Les facteurs de réponse n'ont pas été changés lorsque la variation était inférieure à 10 % . De p lus, plusieurs échantillons d'eau brute (échantillons multiples d'eau brute inutilisés (n=14), provenant de toutes les régions) de diverses sources ont été analysés après fortification à un niveau de 5 µg/L (chloroforme = 25 µg/L). Le pourcentage global de recouvrement était de 99,4 % (gamme 87,4 - 107,2) avec un écarttype de 3,5. Les résultats sont présentés dans le tableau 7. La précision des méthodes analytiques a été estimée (THMT ± 5 %, AHA ± 20 %) à partir des analyses périodiques, tout au long de l'étude, des échantillons d'eau fortifiés avec les composés à analyser, à des niveaux de concentration donnés. Le taux de recouvrement moyen des AHA était généralement 96 %, tel qu'évalué à l'aide de l'étalon interne MBBA ajouté.

Les échantillons ayant une concentration en chloroforme excédant la gamme de linéarité du DCE (0,2-50 µg/L) ont de nouveau été analysés après dilution des échantillon en réserve. Les SPD identifiés par CG-DCE ont été confirmés par CG-SM ou par CG-DCE sur une seconde colonne (DB-17). Chaque semaine durant la période d'analyse, des échantillons en double de 30 mL d'eau souterraine ont été fortifiés avec un mélange d'étalons d'AHA d'une concentration donnée (6 µL de 80 ng/µL), puis entreposés dans un réfrigérateur jusqu'à la semaine suivante, et analysés selon la méthode décrite ci-dessus.

Tableau 7 - Recouvrement (%) dans l'eau brute fortifiée (n=14)
Composés Niveau fortifié (µg/L) TR FR Moyenne % Recouvrement DS
Chloroforme 25 5,80 0,73 98,4 3,1
Bromodichlorométhane 5 8,97 4,82 99,9 1,8
Chlorodibromométhane 5 14,20 4,16 100,1 1,8
Bromoforme 5 19,77 1,53 92,3 2,3
Trichloroacétonitrile 5 7,71 8,63 104,7 3,1
Dichloroacétonitrile 5 9,13 4,74 96,5 1,9
Bromochloroacétonitrile 5 15,05 3,88 102,7 1,7
Dibromoacétonitrile 5 20,83 3,10 107,0 2,3
1,1-dichloro-2-propanone 5 10,24 2,78 92,3 1,9
1,1,1-trichloro-2-propanone 5 17,27 4,09 107,2 1,9
Hydrate de Chloral 5 9,30 4,88 104,5 4,1
Chloropicrine 5 13,20 9,20 87,4 16,4
  • TR - temp de rétention en minutes
  • FR - facteur de réponse selon IS-2
  • DS - déviation standarde
Haut de la page

Annexe 3 - fiches d'informations sur les sites d'échantillonnage (suite)

Les informations sur les installations de traitement d'eau ainsi que sur les procédés de traitement ont été fournies par le personnel des usines lors de l'enquête (voir questionnaire, annexe 1), Le processus de traitement de chaque usine est résumé en séquence d'opérations générale; quelques variations seront apportées au processus de traitement au cours de l'année afin de répondre aux changements de qualité de l'eau potable,

  • Municipalité : Whitemouth, MB
  • Source d'eau brute : Winnipeg (rivière)
  • Méthode de traitement : sédimentation - chlore
  hiver (mars 10/93) été (sep 01/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 2,1 64,0 216,2 0,4 114,1 335,9
Bromodichlorométhane (µg/L) 0,1 3,4 5,0 <0,1 3,6 6,5
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,6 <0,1 <0,1 0,1 <0,1
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 2,1 67,9 221,1 0,4 117,8 342,4
Acide Monochloroacétique (µg/L) 3,07 7,54 5,33 1,18 6,51 4,50
Acide Dichloroacétique (µg/L) 5,11 45,35 19,60 0,73 163,34 98,01
Acide Trichloroacétique (µg/L) 13,74 131,67 473,06 0,16 273,16 146,17
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 0,12
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,01 <0,01 <0,01 0,02 0,02 0,02
Trichloroacétonitrile (µg/L) 0,3 0,2 <0,1 0,2 <0,1 <0.1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 6,8 10,4 <0,1 9,0 0,5
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,5 <0,1 <0,1 0,6 <0,1
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,9 <0,1 <0,1 0,5 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 2,6 2,2 <0,1 2,1 2,1
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 7,6 10,1 <0,1 9,1 4,0
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 8,5 9,4 <0,1 11,7 1,7
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,6 0,1 <0,1 0,4 <0,1
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 <0,002
Carbone Organique Totaux (mg/L) 9,3 9,2 8,9 NA 8,1 9,5
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 69 396 572 NA 473 609
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Winnipeg, MB
  • Water Source:Shoal (lac)
  • Méthode de traitement : tamisage - fluoration - chlore - chlore
  hiver (mars 15/93) été (sep 02/93)
Type d'eau Réseau 1 Réseau 2 Réseau 3 Réseau 1 Réseau 2 Réseau 3
Chloroforme (µg/L) 48,1 50,2 61,4 127,5 131,3 143,4
Bromodichlorométhane (µg/L) 4,6 4,9 5,5 6,9 7,2 8,0
Chlorodibromométhane (µg/L) 0,1 0,3 0,2 0,2 0,4 0,4
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 52,8 55,5 67,1 134,7 139,0 151,7
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,39 1,86 3,04 4,27 1,11 1,79
Acide Dichloroacétique (µg/L) 10,23 12,45 11,92 49,05 11,51 15,32
Acide Trichloroacétique (µg/L) 66,20 72,57 92,39 296,06 186,29 128,55
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,21 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,04 0,03 0,03
Trichloroacétonitrile (µg/L) 0,1 0,1 0,2 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) 5,4 5,8 7,4 15,0 12,5 12,6
Bromochloroacétonitrile (µg/L) 0,3 0,6 0,4 0,6 0,7 0,5
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,2 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) 2,1 1,8 1,7 0,7 1,7 0,9
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) 3,6 4,1 4,7 9,3 4,1 5,3
Hydrate de Chloral (µg/L) 2,9 3,8 5,2 28,3 4,9 8,2
Chloropicrine (µg/L) 0,1 0,1 0,2 0,3 0,3 0,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 7,7 7,5 7,4 NA 7,1 7,6
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 233 190 225 NA 276 395
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Fredericton, NB
  • Source d';eau brute :(puits)
  • Méthode de traitement :chlore - ajustement du pH - bioxide de soufre - pressure filtration (multi média)
  hiver (fév 23/93) été (sep 20/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 5,7 17,4 0,3 9,6 57,6
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 1,4 3,8 <0,1 2,1 5,8
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,3 0,6 <0,1 0,4 0,5
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 0,2 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 7,5 21,8 0,3 12,3 63,9
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,96 1,80 1,92 1,83 1,22 6,51
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,27 4,34 8,55 0,71 7,03 25,88
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,04 3,16 12,93 <0,01 6,40 29,65
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,01 0,04 0,09 <0,01 0,03 0,06
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,8 1,9 <0,1 1,2 2,9
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,4 <0,1 0,5 0,7
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,1 0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,5 0,4 <0,1 0,5 0,3
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,4 1,4 <0,1 0,8 1,6
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,4 1,4 <0,1 0,9 6,1
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,1 0,2 <0,1 0,2 0,5
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 0,003 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 1,8 1,7 1,6 NA <1,8 2,0
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 6 30 61 NA NA NA
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Moncton, NB
  • Source d';eau brute : Turtle Creek (réservoir)
  • Méthode de traitement : chlore - fluoration
  hiver (fév 24/93) été (sep 15/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,4 3,3 21,4 0,4 5,7 59,1
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,7 3,2 <0,1 1,0 5,1
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,1 0,2 <0,1 0,1 0,5
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,4 4,1 24,9 0,4 6,8 64,7
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,95 1,77 3,66 0,34 1,55 7,60
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,38 8,13 37,56 0,34 11,70 120,11
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,10 7,67 87,14 0,07 10,51 263,35
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 0,16
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,02 0,03 0,04 <0,01 <0,01 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,7 2,7 <0,1 0,7 6,7
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,3 <0,1 0,2 0,5
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,3 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,7 1,1 <0,1 1,7 1,5
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,7 2,9 <0,1 1,6 7,5
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,7 3,1 <0,1 1,0 13,3
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,2 0,7 <0,1 0,2 0,8
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 0,010 0,010
Carbone Organique Total (mg/L) 1,1 1,1 1,3 3,1 3,2 2,5
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 31 108 12 96 258
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Oromocto, NB
  • Source d';eau brute :Saint John (rivière)
  • Méthode de traitement :tamisage - chlore - flocculation (alun) - sedimentaion - filtration (sable) - fluoration
  hiver (fév 22/93) été (sep 20/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,6 31,7 44,6 0,5 116,2 126,0
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 2,2 2,4 <0,1 4,4 4,7
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,3 <0,1 <0,1 0,3 0,2
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,6 34,3 46,9 0,5 120,8 130,8
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,31 3,27 2,30 1,06 4,28 1,47
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,24 34,78 28,25 0,52 69,69 9,58
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,97 80,54 66,81 0,23 121,83 59,57
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 0,08 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,01 0,03 0,02 <0,01 0,02 0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 0,1 0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 3,8 4,8 <0,1 6,4 6,6
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,2 <0,1 0,3 0,3
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 <0,1 <0,1 0,1 0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,3 1,3 <0,1 0,8 0,9
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 3,2 4,5 <0,1 7,3 7,8
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 4,4 5,5 <0,1 11,3 11,5
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,7 0,7 <0,1 1,0 1,0
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 4,4 2,6 2,5 NA 2,9 2,9
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 38 122 156 NA NA NA
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Saint John, NB
  • Source d';eau brute :Latimer (lac)
  • Méthode de traitement :tamisage - chlore - fluoration
  hiver (fév 23/93) été (sep 16/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,5 5,4 15,6 0,3 6,0 20,1
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,8 1,8 <0,1 2,0 2,5
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 <0,1 0,1 <0,1 1,7 0,1
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 1,6 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,5 6,2 17,5 0,3 11,3 22,7
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,34 2,69 2,88 0,69 1,90 3,15
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,28 14,85 29,81 0,50 15,51 25,80
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,08 11,59 32,86 0,19 11,39 28,02
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,01 0,03 0,02 <0,01 0,02 0,05
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 5,4 1,2 <0,1 0,8 1,3
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,8 <0,1 <0,1 0,6 0,1
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,6 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 2,1 1,7 <0,1 1,9 1,6
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,3 3,1 <0,1 2,0 3,9
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,6 1,3 <0,1 0,8 3,6
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,2 0,4 <0,1 0,1 0,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 0,005 0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 4,0 4,1 3,9 3,5 3,2 3,1
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 9 102 104 15 105 136
NA = Non Analysé
  • Municipalité :St, John';s, TN
  • Source d';eau brute :Windsor (lac)
  • Méthode de traitement :chlore - tamisage - chaux
  hiver (fév 15/93) été (sep 15/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,6 12,5 7,5 0,6 9,2 13,3
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 5,9 3,8 0,2 4,4 5,8
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 1,2 <1,0 <0,1 1,4 1,4
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,3 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,6 19,7 12,3 0,7 15,3 20,5
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,43 2,52 2,50 0,21 1,02 0,61
Acide Dichloroacétique (µg/L) 1,17 17,95 15,99 1,04 16,14 9,34
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,66 25,06 21,63 0,95 21,96 15,76
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 0,17 0,22 <0,01 0,13 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,03 0,27 0,32 0,02 0,27 0,29
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,3 0,9 <0,1 1,0 1,4
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,5 <0,1 0,4 0,3
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,0 1,0 0,1 <1,0 1,1
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,7 1,7 <0,1 2,5 2,6
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 1,8 1,3 <0,1 2,9 2,9
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,2 0,1 <0,1 0,1 0,2
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 NA 0,002 0,003
Carbone Organique Total (mg/L) 1,6 1,7 1,5 1,9 1,4 1,4
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 16 170 168 NA 100 112
NA = Non Analysé
  • Municipalité : St, John';s, TN
  • Source d';eau brute : Bay Bulls Big Pond (lac)
  • Méthode de traitement : filtration (multi média) - ozone - chloramine
  hiver (fév 15/93) été (sep 15/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,4 1,4 2,0 <0,2 2,2 3,7
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,3 0,4 <0,1 0,3 0,9
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,4 1,7 2,4 2,5 4,8
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,97 2,89 2,35 0,25 0,53 0,73
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,68 7,37 4,86 0,39 5,30 2,73
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,13 1,47 1,00 <0,01 1,26 0,73
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 0,10 0,11 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 0,04 0,03 <0,01 <0,01 0,02
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 <0,1 <0,1 0,3 <0,1
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,2 <0,1
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 2,2 1,1 <0,1 2,4 0,8
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,6 0,5 <0,1 0,5 0,4
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,4 0,2 <0,1 0,7 0,2
Chloropicrine (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 NA <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 3,4 3,4 3,1 3,1 2,7 2,3
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 25 92 48 NA 23 17
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Dartmouth, NE
  • Source d';eau brute :Lamont (lac) et Major (lac)
  • Méthode de traitement :tamisage - fluoration - ajustement du pH - chlore - pgp controle de corrosion
  hiver (fév 18/93) été (sep 13/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,5 6,8 85,3 0,4 16,2 130,6
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 1,1 5,7 <0,1 6,7 9,9
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 5,0 0,6
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 4,2 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,5 8,3 91,2 0,4 32,2 141,0
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,58 4,30 4,45 0,77 0,95 1,46
Acide Dichloroacétique (µg/L) 1,35 21,90 61,91 1,05 16,00 10,78
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,21 29,88 195,61 0,26 24,62 59,97
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 0,12 0,13 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,02 0,04 0,04 <0,01 0,05 0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,7 3,7 <0,1 1,1 3,1
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 <0,1 <0,1 0,9 0,3
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 <0,1 <0,1 0,1 0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 3,0 1,8 <0,1 2,6 0,8
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 3,4 9,2 <0,1 4,0 1,0
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 1,5 10,8 <0,1 2,3 16,9
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,1 0,3 <0,1 0,2 0,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 NA <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 2,9 2,9 2,6 NA 2,9 2,9
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 19 104 230 NA 83 212
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Halifax, NE
  • Source d';eau brute : Pockwock (lac)
  • Méthode de traitement : tamisage - permanganate de potassium - ajustement du pH - flocculation (alun) - chlore -filtration (multi média) - fluoration - ajustement du pH - chlore
  hiver (fév 26/93) été (sep 13/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 7,2 20,7 0,3 33,5 71,3
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 2,0 4,0 <0,1 6,1 8,8
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,4 0,6 <0,1 1,6 1,0
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 0,3 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 9,7 25,3 0,3 41,4 81,2
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,14 1,09 1,94 1,13 1,42 1,54
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,56 9,00 15,13 0,46 6,63 3,58
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,09 5,98 14,11 0,13 20,52 25,10
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 0,11 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,02 0,06 0,10 <0,01 0,03 0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,7 1,2 <0,1 2,1 1,4
Bromo chloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,4 0,3
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,8 0,5 <0,1 1,0 0,6
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,9 3,9 <0,1 5,7 0,4
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 1,2 2,8 <0,1 5,5 7,5
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,1 0,2 <0,1 0,2 0,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 0,032 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 2,3 1,5 1,6 <1,9 1,7 1,7
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 7 92 92 9 66 106
NA = Non Analysé
  • Municipalité :New Glasgow, NE
  • Source d';eau brute :Forbes (lac)
  • Méthode de traitement :chlore - tamisage - controle de corrosion - fluoration - contrôle de corrosion
  hiver (fév 25/93) été (sep 14/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,4 18,9 67,8 0,4 43,7 210,7
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 3,2 7,3 <0,1 5,0 13,2
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,3 0,4 <0,1 1,7 0,6
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,3 0,5 <0,1 1,2 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,4 22,8 76,0 0,4 51,6 224,5
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,25 4,52 4,81 1,15 1,57 2,74
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,41 24,93 63,55 0,66 29,53 25,15
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,18 28,62 147,43 0,17 45,53 146,28
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 0,08 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,04 0,10 0,11 <0,01 0,04 0,02
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,8 5,7 <0,1 3,2 5,2
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,2 <0,1 0,7 0,4
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 <0,1 <0,1 0,2 0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,3 0,9 <0,1 1,6 1,4
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 2,0 5,3 <0,1 3,8 0,7
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 2,3 9,6 <0,1 5,5 18,9
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,5 1,1 <0,1 0,4 0,9
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,006 <0,002 NA
Carbone Organique Total (mg/L) 2,4 3,1 3,4 NA 3,4 3,5
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 96 220 NA NA NA
NA = Non Analysé
Haut de la page
  hiver (fév 25/93) été (sep 14/93
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 6,9 34,5 24,3 1,8 110,0 112,2
Bromodichlorométhane (µg/L) 0,3 4,4 3,6 <0,1 8,4 9,8
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,4 0,4 <0,1 0,5 0,6
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 7,2 39,4 28,2 1,8 118,9 122,6
Acide Monochloroacétique (µg/L) 2,58 3,71 2,49 1,68 4,12 3,81
Acide Dichloroacétique (µg/L) 4,07 24,32 17,82 7,04 56,53 36,90
Acide Trichloroacétique (µg/L) 24,96 55,17 43,33 11,61 104,25 89,15
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 0,10 <0,01 0,09 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,05 0,11 0,12 <0,01 0,06 0,04
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) 0,4 2,1 1,9 <0,1 8,5 8,3
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,1 <0,1 0,4 0,4
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) 0,4 1,1 1,1 <0,1 1,8 1,8
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) 0,7 2,9 2,5 <0,1 3,5 3,2
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 2,0 2,3 <0,1 14,7 15,5
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,7 0,6 <0,1 1,1 1,0
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,012 0,007 0,009
Carbone Organique Total (mg/L) 7,0 3,3 3,0 7,1 2,90 3,00
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 48 107 93 NA NA NA
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Barrie, ON
  • Source d'eau brute :(puits)
  • Méthode de traitement :flocculation silicate - chlore
  hiver (mars 11/93) été (août 05/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroform (µg/L) 0,3 0,8 2,2 0,3 0,5 2,3
Bromodichloromethane (µg/L) <0,1 0,8 3,5 <0,1 0,7 3,2
Chlorodibromomethane (µg/L) <0,1 0,8 4,9 <0,1 1,0 4,2
Bromoform (µg/L) <0,1 0,5 2,4 <0,1 1,2 1,9
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 3,0 12,9 0,3 3,4 11,7
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,71 0,95 2,02 1,57 0,70 0,98
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,23 0,40 0,94 1,20 1,57 2,10
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,05 0,25 1,11 0,16 1,12 1,33
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 2,11 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 0,12 1,34 <0,01 0,03 0,65
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,1 0,4 <0,1 0,1 0,4
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,8 <0,1 0,5 0,8
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,6 1,3 <0,1 0,4 0,6
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 <0,1 0,1 <0,1 <0,1 0,1
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 <0,1 0,2 <0,1 <0,1 0,2
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 <0,1 0,3 <0,1 <0,1 0,2
Chloropicrine (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 NA <0,002 0,018
Carbone Organique Total (mg/L) 0,2 0,2 0,2 0,5 0,9 0,8
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 6 12 NA 12 22
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Brantford, ON
  • Source d'eau brute : Grand (rivière)
  • Méthode de traitement : tamisage - aération ( hiver) - chlore - sédimentation - flocculation (silica) - ammonia -flocculation (alun) - décantation - filtration (multi media) - fluoration - chlore
  hiver (fév 01/93) été (sep 28/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 30,2 31,3 0,5 63,4 67,7
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 8,3 8,6 <0,1 15,2 15,8
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 1,2 1,2 <0,1 1,5 1,7
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,5 1,0 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 40,3 42,1 0,5 80,1 85,2
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,04 3,46 3,25 0,27 2,01 1,73
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,43 23,29 22,60 0,25 27,62 23,76
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,82 66,22 57,87 1,36 85,72 67,76
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 0,09 <0,01 <0,01 0,26 0,05
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 0,23 0,15 <0,01 0,07 0,12
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,1 0,2 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 7,3 7,3 <0,1 11,2 10,7
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,5 1,6 <0,1 1,8 2,0
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,5 0,6 <0,1 0,2 0,2
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 <1,5 <1,6 <0,1 <1,8 1,9
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 2,6 2,6 <0,1 6,4 5,3
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 3,0 3,2 <0,1 15,1 13,6
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,9 0,9 <0,1 0,9 0,9
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 0,06 NA NA NA
Carbone Organique Total (mg/L) 1,4 1,4 1,5 3,0 4,6 4,2
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 12 279 286 NA 283 218
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Guelph, ON
  • Source d'eau brute :Eramosa (rivière) et #22 (puits)
  • Méthode de traitement :chlore - aération - flocculation (poly phosphates)
  hiver (fév 01/93) été (sep 21/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0.2 0.5 0.6 0.3 1.0 1.2
Bromodichlorométhane (µg/L) <0.1 0.5 0.6 <0.1 1.6 2.0
Chlorodibromométhane (µg/L) <0.1 0.6 0.9 <0.1 2.3 2.9
Bromoforme (µg/L) <0.1 0.4 0.7 <0.1 1.0 1.1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0.2 2.0 2.8 0.3 5.9 7.3
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0.23 0.36 0.61 1.31 0.40 0.51
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0.18 0.45 0.39 0.63 0.57 0.69
Acide Trichloroacétique (µg/L) <0.01 0.11 0.10 0.04 0.18 0.20
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0.01 <0.01 <0.01 <0.01 <0.01 <0.01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0.06 0.40 0.30 0.01 0.45 0.43
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0.1 <0.1 <0.1 <0.1 <0.1 <0.1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0.1 0.1 0.1 <0.1 0.1 0.2
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0.1 0.1 0.1 <0.1 0.4 0.4
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0.1 0.2 0.3 <0.1 0.3 0.3
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0.1 <0.1 <0.1 <0.1 <0.1 <0.1
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0.1 <0.1 <0.1 <0.1 <0.1 <0.1
Hydrate de Chloral (µg/L) <0.1 <0.1 <0.1 <0.1 <0.1 <0.1
Chloropicrine (µg/L) <0.1 <0.1 <0.1 <0.1 <0.1 <0.1
Ion Bromure (mg/L) <0.01 <0.01 <0.01 <0.002 0.006 0.005
Carbone Organique Total (mg/L) 2.6 3.8 2.4 1.3 1.0 1.1
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 22 10 12 53 21 42
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Kingston, ON
  • Source d'eau brute :Ontario (lac)
  • Méthode de traitement :chlore - tamisage - flocculation (alun) - sédimentation - filtration (multi média) -bioxide de soufre
  hiver (mars 10/93) été (sep 27/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 3,8 14,4 0,4 7,1 11,5
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 4,2 8,7 <0,1 7,3 9,6
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 2,6 2,5 <0,1 4,4 5,3
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,3 <0,1 <0,1 0,6 0,7
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 10,9 25,6 0,4 19,4 27,2
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,17 0,69 2,26 0,26 0,42 1,57
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,15 2,84 8,34 0,21 1,68 1,64
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,09 4,39 20,36 0,11 2,62 5,16
Acide Monobromoacétique (µg/L) 0,02 <0,01 0,06 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,01 0,49 0,49 <0,01 0,26 0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,0 2,6 <0,1 1,7 1,9
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,6 0,7 <0,1 1,2 1,3
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,2 <0,1 0,4 0,3
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,4 0,5 <0,1 0,2 0,3
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,5 1,7 <0,1 1,0 0,8
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,6 3,4 <0,1 2,1 3,0
Chloropicrine (µg/L) <0,1 <0,1 0,1 <0,1 <0,1 0,1
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 0,004 0,008
Carbone Organique Total (mg/L) 1,4 1,2 1,6 NA 2,4 2,2
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 28 61 NA 63 40
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Calgary, AB
  • Source d'eau brute :Glenmore Reservoir (lac)
  • Méthode de traitement : tamisage - chlore - fluoration - flocculation (alun) - sédimentation - filtration (multimédia) - filtration (sable) - chlore
  hiver (mars 23/93) été (août 23/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,5 16,7 9,1 0,5 33,4 41,9
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 1,5 <1,4 <0,1 <1,9 2,2
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,2 0,3 <0,1 0,4 0,6
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1 0,3
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,5 18,3 10,8 0,5 35,7 45,0
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,91 1,55 0,65 1,13 2,97 2,26
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,23 16,51 6,03 0,69 26,26 25,14
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,21 59,78 21,69 0,19 55,79 109,17
Acide Monobromoacétique (µg/L) 0,15 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,05 0,04 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 4,1 1,6 <0,1 3,1 4,1
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,2 <0,1 0,3 0,3
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,2 0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,5 0,2 <0,1 0,4 0,4
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,4 0,8 <0,1 2,5 2,9
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 6,0 3,1 <0,1 4,6 6,3
Chloropicrinee (µg/L) <0,1 0,4 0,1 <0,1 0,3 0,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 0,007
Carbone Organique Total (mg/L) 1,9 1,5 0,8 2,4 1,9 2,0
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 6 127 49 <5 135 171
  • Municipalité : Edmonton, AB
  • Source d'eau brute : North Saskatchewan (rivière)
  • Méthode de traitement : tamisage - flocculation (alun) - flocculation (chaux) - sédimentation - bioxide de chlore - chloramine - fluoration - filtration (multi média)
  hiver (mars 22/93) été (août 16/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,5 1,0 1,0 0,3 2,7 2,7
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,7 0,8
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,3 0,2 <0,1 0,9 0,9
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,9 1,0
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,5 1,4 1,5 0,3 5,1 5,3
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,41 0,35 0,95 0,34 0,87 1,70
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,23 1,25 1,17 0,57 6,68 7,60
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,15 0,50 0,50 0,16 2,07 1,94
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 0,08 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,5 0,5
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,6 0,3 <0,1 0,5 0,6
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,4 0,4
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,3 0,3 <0,1 1,2 1,2
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1 0,1
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,1 0,2 <0,1 0,4 0,4
Chloropicrinee (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,2 0,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 1,0 0,8 0,9 NA 2,0 1,9
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 3 8 7 <5 27 20
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Lethbridge, AB
  • Source d'eau brute :Oldman (rivière)
  • Méthode de traitement :tamisage - flocculation (alun) - sédimentation - chlore - filtration (multimédia) - fluoration - chloramine
  hiver (mars 17/93) été (août 18/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,5 0,6 3,0 0,5 3,5 4,1
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 <0,1 0,6 <0,1 0,6 0,6
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 <0,1 0,2 <0,1 0,3 0,4
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 0,1 <0,1 0,3 0,6
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,5 0,6 3,9 0,5 4,7 5,7
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,04 2,04 2,19 0,82 1,19 1,33
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,36 3,46 2,43 0,44 5,27 5,90
Acide Trichloroacétonitrile (µg/L) 0,29 1,90 2,80 0,27 3,54 2,16
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Dichloroacétonitrile (µg/L) 0,02 0,02 0,03 <0,01 <0,01 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 0,8 <0,1 0,7 1,0
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 0,4 <0,1 0,4 0,5
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 0,3 <0,1 0,2 0,2
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 <0,1 1,4 <0,1 1,3 1,5
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 <0,1 0,3 <0,1 0,4 0,2
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 <0,1 0,6 <0,1 0,6 0,5
Chloropicrinee (µg/L) <0,1 <0,1 0,2 <0,1 0,2 0,5
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 NA <0,002 0,022
Carbone Organique Total (mg/L) 2,5 1,9 2,2 NA 2,7 2,5
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 15 26 NA 37 41
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Red Deer, AB
  • Source d'eau brute : Red Deer (rivière)
  • Méthode de traitement : tamisage - adsorption sur charbon (tel que requis) - flocculation (alun) - flocculation (chaux) - sédimentation - chlore - ajustement du pH - fluoration - filtration (multi média) - chloramine
  hiver (mars 22/93) été (août 17/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,6 13,4 16,6 0,3 22,8 27,0
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 1,8 1,7 <0,1 1,6 1,4
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,7 0,6 <0,1 0,5 0,3
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,6 0,5 <0,1 0,6 0,2
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,6 16,5 19,4 0,3 25,6 28,9
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,51 2,50 2,40 0,65 1,59 1,27
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,16 19,08 16,24 0,51 11,92 10,61
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,18 26,05 26,89 0,23 35,54 31,94
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 0,02 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,02 0,04 0,04 <0,01 <0,01 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 2,6 3,0 <0,1 3,4 3,4
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,5 0,5 <0,1 0,3 0,4
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,3 <0,1 0,3 0,4
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,8 0,8 <0,1 0,8 1,3
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,3 1,1 <0,1 2,1 1,7
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 2,0 1,9 <0,1 3,4 3,3
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,4 0,5 <0,1 0,3 0,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 NA 0,009 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 3,1 2,0 2,0 NA NA NA
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 77 88 NA 108 102
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Chilliwack, CB
  • Source d'eau brute : Barrages et criques
  • Méthode de traitement : tamisage - chlore
  hiver (mars 18/93) été (août 11/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,5 4,6 14,7 0,3 11,0 17,8
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,3 0,9 <0,1 1,4 1,4
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,3 0,1
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,5 4,9 15,5 0,3 12,7 19,3
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,25 2,26 1,24 1,33 0,72 2,81
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,17 5,04 6,72 1,79 5,50 18,89
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,10 6,01 10,57 <0,01 18,82 42,99
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 0,01 <0,01 <0,01 0,03 0,03
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,5 0,8 <0,1 0,6 1,0
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 0,2 0,2
Dibromoacétonitrile (µg /L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,9 0,4 <0,1 0,2 0,2
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,6 0,7 <0,1 0,6 0,8
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,4 1,2 <0,1 1,3 2,0
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,2 0,4 <0,1 0,1 0,2
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 1,6 1,7 0,8 0,6 0,4 0,6
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 44 44 5 42 62
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Kamloops, CB
  • Source d'eau brute : South Thompson (rivière)
  • Méthode de traitement : tamisage - chlore - fluoration
  hiver (mars 19/93) été (sep 30/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,8 13,1 37,8 0,3 15,5 27,4
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,3 1,2 <0,1 1,0 1,9
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,4 0,4
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,2 1,7
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,8 13,4 39,1 0,3 17,2 31,4
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,36 1,64 1,23 1,20 2,00 1,03
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,20 5,54 1,25 0,52 12,50 13,95
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,21 10,73 21,19 0,08 13,65 26,91
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 0,14 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 1,5 <0,1 1,9 2,3
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,2 0,4
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,2 0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,3 0,6 <0,1 1,0 0,9
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,5 0,7 <0,1 2,5 3,2
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,4 <0,1 <0,1 4,0 5,8
Chloropicrine (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,2 0,2
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 1,8 1,4 1,2 <1,1 <1,9 1,9
Halogènes Organiques Totaux (mg/L) <5 52 85 NA 40 73
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Nanaimo, CB
  • Source d'eau brute :South Fork (réservoir) et Jump (lac)
  • Méthode de traitement :tamisage - chlore
  hiver (mars 25/93) été (août 12/93
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 4,5 19,1 0,2 5,8 28,1
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,5 1,1 <0,1 1,7 5,2
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 0,6 0,5
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,3 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 5,1 20,2 0,2 8,4 33,8
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,28 1,53 1,95 0,76 4,23 3,20
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,24 13,58 8,60 1,03 19,45 44,76
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,20 12,97 55,06 0,26 11,60 78,80
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 0,01 0,07
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,7 <0,1 0,8 2,9
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 0,3 0,4
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,8 0,7 <0,1 1,0 0,8
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,1 2,0 <0,1 1,0 2,6
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,7 2,5 <0,1 1,2 5,3
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,1 0,2 <0,1 0,1 0,2
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 0,006 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 1,9 1,9 1,7 NA 1,2 1,1
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 39 106 NA 51 124
NA = Non Analysé
Haut de la page
  • Municipalité : Penticton, CB
  • Source d'eau brute : Okanagan (lac)
  • Méthode de traitement : tamisage - chlore
  hiver (mars 19/93) été (août 10/93)
Type d'eau : Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) NA 9,4 21,1 NA 3,6 12,8
Bromodichlorométhane (µg/L) NA 0,9 2,9 NA 1,1 2,9
Chlorodibromométhane (µg/L) NA <0,1 0,2 NA 0,4 0,3
Bromoforme (µg/L) NA <0,1 <0,1 NA 0,3 0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) NA 10,3 24,2 NA 5,4 16,1
Acide Monochloroacétique (µg/L) NA 1,33 1,99 NA 1,16 1,27
Acide Dichloroacétique (µg/L) NA 2,72 6,66 NA 3,73 10,39
Acide Trichloroacétique (µg/L) NA 4,71 15,27 NA 5,81 15,75
Acide Monobromoacétique (µg/L) NA <0,01 <0,01 NA 0,11 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) NA <0,01 <0,01 NA 0,08 0,03
Trichloroacétonitrile (µg/L) NA <0,1 <0,1 NA <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) NA 0,2 0,5 NA 0,7 1,3
Bromochloroacétonitrile (µg/L) NA <0,1 <0,1 NA 0,4 0,3
Dibromoacétonitrile (µg/L) NA <0,1 <0,1 NA 0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) NA 0,2 0,4 NA 0,7 0,6
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) NA <0,1 <0,1 NA 0,6 1,0
Hydrate de Chloral (µg/L) NA 0,2 0,6 NA 0,4 1,0
Chloropicrine (µg/L) NA <0,1 <0,1 NA <0,1 <0,1
Ion Bromure (mg/L) NA <0,01 <0,01 NA <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) NA 2,9 2,8 NA 3,1 3,3
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) NA 18 68 NA 41 72
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Vancouver, CB
  • Source d'eau brute : Seymour (lac)
  • Méthode de traitement : tamisage - chlore
hiver (mars 18/93) été (août 11/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,4 4,2 15,4 0,2 3,6 24,7
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,3 0,5 <0,1 0,5 0,8
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,3 <0,1
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,3 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,4 4,4 15,9 0,2 4,6 25,5
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,78 1,20 2,09 1,53 2,02 1,85
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,25 7,07 20,64 1,15 14,14 18,99
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,15 7,74 43,40 0,16 8,38 21,70
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 0,09 0,10 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,5 0,9 <0,1 0,3 1,4
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 0,3 <0,1
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,4 1,3 <0,1 1,0 1,2
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,0 2,3 <0,1 1,7 2,4
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,7 2,3 <0,1 0,8 2,7
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,1 0,2 <0,1 0,1 0,2
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 NA <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 1,3 1,4 1,4 1,4 1,5 1,4
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 31 67 NA 59 116
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Victoria, CB
  • Source d'eau brute :Sooke (lac) et Goldstream (rivière)
  • Méthode de traitement :tamisage - chloramine
hiver (mars 25/93) été (août 12/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,4 2,7 3,0 0,4 2,4 3,6
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,5 0,5 <0,1 0,4 0,6
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1 0,1
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,4 3,3 3,5 0,4 2,9 4,2
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,02 1,37 4,26 0,72 1,46 3,07
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,32 8,32 13,02 0,88 7,75 12,35
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,14 5,17 5,00 0,25 3,33 3,45
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,4 <0,1 0,4 0,4
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,2 0,2
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,0 1,2 <0,1 1,8 1,9
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,6 0,6 <0,1 0,4 0,5
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,5 0,5 <0,1 0,3 0,3
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 <0,1 <0,1
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 0,006 0,008
Carbone Organique Total (mg/L) 2,2 2,1 2,3 NA 2,1 2,1
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 6 33 33 6 28 41
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Letellier, MB
  • Source d'eau brute : Red (rivière)
  • Méthode de traitement : tamisage - flocculation (alun) - adsorption sur charbon - flocculation (chaux) -sédimentation - filtration (multi média) - fluoration - chlore
hiver (mars 10/93) été (août 31/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 11,3 12,9 0,4 38,2 44,5
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 14,4 16,7 <0,1 20,5 23,6
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 8,4 9,0 <0,1 6,1 6,5
Bromoforme (µg/L) <0,1 1,4 1,3 <0,1 0,1 0,2
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 35,4 39,8 0,4 64,9 74,7
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,85 4,02 3,20 0,78 3,99 2,61
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,18 7,23 7,77 0,73 36,49 36,36
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,19 13,40 15,00 0,14 63,58 68,67
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 7,66 9,22 <0,01 2,30 1,85
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,01 1,30 1,85 0,01 1,26 1,31
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 3,2 3,6 <0,1 7,3 7,9
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 2,4 2,4 <0,1 3,7 3,7
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 1,7 1,5 <0,1 0,8 0,9
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,7 0,8 <0,1 0,7 0,7
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,6 1,8 <0,1 4,9 5,9
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 2,2 2,3 <0,1 7,5 10,5
Chloropicrine (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1 0,2
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,061 0,022 0,025
Carbone Organique Total (mg/L) 9,8 5,7 5,9 NA 4,5 4,6
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 11 92 111 NA 210 242
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Portage-La-Prairie, MB
  • Source d'eau brute : Assiniboine (rivière)
  • Méthode de traitement : tamisage - permanganate de potassium - bioxide de chlore (tel que requis) - ozone -flocculation (chaux) - sédimentation - ajustement du pH - filtration (sable) - fluoration - chlore
  hiver (mars 11/93) été (août 30/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 1,4 2,8 4,3 0,6 27,1 53,5
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 1,1 2,8 0,2 19,9 29,8
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,8 2,3 0,1 12,4 19,8
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,7 1,9 <0,1 1,7 2,7
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 1,4 5,5 11,2 0,8 61,2 105,8
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,34 0,37 1,91 0,75 2,59 2,29
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,20 2,71 4,84 0,68 22,57 21,99
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,36 0,71 1,47 0,20 21,58 46,27
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 0,29 1,27
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 0,18 0,54 0,02 1,02 1,90
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,6 0,7 <0,1 4,1 4,9
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,2 1,6 <0,1 2,9 3,4
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,4 1,0 <0,1 1,2 1,4
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,2 1,2 <0,1 1,3 1,0
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,2 0,3 <0,1 2,6 1,8
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,2 0,6 <0,1 3,4 7,0
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,1 0,2 <0,1 0,6 0,9
Ion Bromure (mg/L) 0,2 0,2 0,2 0,069 0,027 0,031
Carbone Organique Total (mg/L) 6,6 4,7 4,3 8,5 5,9 5,1
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 7 39 65 NA 225 87
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Selkirk, MB
  • Source d'eau brute : Red (rivière)
  • Méthode de traitement : chlore - flocculation (chaux) - flocculation (polymer) - ajustement du pH - chlore -filtration (sable)
  hiver (mars 09/93) été (sep 01/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,4 0,5 0,5 0,3 0,3 0,4
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,6 0,7 <0,1 0,2 0,1
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 1,4 1,5 <0,1 0,3 0,2
Bromoforme (µg/L) <0,1 3,1 3,3 <0,1 0,8 0,2
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,4 5,6 5,9 0,3 1,6 0,9
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,02 0,40 0,57 0,73 0,68 0,84
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,20 0,26 0,31 0,59 0,71 0,71
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,05 0,09 0,12 0,05 0,04 0,11
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,10 <0,01 0,03
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,01 0,54 0,81 0,02 0,06 0,05
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,1 0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,6 0,6 <0,1 0,3 0,2
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 1,1 1,2 <0,1 0,3 0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Chloropicrine (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Ion Bromure (mg/L) 0,50 0,40 0,50 0,07 0,32 0,49
Carbone Organique Total (mg/L) 1,2 0,7 0,7 1,7 1,2 1,3
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 7 6 11 NA 8 23
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Grand Bend, ON (pour London, ON)
  • Source d'eau brute :Huron (lac)
  • Méthode de traitement :chlore - tamisage - flocculation (alun) - sédimentation - filtration (multi média) -chlore - ajustement du pH
  hiver (mars 08/93) été (sep 28/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 4,0 6,6 4,3 5,0 7,6
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 3,7 5,5 3,0 4,3 5,1
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 1,8 2,5 1,6 2,5 2,7
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,4
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 9,5 14,5 8,9 11,8 15,8
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,33 3,08 2,20 1,22 0,91 2,01
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,21 3,19 3,85 1,67 3,08 7,88
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,07 3,51 5,89 1,43 2,80 4,50
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 1,87 2,08 <0,01 0,12 0,41
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 0,35 0,42 0,09 0,20 0,35
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,9 1,3 1,3 1,4 1,2
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,6 0,8 0,4 0,7 0,6
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,3 <0,1 0,4 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,3 0,3 0,5 0,4 0,3
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,4 0,8 0,8 1,1 1,1
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 1,1 1,9 2,6 2,7 3,2
Chloropicrine (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1 <0,1
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 NA NA NA
Carbone Organique Total (mg/L) 1,7 1,2 1,2 NA 1,4 1,2
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 23 23 NA 13 66
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Mississauga, ON
  • Source d'eau brute :Usine Lakeview, Ontario (lac)
  • Méthode de traitement :chlore - tamisage - flocculation (alun) - sédimentat ion - filtration (multi m& eacute;dia) -chloramine - fluoration
  hiver (fév 03/93) été (août 04/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 3,6 4,7 0,4 5,1 5,5
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 4,2 5,2 <0,1 5,1 5,4
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 2,7 3,1 <0,1 3,1 3,2
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,8 0,7 <0,1 0,5 0,5
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 11,4 13,7 0,4 13,8 14,6
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,71 1,34 1,47 3,20 2,55 1,63
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,35 3,29 3,23 1,90 7,05 4,15
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,17 3,84 3,82 0,43 7,95 3,39
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,02 0,48 0,43 0,01 0,28 0,17
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,1 1,3 <0,1 1,5 1,4
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,1 1,2 <0,1 1,7 1,3
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,7 0,8 <0,1 0,5 0,4
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,3 0,3 <0,1 0,3 0,3
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,4 0,5 <0,1 0,6 0,6
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 1,4 0,8 <0,1 3,1 2,5
Chloropicrine (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 NA 0,022 0,025
Carbone Organique Total (mg/L) 2,3 1,0 1,0 NA 1,9 1,9
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 65 74 NA 65 47
NA = Non Analysé
  • Municipalit&eacu te; :North Bay, ON
  • Source d'eau brute :Tro ut (lac)
  • Méthode de traitement :chlore - tamisage - fluorationajustement du pH
  hiver (mars 15/93) été (sep 30/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,4 5,5 7,2 0,5 15,1 14,2
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 1,5 1,9 <0,1 2,1 2,1
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,7 0,7 <0,1 0,1 0,1
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,6 0,6 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,4 8,3 10,4 0,5 17,3 16,3
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,20 2,31 0,92 0,31 2,34 2,75
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,11 7,77 9,04 0,26 6,48 14,65
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,12 12,80 17,71 0,06 16,27 23,40
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,01 0,02 0,03 <0,01 <0,01 0,02
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,9 1,2 <0,1 1,8 1,9
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,3 <0,1 0,1 0,1
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,8 1,0 <0,1 1,2 1,2
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,1 1,3 <0,1 1,9 1,9
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,5 0,7 <0,1 3,1 2,4
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,1 0,2 <0,1 0,3 0,2
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 0,003
Carbone Organique Total (mg/L) 2,4 2,4 2,3 NA 2,6 2,6
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) NA NA NA NA 57 98
NA = Not Analysed
  • Municipalité :Ottawa, ON
  • Source d'eau brute :Usine Britannia, Ottawa (rivière)
  • Méthode de traitement :chlore - flocculation (alun) - sédimentation - filtration (multi média) - ajustement dupH - fluoration - chloramine
  hiver (fév 25/93) été (août 16/93)
Type d'eau : Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,6 8,8 10,3 0,4 60,2 60,1
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,8 0,8 <0,1 3,5 3,4
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 0,5 0,4
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,2 0,2
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,6 9,7 11,1 0,4 64,4 64,1
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,63 1,44 2,27 0,49 1,95 1,48
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,45 14,38 16,26 0,27 11,08 10,93
Acide Trichloroacétique (µg/L) 1,48 8,65 11,76 1,86 13,82 14,22
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 0,04 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,6 0,7 <0,1 1,8 1,5
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,5 0,7
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,3 0,2
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,4 1,6 <0,1 1,9 1,7
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,1 0,8 <0,1 1,9 1,5
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,7 0,7 <0,1 4,1 3,7
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,2 0,3 <0,1 0,3 0,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 0,002 0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 5,6 2,3 2,2 NA 3,0 3,0
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 12 62 57 16 207 112
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Ottawa, ON
  • Source d'eau brute :Usine Isle Lemieux, Ottawa (rivière)
  • Méthode de traitement :chlore - flocculation (alun) - sédimentation -filtration (multi média) - ajustement dupH - fluoration - chloramine
  hiver ( fév 25/93) été (août 16/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 9,6 9,8 0,4 67,8 67,5
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,8 0,8 <0,1 3,8 3,8
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,6 0,7
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,4 0,4
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 10,5 10,7 0,4 72,5 72,4
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,24 1,81 1,41 0,78 2,22 1,48
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,49 14,49 13,88 0,55 16,98 15,25
Acide Trichloroacétique (µg/L) 1,46 10,53 8,93 4,24 85,88 71,53
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 0,02 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 0,05 <0,01 <0,01 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,6 0,7 <0,1 2,2 1,4
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,1 0,2 <0,1 0,7 0,7
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,2 0,2
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,5 1,5 <0,1 2,4 2,1
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,4 1,2 <0,1 0,4 <0,1
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,9 0,8 <0,1 5,1 5,0
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,3 0,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 NA 0,003 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 4,2 3,2 2,7 NA 3,3 3,2
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 15 50 44 NA 196 199
NA = Non Analysé
Haut de la page
  • Municipalité :Peterborough, ON
  • Source d'eau brute :Otonabee (rivière)
  • Méthode de traitement :tamisage - chlore - flocculation (alun) - sédimentation - filtration (multi média) -chlore - fluoration - ajustement du pH
hiver (mars 09/93) été (sep 23/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 31,8 50,2 0,4 66,0 99,6
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 3,1 3,6 <0,1 5,0 6,3
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,8 0,2 <0,1 0,3 0,2
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,6 <0,1 <0,1 0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 36,3 54,1 0,4 71,4 106,2
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,37 4,10 3,39 0,48 2,64 1,44
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,17 24,55 26,63 0,37 29,70 9,04
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,10 88,94 103 ,23 0,08 73,58 171,04
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 0,01 0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,2 0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 5,4 7,6 <0,1 6,5 7,6
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,8 0,5 <0,1 0,8 0,5
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,6 0,3 <0,1 0,2 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,6 2,4 <0,1 1,5 0,9
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 4,3 6,1 <0,1 6,7 5,5
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 5,4 9,4 <0,1 11,6 14,2
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,5 0,5 <0,1 0,2 0,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 NA <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 4,7 2,7 2,7 5,5 3,5 4,2
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 173 141 NA 207 241
NA = Non Analysé
  • Municipalité :St-Catharines, ON
  • Source d'eau brute :Erie (lac)
  • Méthode de traitement :chlore - tamisage - adsorption sur charbon - flocculation (alun) - sédimentation -filtration (multi média) - chlore
hiver (mars 08/93) été (sep 22/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,4 3,7 4,1 0,3 5,6 4,7
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 3,9 4,4 <0,1 5,3 4,7
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 2,2 2,5 <0,1 2,7 2,5
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,4 0,3
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,4 9,7 11,0 0,3 14,0 12,2
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,88 1,55 0,94 0,48 0,93 0,54
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,19 2,32 2,54 0,52 0,97 1,95
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,30 2,49 3,35 0,22 2,12 12,30
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 1,22 1,03 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 0,42 0,57 <0,01 0,07 0,09
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,1 1,2 <0,1 0,8 0,9
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,7 0,7 <0,1 0,6 0,7
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,4 <0,1 0,2 0,2
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,4 0,3 <0,1 0,2 0,3
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,6 0,6 <0,1 0,8 0,8
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 1,0 1,1 <0,1 1,6 1,5
Chloropicrine (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,020 0,004 0,005
Carbone Organique Total (mg/L) 1,9 1,1 1,3 NA 1,4 1,5
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 7 22 53 7 52 55
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Sudbury, ON
  • Source d'eau brute :Wanapitei (rivière)
  • Méthode de traitement :bioxide de chlore - flocculation (alun) - sédimentation - filtration (multi média) -fluoration - chlore - ajustement du pH
hiver (mars 15/93) été (sep 30/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 12,7 16,3 0,4 14,1 22,8
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,8 0,8 <0,1 1,3 1,8
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,3 <0,1 <0,1 0,1 0,1
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 13,9 17,1 0,4 15,5 24,7
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,97 3,53 4,61 0,63 2,49 2,28
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,15 22,51 32,28 0,24 9,39 14,25
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,11 18,84 54,38 0,06 10,48 17,14
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 0,02 0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,8 1,9 <0,1 2,4 2,6
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,1 <0,1 0,2 0,1
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,6 1,8 <0,1 1,9 1,9
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,5 2,7 <0,1 3,8 4,6
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 1,4 3,0 <0,1 4,0 4,8
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,2 0,3 <0,1 0,3 0,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 0,003
Carbone Organique Total (mg/L) 3,5 1,6 1,5 NA 2,2 1,7
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 70 100 n/d 69 102
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Toronto, ON
  • Source d'eau brute :Usine R,L,Clark, Ontario (lac)
  • Méthode de traitement :chlore - tamisage - flocculation (alun) - sédimentation - filtration (multi média) -fluoration - chloramine
hiver (fév 03/93) été (août 04/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,4 2,7 3,1 0,6 4,3 4,6
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 3,4 3,9 <0,1 4,6 4,6
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 2,6 2,9 <0,1 3,1 3,0
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,8 0,8 <0,1 0,5 0,5
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,4 9,5 10,7 0,6 12,5 12,6
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,99 1,36 1,24 1,08 1,91 1,22
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,37 3,19 3,81 1,19 9,78 6,28
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,38 3,19 3,79 0,25 2,86 4,71
Ac ide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 0,04 0,12 <0,01 0,26 0,25
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,17 0,61 0,85 0,02 0,62 0,44
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,9 0,9 <0,1 1,2 1,3
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,8 0,9 <0,1 1,1 1,0
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,6 0,6 <0,1 0,3 0,4
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,3 0,3 <0,1 0,4 0,4
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,4 0,4 <0,1 0,5 0,6
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,7 0,5 <0,1 1,6 1,5
Chloropicrine (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Ion Bromure (mg/L) <0,01 0,08 0,06 NA 0,019 0,022
Carbone Organique Total (mg/L) 0,9 1,2 1,8 1,8 1,7 1,8
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 7 60 63 NA 47 51
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Drummondville, QC
  • Source d'eau brute :St-Francois (rivière)
  • Méthode de traitement :flocculation (alun) - sédimentation - potassium permanganate - chlore - filtration(multi média) - chlore
hiver (fév 25/93) été (sep 16/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 1,4 20,8 33,1 0,4 74,6 91,1
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 1,7 2,7 <0,1 3,5 4,0
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,2 0,1 <0,1 0,2 0,2
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1 0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 1,4 22,7 35,9 0,4 78,5 95,4
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,10 2,27 2,27 0,47 4,01 3,22
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,39 17,70 16,95 0,48 46,64 41,75
Acide Trichloroacétique (µg/L) 5,04 49,95 70,37 3,40 80,35 112,66
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,02 0,03 0,02 <0,01 0,01 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1 0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 4,3 5,7 <0,1 8,1 9,5
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,3 <0,1 0,6 0,7
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 <0,1 <0,1 0,1 0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,3 1,0 <0,1 1,2 1,0
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 2,4 3,5 <0,1 5,8 7,0
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 3,2 4,7 <0,1 12,3 14,5
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,5 0,6 <0,1 1,1 1,2
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 3,8 2,4 1,5 NA 3,4 3,4
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 47 267 237 18 211 335
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Gatineau, QC
  • Source d'eau brute :Ottawa (rivière)
  • Méthode de traitement :tamisage - flocculation (alun) - ajustement du pH - sédimentation - chlore - filtration(multi média) - chlore
hiver (mars 16/93) été (sep 27/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,6 12,0 17,2 0,4 51,8 91,4
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 1,3 1,7 <0,1 3,4 4,3
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,3 0,1 <0,1 0,2 0,1
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,6 13,5 19,0 0,4 55,4 95,8
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,52 2,01 1,43 0,50 6,63 1,82
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,35 12,77 13,17 0,37 37,08 10,79
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,53 18,53 24,65 0,91 30,14 36,62
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 0,35 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,4 2,2 <0,1 3,0 1,5
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,1 <0,1 0,3 0,1
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,8 0,8 <0,1 0,6 0,6
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,5 2,2 <0,1 3,5 0,1
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 1,7 2,3 <0,1 5,3 7,9
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,3 0,3 <0,1 0,4 0,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 4,9 1,4 2,2 5,6 4,0 3,5
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 13 104 123 NA 289 238
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Granby, QC
  • Source d'eau brute : Yamaska (rivière)
  • Méthode de traitement : bioxide de chlore - tamisage - flocculation (alun) - sédimentation - adsorption sur charbon - chlore - filtration (sable) - ajustement du pH - bioxide de chlore
hiver (mars 03/93) été (sep 13/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,2 20,1 26,0 0,3 42,7 54,1
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 3,0 3,6 <0,1 5,9 6,9
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,3 0,3 <0,1 0,4 0,5
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,2 23,4 29,9 0,3 49,0 61,5
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,50 2,89 2,18 12,06 9,54 9,72
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,19 18,92 18,92 0,50 19,24 7,97
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,11 38,93 46,59 0,19 0,85 45,68
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,12 0,32 0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,01 0,05 0,04 0,01 0,03 0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 3,1 3,8 <0,1 4,9 5,3
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,3 <0,1 0,6 0,5
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,1 0,9 <0,1 0,6 0,6
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 2,9 3,5 <0,1 4,8 4,7
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 4,2 5,9 <0,1 9,4 11,9
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,8 0,9 <0,1 0,6 0,7
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 5,5 2,8 2,5 6,8 3,5 3,7
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 35 72 87 8 172 181
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Laval, QC
  • Source d'eau brute :Des Prairies (rivière)
  • Méthode de traitement :tamisage - chlore - flocculation (alun) - flocculation (silicate) - sédimentation - filtration(multi média) - ozone - chlore - ajustement du pH
hiver (fév 15/93) été (sep 15/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,5 11,1 13,5 0,4 69,3 100,8
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 1,2 1,3 <0,1 5,2 6,6
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,1 0,1 <0,1 0,3 0,4
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,5 12,3 14,9 0,4 74,9 107,8
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,67 2,29 1,72 0,79 4,82 1,54
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,42 15,02 9,35 0,85 47,58 10,69
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,85 12,52 12,82 2,88 30,95 13,30
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,02 0,02 0,02 0,01 0,03 0,02
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,3 1,2 <0,1 3,1 1,7
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,1 0,1 <0,1 0,3 0,4
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 2,3 1,8 <0,1 1,5 0,9
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 3,1 3,1 <0,1 8,1 1,5
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 2,9 3,3 <0,1 14,5 5,0
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,3 0,4 <0,1 1,7 2,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 0,010 0,003
Carbone Organique Total (mg/L) 3,7 1,7 1,7 5,1 2,8 2,0
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 112 80 NA 194 210
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Lévis, QC
  • Source d'eau brute :St-Laurent (rivière)
  • Méthode de traitement :tamisage - chlore - flocculation (alun) - sédimentation - filtration (multi média) - chlore
hiver (fév 25/93) été (sep 09/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée| Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,7 8,1 16,6 0,5 20,7 40,3
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 4,3 6,7 <0,1 8,1 14,0
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 1,4 1,5 <0,1 1,8 2,8
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,7 <0,1 <0,1 0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,7 14,5 24,8 0,5 30,7 57,1
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,21 2,06 1,52 0,59 1,24 1,74
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,21 8,02 14,02 0,80 10,19 3,96
Acide Trichloroacétique (µg/L) 1,09 13,88 34,76 0,45 11,91 19,75
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 0,05 0,06
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,02 0,13 0,23 0,01 0,10 0,02
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,7 3,6 <0,1 2,7 4,1
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,6 0,7 <0,1 0,9 1,0
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,5 0,2 <0,1 0,1 0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,8 0,9 <0,1 0,9 0,6
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,5 2,8 <0,1 2,3 3,1
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 1,9 3,9 <0,1 3,0 6,1
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,3 0,4
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 NA 0,004 0,008
Carbone Organique Total (mg/L) 2,4 1,6 1,1 NA 2,10 1,90
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 15 196 209 NA 96 103
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Pierrefonds, QC
  • Source d'eau brute :Des Prairies (rivière)
  • Méthode de traitement :flocculation (alun) - sédimentation - filtration (multi média) - ozone - chloramine
hiver (fév 16/93) été (sep 15/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,6 9,2 13,0 0,4 56,4 90,2
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 1,6 2,1 <0,1 5,6 7,0
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,4 0,5
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,6 11,0 15,4 0,4 62,4 97,8
Acide Monochloroacétique (µg/L) 1,31 1,04 0,67 0,94 4,38 4,95
Acide Dichloroacétique (µg/L) 9,81 12,50 0,42 0,38 24,93 12,06
Acide Trichloroacétique (µg/L) 9,13 16,93 0,85 2,24 45,61 52,46
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 < ;0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,04 0,04 0,02 <0,01 0,02 0,02
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,3 1,6 <0,1 3,1 2,3
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,8 0,4
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 2,1 2,1 <0,1 1,0 0,8
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 2,3 3,3 <0,1 5,2 1,2
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 2,8 5,8 <0,1 12,6 20,1
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,2 0,3 <0,1 1,5 1,9
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 4,1 1,7 1,7 5,0 2,3 2,4
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 26 35 NA 156 192
NA = Non Analysé
Haut de la page
  • Municipalité :Québec, QC
  • Source d'eau brute :St-Charles (rivière)
  • Méthode de traitement :tamisage - chlore - flocculation (alun) - sédimentation - filtration (multi média) - ozone -chlore - fluoration - phosphate
hiver (fév 24/93) été (sep 08/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 4,1 5,2 0,3 54,7 87,2
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 1,2 1,8 <0,1 2,4 3,6
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,2 0,5 <0,1 0,2 0,1
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 5,7 7,5 0,3 57,4 90,9
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,51 1,33 1,21 0,65 1,91 4,15
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,20 6,43 7,58 0,41 28,97 42,60
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,08 6,31 7,93 0,15 66,06 77,30
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 0,05 0,09 0,01 0,01 0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,5 0,7 <0,1 4,1 5,0
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,2 <0,1 0,4 0,4
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,0 1,2 <0,1 2,9 2,3
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,9 1,3 <0,1 9,2 10,4
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,5 1,2 <0,1 11,7 18,6
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,1 0,1 <0,1 0,7 1,0
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 NA <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 1,1 0,9 0,7 NA 2,0 2,0
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 61 90 85 NA 177 229
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Repentigny, QC
  • Source d'eau brute : L'Assomption (rivière)
  • Méthode de traitement : tamisage - ozone - adsorption sur charbon - flocculation (alun) - flocculation (polymères) - sédimentation - filtration (multi média) - filtration (sable) - ozone -lime - bioxide de chlore - sodium silicate
hiver (fév 22/93) été (sep 15/93)
Type d'eau Brute| Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,9 2,9 4,4 0,5 23,7 23,7
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 2,7 4,1 <0,1 7,2 7,4
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 1,9 2,4 <0,1 2,0 2,0
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 0,2 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,9 7,4 11,0 0,5 32,9 33,1
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,62 0,66 0,68 1,22 3,29 0,94
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,18 2,43 2,22 0,56 11,12 0,95
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,45 1,39 2,34 0,48 4,21 4,37
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 0,04 0,09 <0,01 0,32 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 0,15 0,09 <0,01 0,31 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,5 0,4 <0,2 0,9 0,2
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,4 0,2 <0,1 0,5 0,1
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,1 0,8 <0,1 1,0 0,9
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,2 1,5 <0,1 4,1 1,8
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 2,6 2,6 <0,1 10,4 2,1
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,1 0,6 <0,1 2,2 1,1
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,009 <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 3,9 2,4 2,3 5,3 2,3 1,8
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 24 114 56 17 82 66
NA = Non Analysé
  • Municipalité :St-Jean-sur-Richelieu, QC
  • Source d'eau brute :Richelieu (rivière)
  • Méthode de traitement :tamisage - ozone - flocculation (alun) - sédimentation - filtration (multi média) - chlore
hiver (fév 23/93) été (sep 13/93)
Type d'eau Brute| Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,4 2,3 4,0 0,3 12,9 21,0
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 1,1 1,8 <0,1 3,1 4,0
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,5 0,7 <0,1 0,8 1,0
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,4 4,0 6,5 0,3 16,8 26,0
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,46 0,27 0,78 0,76 0,80 1,39
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,13 1,63 2,71 0,77 7,73 7,54
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,07 0,99 2,01 0,10 2,75 3,42
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 0,09 <0,01 0,10 0,16
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,02 0,09 0,12 <0,01 0,14 0,09
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,9 1,2 <0,1 1,6 1,6
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,4 0,4 <0,1 0,8 0,6
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,9 0,8 <0,1 0,5 0,4
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,8 1,3 <0,1 1,1 0,6
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 1,0 1,9 <0,1 3,6 5,6
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,2 0,3 <0,1 1,6 1,8
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 3,1 0,3 1,7 NA 2,8 2,9
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 6 15 20 7 52 66
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Trois-Rivières, QC
  • Source d'eau brute : St-Maurice (rivière)
  • Méthode de traitement : tamisage - flocculation (alun) - sédimentation - bioxide de chlore - filtration (multi média) - fluoration - bioxide de chlore - lime - polyphosphates
hiver (fév 24/93) été (sep 16/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 3,7 19,6 19,9 0,8 34,5 38,7
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 0,9 0,9 <0,1 1,4 1,5
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1 0,1
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 3,7 20,5 20,9 0,8 35,9 40,3
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,53 3,26 1,19 0,45 1,27 2,20
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,35 27,50 16,91 0,29 13,09 7,27
Acide Trichloroacétique (µg/L) 3,84 45,51 33,04 1,09 24,30 24,48
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,02 0,02 <0,01 <0,01 <0,01 ><0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,7 1,8 <0,1 2,4 2,5
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,1 0,1 <0,1 0,3 0,3
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,2 1,4 <0,1 0,4 0,6
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 2,8 3,1 <0,1 2,0 1,8
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 2,4 3,0 <0,1 4,7 5,6
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,3 0,3 <0,1 0,5 0,5
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,005 <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 5,6 3,1 1,8 NA 2,7 2,7
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 28 210 248 11 137 181
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Montreal, QC (Verdun)
  • Source d'eau brute : St-Laurent (rivière)
  • Méthode de traitement : filtration (sable) - chlore
hiver (fév 15/93) été (sep 02/93))
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 3,7 6,0 0,5 3,6 9,2
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 3,9 5,4 <0,1 3,6 8,3
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 2,3 2,2 <0,1 2,4 4,6
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,1 <0,1 <0,1 0,4 0,6
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 10,1 13,6 0,5 9,9 22,6
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,47 0,67 0,18 0,64 0,60 0,59
Acide Dichloroacétique (µg/L) 3,36 5,70 0,22 0,40 1,74 2,55
Acide Trichloroacétique (µg/L) 3,73 10,05 0,79 0,32 1,44 2,81
Acide Monobromoacétique (µg/L) 0,04 0,11 <0,01 <0,01 0,05 0,08
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,33 0,29 <0,01 <0,01 0,36 0,43
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,9 1,2 <0,1 0,7 1,5
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,7 0,6 <0,1 0,9 1,2
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,3 <0,1 0,2 0,4
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,4 0,4 <0,1 0,3 0,2
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,5 0,8 <0,1 0,4 0,8
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 0,3 0,5 <0,1 0,4 1,8
Chloropicrine (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,023 0,011 0,013
Carbone Organique Total (mg/L) 1,9 1,9 1,9 2,2 1,3 1,4
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 24 44 NA 28 54
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Moose Jaw, SK
  • Source d'eau brute : Buffalo Pound (lac)
  • Méthode de traitement : tamisage - chlore -aération (tel que requis) - flocculation (alun) - sédimentation -filtration (multi média) - adsorption sur charbon (été) - chlore - fluoration
hiver (mars 18/93) été (août 23/93))
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,4 14,3 22,9 0,5 9,9 13,6
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 9,4 12,8 <0,1 1,3 4,3
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 3,0 3,8 <0,1 0,4 2,9
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 0,1 <0,1 0,1 0,7
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,4 26,7 39,6 0,5 11,7 21,5
Acide Monochloroacétique (µg/L) 2,61 0,52 0,46 0,74 0,65 0,69
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,19 10,39 11,75 0,48 0,55 1,28
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,47 27,28 45,12 0,48 0,47 1,75
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 0,03 <0,01 0,12 0,35
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,01 0,19 0,34 <0,01 0,05 0,34
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,2 < 0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 4,3 5,6 <0,1 <0,1 0,6
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 1,4 1,5 <0,1 0,3 0,7
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,4 0,4 <0,1 <0,1 0,4
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,3 1,2 <0,1 <0,1 <0,1
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 1,6 2,6 <0,1 <0,1 0,4
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 5,1 8,4 <0,1 0,2 1,5
Chloropicrine (µg/L) <0,1 <0,1 0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,017 <0,002 0,007
Carbone Organique Total (mg/L) 3,6 3,0 3,1 5,4 3,8 0,8
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 9 91 111 <5 40 32
NA = Non Analysé
  • Municipalité :Prince Albert, SK
  • Source d'eau brute :North Saskatchewan (rivière)
  • Méthode de traitement :tamisage - sédimentation - flocculation (alun) - ajustement du pH - chlore - filtration(multi média) - fluoration - chlore
hiver (mars 12/93) été (août 26/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,3 4,1 10,8 0,4 9,9 0,3
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 1,5 3,4 <0,1 2,6 <0,1
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 0,5 0,8 <0,1 0,6 <0,1
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,3 <0,1 <0,1 0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,3 6,3 15,0 0,4 13,2 0,3
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,27 1,53 1,24 0,39 1,00 0,26
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,21 2,90 5,78 0,59 9,04 0,28
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,63 3,84 16,95 0,04 7,41 0,08
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 0,02 <0,01 <0,01 <0,01
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,02 0,03 0,10 0,01 0,08 <0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,9 2,0 <0,1 1,3 <0,1
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,5 0,6 <0,1 0,4 <0,1
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,3 0,2 <0,1 0,1 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,7 0,5 <0,1 0,8 <0,1
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,7 1,8 <0,1 1,0 <0,1
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 1,9 3,9 <0,1 2,2 <0,1
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,1 0,2 <0,1 <0,1 <0,1
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 0,002 0,005
Carbone Organique Total (mg/L) 1,3 1,0 0,7 NA 1,3 <0,1
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) <5 36 46 NA 55 <5
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Saskatoon, SK
  • Source d'eau brute : South Saskatchewan (rivière)
  • Méthode de traitement : tamisage - permanganate de potassium - flocculation (alun) - flocculation (chaux) -chlore - fluoration - sédimentation - filtration (multi média) - filtration (sable) - chloramine
hiver (mars 11/93) été (août 26/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,4 11,5 13,1 0,5 21,3 25,3
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 5,1 5,6 <0,1 7,2 7,1
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 1,3 1,4 <0,1 1,6 1,6
Bromoforme (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 0,5 0,8
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,4 17,9 20,1 0,5 30,6 34,8
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,19 2,09 0,84 0,45 0,65 0,34
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,13 7,06 6,87 0,88 20,55 17,60
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,21 10,50 10,63 0,17 10,62 12,71
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 0,03 0,04 0,08 0,06 0,37
Acide Dibromoacétique (µg/L) 0,02 0,25 0,25 0,05 0,20 0,18
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 2,0 2,0 <0,1 3,2 3,7
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,7 0,8 <0,1 1,2 1,2
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,2 0,2 <0,1 0,3 0,4
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 0,9 1,1 <0,1 1,4 1,0
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 2,0 2,0 <0,1 3,9 2,2
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 3,2 2,7 <0,1 5,7 5,2
Chloropicrine (µg/L) <0,1 0,1 0,1 <0,1 0,2 0,3
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,002 <0,002 <0,002
Carbone Organique Total (mg/L) 2,4 2,0 1,9 NA 1,4 1,2
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 9 37 39 NA 93 91
NA = Non Analysé
  • Municipalité : Swift Current, SK
  • Source d'eau brute : Duncairn (barrage)
  • Méthode de traitement : tamisage - adsorption sur charbon - flocculation (alun) - flocculation (polymer) -sédimentation - chlore - filtration (multi média) - chlore - fluoration
hiver (mars 18/93) été (août 24/93)
Type d'eau Brute Traitée Réseau Brute Traitée Réseau
Chloroforme (µg/L) 0,5 29,4 71,3 0,5 42,6 95,4
Bromodichlorométhane (µg/L) <0,1 8,1 11,7 <0,1 7,1 13,5
Chlorodibromométhane (µg/L) <0,1 1,4 1,2 <0,1 2,0 1,1
Bromoforme (µg/L) <0,1 0,3 <0,1 <0,1 0,1 <0,1
Trihalométhanes Totaux (µg/L) 0,5 39,3 84,2 0,5 51,8 110,0
Acide Monochloroacétique (µg/L) 0,52 4,59 1,58 0,40 2,57 0,39
Acide Dichloroacétique (µg/L) 0,28 30,36 7,51 0,49 37,17 1,29
Acide Trichloroacétique (µg/L) 0,39 139,81 228,27 0,54 107,80 4,44
Acide Monobromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 <0,01 0,19 0,04
Acide Dibromoacétique (µg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,01 0,05 0,01
Trichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,4 0,5 <0,1 0,1 <0,1
Dichloroacétonitrile (µg/L) <0,1 12,6 16,3 <0,1 7,7 2,3
Bromochloroacétonitrile (µg/L) <0,1 0,7 0,6 <0,1 1,3 0,1
Dibromoacétonitrile (µg/L) <0,1 0,8 <0,1 <0,1 0,4 <0,1
1,1-Dichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 3,7 3,3 <0,1 2,5 0,8
1,1,1-Trichloro-2-propanone (µg/L) <0,1 5,4 7,3 <0,1 4,4 3,2
Hydrate de Chloral (µg/L) <0,1 13,8 22,5 <0,1 11,3 3,6
Chloropicrine (µg/L) <0,1 1,2 1,6 <0,1 2,5 0,2
Ion Bromure (mg/L) <0,01 <0,01 <0,01 0,009 0,004 0,010
Carbone Organique Total (mg/L) 8,0 5,1 5,1 NA 2,8 3,6
Halogènes Organiques Totaux (µg/L) 14 240 435 NA 177 271
NA = Non Analysé

Annexe 4 - recommandations sur l'eau Potable

Extrait des « Recommandations pour la qualité de l'eau potable au Canada »

Trihalométhanes totaux (THMT)

La nouvelle recommandation relative aux THMT, plus basse, a été approuvée en 1993 par le Sous-comité fédéral--provincial sur l'eau potable et le Comité de l'hygiène du travail et du milieu. Le libellé explicite adopté pour la nouvelle recommandation est reproduit ci-dessous.

« La concentration maximale acceptable provisoire (CMAP) de trihalométhanes (THM) dans l'eau potable est de 0,1 mg/L (100 µg/L), exprimé sous forme de moyenne mobile annuelle d'échantillons trimestriels. Cette CMAP est basée sur le risque associé à la présence de chloroforme, le THM qui est le plus fréquemment retrouvé dans l'eau potable et qui s'y trouve généralement à des concentrations plus élevées. Cette recommandation est établie à titre provisoire, dans l'attente de la détermination du risque posé par d'autres sous-produits de désinfection. On ne s'attend pas à ce que tous les services d'approvisionnement en eau potable soient en mesure de se conformer immédiatement à la recommandation révisée concernant les THM. Toutefois, lorsqu'on procède à des travaux d'agrandissement ou de réfection, tout devrait être mis en oeuvre non seulement pour que cette recommandation soit respectée mais pour que les concentrations des THM soient réduites à un niveau aussi bas que possible. La méthode idéale pour limiter la production de sous-produits de la désinfection demeure l'élimination des précurseurs; cependant, la méthode de contrôle choisie ne doit pas compromettre l'efficacité de la désinfection de l'eau. »

Étant donné que dans notre étude les analyses n'ont été réalisées qu'en été et en hiver, les résultats ne peuvent pas être utilisées directement pour calculer une «moyenne annuellemobile d'échantillons trimestriels», tel que décrit dans la recommandation. Toutefois, si la valeur des THMT excède les 0,1 mg/L (100 µg/L) recommandés, il se peut que vous souhaitiez déterminer la moyenne annuelle en prélevant des échantillons trimestriels. Un risque a été associé aux THMT en raison de la classification de certains THMT comme substances pouvant être cancérigènes pour l'être humain, suite à des études positives sur les animaux, et à des données épidémiologiques positives (quoique faibles) sur les êtres humains. À la valeur recommandée ou à une valeur proche de celle-ci, le risque de cancer est très faible, puisqu'il est évalué à environ un cas sur un million pour une exposition à vie (70 ans).

Extrait de Guidelines for Drinking-Water Quality. 2e édition, volume 1, Recommendations, Organisation Mondiale de la Santé, Genève, 1993.

Acide dichloroacétique (ADCA)

L'ADCA a provoqué une névropathie et des effets toxiques sur le foie chez les animaux de laboratoire. Les preuves existantes concernant la formation d'une tumeur du foie chez les souris ont été considérées insuffisantes pour que l'ADCA soit répertorié comme substance cancérigène, et la recommandation
de l'OMS pour l'eau potable a été basée sur une dose sans effet nocif observé (NOAEL) pour les effets toxiques sur le foie chez les souris. Une recommandation provisoire a été fixée à 50 µg/L.

Acide trichloroacétique (ATCA)

Il a été établi que l'ATCA provoquait des effets toxiques sur le foie des animaux de laboratoire, ainsi que des tumeurs du foie chez les souris, et il a été signalé qu'il causait des aberrations chromosomiques; toutefois, les essais sur la mutagénicité in vitro se sont révélés négatifs. La preuve du caractère cancérigène se limitant à une espèce, la recommandation de l'OMS pour l'eau potable a été basée sur la plus faible dose avec effet nocif observé (LOAEL) pour les effets toxiques sur le foie des souris. Une recommandation provisoire a été fixée à 100 µg/L.

Hydrate de chloral (HC)

L'HC a été utilisé comme sédatif ou hypnotique pour l'être humain, à des doses allant jusqu'à 14 mg/kg de poids. L'OMS n'a relevé aucune étude à long terme sur des animaux et la recommandation a été basée sur une étude de 90 jours sur des souris, lors de laquelle des effets toxiques sur le foie ont été observés. La plus faible dose avec effet nocif observé (LOAEL) lors de l'étude sur des souris a servi de base à l'élaboration de la recommandation de l'OMS pour l'eau potable qui est de 10 µg/L. La recommandation est établie à titre provisoire étant donné que la base de données existante reste limitée.

Dichloroacétonitrile (DCAN)

Il a été établi que le DCAN était tératogène et avait des effets sur le poids des rats. La dose sans effet nocif observé (NOAEL) dans l'étude sur le rat a servi de base à l'élaboration de la recommandation de l'OMS pour l'eau potable qui est de 90 µg/L. La recommandation est établie à titre provisoire étant donné que la base de données existante reste limitée.

Dibromoacétonitrile (DBAN)

Il a été établi lors d'une étude de 90 jours sur des rats que le DBAN avait des effets sur le poids. La dose sans effet nocif observé (NOAEL) dans l'étude sur le rat a servi de base pour l'élaboration de la recommandation de l'OMS pour l'eau potable qui est de 100 µg/L. La recommandation est établie à titre provisoire étant donné que la base de données existante reste limitée.

Trichloroacétonitrile (TCAN)

Il a été établi que le TCAN était tératogène et avait des effets sur le poids des rats. La dose sans effet nocif observé (NOAEL) dans l'étude sur le rat a servi de base à l'élaboration de la recommandation de l'OMS pour l'eau potable qui est de 1 µg/L. La recommandation est établie à titre provisoire étant donné que la base de données existante reste limitée.