Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Aliments et nutrition

Tableaux des ANREF

Certains hyperliens donnent accès à des sites d'organismes qui ne sont pas assujettis à la Le lien suivant vous amène à une autre site Web Loi sur les langues officielles. L'information qui s'y trouve est donc dans la langue du site.

Ces tableaux indiquent les apports nutritionnels de référence en vitamines, en éléments (minéraux) et en macronutriments.

Les valeurs de 2010 en calcium et en vitamine D ont remplacé les valeurs de 1997 qui apparaissaient antérieurement.

Si vous avez besoin d'aide pour accéder aux formats de rechange, tels que Portable Document Format (PDF), Microsoft Word et PowerPoint (PPT), visitez la section d'aide sur les formats de rechange.

Sur cette page :

Définitions

Besoin moyen estimatif (BME)

  • L'apport quotidien pouvant combler les besoins de la moitié des sujets en bonne santé appartenant à un groupe donné, défini en fonction de l'étape de la vie et du sexe. Un tel apport ne comble pas les besoins nutritionnels de l'autre moitié du groupe en question. Il s'agit d'une valeur médiane.
  • Le BME est fondé sur un critère spécifique d'apport suffisant, déterminé suite à un examen approfondi de la littérature scientifique. Lors de la sélection d'un tel critère, on tient compte de la réduction du risque de maladies et de nombreux autres paramètres entourant la santé.
  • Le BME sert à calculer l'ANR; il sert aussi à vérifier si les apports nutritionnels sont suffisants et à planifier l'alimentation de groupes de personnes.

Apport nutritionnel recommandé(ANR)

  • L'apport nutritionnel quotidien moyen permettant de combler les besoins nutritionnels de la quasi-totalité (97 à 98 %) des sujets en bonne santé appartenant à un groupe donné, défini en fonction de l'étape de la vie et du sexe.
  • L'ANR représente l'objectif de consommation usuelle chez les particuliers.

Apport suffisant(AS)

  • On fixe un AS lorsqu'on ne dispose pas de données scientifiques suffisantes pour fixer le BME qui permet ensuite de fixer l'ANR.
  • L'AS est l'apport quotidien moyen recommandé en s'appuyant sur des observations, des expérimentations ou des estimations approximatives de l'apport nutritionnel chez un ou plusieurs groupes de personnes apparemment en bonne santé qui semblent conserver un statut nutritionnel adéquat.
  • L'AS est censé combler les besoins de la plupart des individus d'un sexe donné, à une certaine étape de la vie, ou même les dépasser.
  • L'AS représente l'objectif de consommation usuelle chez les individus lorsqu'on ne peut pas fixer d'ANR pour un nutriment donné. L'AS est différent de l'ANR.

Apport maximal tolérable (AMT)

  • L'apport quotidien continu le plus élevé qui ne comporte vraisemblablement pas de risques d'effets indésirables pour la santé chez la plupart des membres d' un groupe donné, défini en fonction de l'étape de la vie et du sexe.
  • L'AMT ne doit jamais être considéré comme un apport recommandé.
  • Le risque d'effets indésirables augmente à mesure que l'apport s'élève au-dessus de l'AMT.

Besoin énergétique estimatif (BÉE)

  • Le BÉE est l'apport énergétique alimentaire moyen qui devrait normalement maintenir l'équilibre énergétique chez les individus en bonne santé ayant un poids normal. Il est fixé en fonction de l'âge, du sexe, du poids, de la taille et d'un niveau d'activité favorable à la santé. Dans le cas des enfants, des femmes enceintes et de celles qui allaitent, le BÉE tient aussi compte des besoins énergétiques associés à la formation des tissus ou à la production du lait, dans une optique de santé.
  • Les variations du poids corporel (gain de poids, poids stable, perte de poids) demeurent les meilleurs indicateurs de l'équilibre ou du déséquilibre énergétique.

Étendue des valeurs acceptables pour les macronutriments (ÉVA)

  • On entend par ÉVA, les intervalles recommandés relativement à la répartition de l'apport énergétique (kcal) entre les nutriments qui fournissent de l'énergie (protéines, lipides et glucides), dans le but de réduire le risque de maladies chroniques et de garantir un apport suffisant en nutriments essentiels. Ces intervalles sont exprimés en pourcentage de l'apport énergétique total.

Fibres totales

  • La somme des fibres alimentaires et des fibres fonctionnelles.

Fibres alimentaires

  • Glucides non digestibles et lignine qu'on retrouve tels quels dans les plantes.
  • Les fibres alimentaires comprennent les polysaccharides végétaux non amylacés (p. ex. cellulose, pectine, gommes, hémicellulose, β-glycanes et fibres provenant du son d'avoine et de blé), les glucides végétaux qui ne sont pas libérés par précipitation alcoolique (p. ex. inuline, oligosaccharides et fructosanes), la lignine et certains amidons résistants.

Fibres fonctionnelles

  • Glucides non digestibles isolés dont les effets physiologiques favorables ont été démontrés chez les humains.
  • Les fibres fonctionnelles comprennent les glucides non digestibles d'origine végétale (p. ex. amidons résistants, pectine et gommes) ou animale (p. ex. chitine et chitosane) et ceux fabriqués commercialement (p. ex. amidons résistants, polydextrose, polyols, inuline et dextrines non digestibles).

Niveau d'activité physique (NAP)

  • Le rapport entre la dépense énergétique totale et le métabolisme basal.
  • Le niveau d'activité physique comporte quatre catégories : sédentaire (NAP 1,0-1,39), peu actif (NAP 1,4-1,59), actif (NAP 1,6-1,89) et très actif (NAP 1,9-2,5).
  • Il ne faut pas confondre le niveau d'activité physique avec les c oefficients d'activité physique (valeurs CA) utilisés dans les formules servant à estimer les besoins énergétiques.

Vitamine E

  • Le besoin en vitamine E ne peut être comblé que par les stéréo-isomères 2R d'alpha-tocophérol, à savoir le RRR-alpha-tocophérol, présent naturellement dans les aliments, et les stéréo-isomères 2R (RRR-, RSR-, RRS- et RSS-) présents dans les aliments enrichis et les suppléments (all rac -alpha-tocophérol). Les autres formes de vitamine E ne permettent pas de combler le besoin.
  • L'activité biologique de la vitamine E était autrefois exprimée en équivalents d'alpha-tocophérol (ÉαT) qui tenaient compte de toutes les formes de vitamine E. Il fallait ensuite convertir les équivalents d'alpha-tocophérol en milligrammes d'alpha-tocophérol.
  • L'AMT fixé pour la vitamine E s'applique à tous les isomères d'alpha-tocophérol ajoutés aux aliments ou provenant de suppléments.

Références

  • Dietary Reference Intakes for Calcium, Phosphorus, Magnesium, Vitamin D, and Fluoride (1997);
  • Dietary Reference Intakes for Thiamin, Riboflavin, Niacin, Vitamin B6, Folate, Vitamin B12, Pantothenic Acid, Biotin, and Choline (1998);
  • Dietary Reference Intakes for Vitamin C, Vitamin E, Selenium, and Carotenoids (2000);
  • Dietary Reference Intakes for Vitamin A, Vitamin K, Arsenic, Boron, Chromium, Copper, Iodine, Iron, Manganese, Molybdenum, Nickel, Silicon, Vanadium, and Zinc (2001);
  • Dietary Reference Intakes for Energy, Carbohydrate, Fiber, Fat, Fatty Acids, Cholesterol, Protein and Amino Acids (2002);
  • Dietary Reference Intakes for Water, Potassium, Chloride, and Sulfate (2004).

Disponibles à l'adresse suivante : Le lien suivant vous amènera à un autre site Web National Academies Press (anglais seulement)

Abréviations

Pour des explications plus détaillées, voir les définitions et les facteurs de conversion.

AMT
Apport maximal tolérable
ANR
Apport nutritionnel recommandé
AS
Apport suffisant
BÉE
Besoin énergétique estimatif
BME
Besoin moyen estimatif
CA
Coefficient d'activité physique
ÉAR
Équivalents d'activité du rétinol
ÉFA
Équivalents de folate alimentaire
ÉN
Équivalents de niacine
ÉR
Équivalents de rétinol
ÉVA
Étendue des valeurs acceptables pour les macronutriments
g
Gramme
kcal
Kilocalorie
kg
Kilogramme
m
Mètre
mg
Milligramme
N/A
Ne s'applique pas
NAP
Niveau d'activité physique
ND
Non déterminé
UI
Unités internationales
μg
Microgramme
Tailles et poids de référence
  Taille de référence (m) Poids de référence (kg) Taille de référence (pouces) Poids de référence (livres)
Nourrissons
2-6 mois 0.62 6 24 13
7-12 mois 0.71 9 28 20
Enfants
1-3 ans 0.86 12 34 27
4-8 ans 1.15 20 45 44
Hommes
9-13 ans 1.44 36 57 79
14-18 ans 1.74 61 68 134
19-30 ans 1.77 70 70 154
Femmes
9-13 ans 1.44 37 57 81
14-18 ans 1.63 54 64 119
19-30 ans 1.63 57 64 126

Ces calculs sont fondés sur la taille et l'indice de masse corporelle médians observés chez les jeunes de 4 à 19 ans, selon les Next link will take you to another Web site courbes de croissance du NCHS des CDC (anglais seulement)

Étant donné que rien n'indique que le poids devrait changer avec l'âge lorsqu'on conserve le même niveau d'activité, les poids de référence fixés pour les adultes de 19 à 30 ans s'appliquent à tous les autres groupes d'âge chez les adultes.

Apports nutritionnels de référence - Facteurs de conversion des unités utilisées

Vitamine A
1 ÉAR = 1 μg rétinol = 3,33 UI rétinol

Dans le cas de la vitamine A préformée, 1 ÉR = 1 ÉAR.
Caroténoïdes
1 ÉAR = 12 μg bêta-carotène
1 ÉAR = 24 μg alpha-carotène
1 ÉAR = 24 μg bêta-cryptoxanthine

Il faut diviser par 2 la quantité de provitamine A ( caroténoïdes) exprimée en ÉR afin d'obtenir l' ÉAR.
Vitamine D
1 μg = 40 IU
Vitamine E
1 mg alpha-tocophérol = 1,25 mg équivalents d'alpha-tocophérol (ÉαT)

1 mg alpha-tocophérol = 1,49 UI d-alpha-tocophérol (forme RRR, naturelle)

1 mg alpha-tocophérol = 2,22 UI dl-alpha-tocophérol (all rac-alpha-tocophérol, synthétique)
Folate
1 ÉFA = 1 μg de folate provenant des aliments

1 ÉFA = 0,6 μg d'acide folique provenant d'aliments enrichis ou de suppléments consommés avec des aliments

1 ÉFA = 0,5 μg d'acide folique provenant de suppléments consommés sans aliments
Niacine
1 ÉN = 1 mg niacine

1 ÉN = 60 mg tryptophane
Sodium
1 g sodium = 2,53 g de sel de table
Taille
1 pouce = 0,0254 m
Poids
1 livre = 0,454 kg
Unités métriques
1000 μg = 1 mg

1000 mg = 1 g

1000 g = 1 kg
Quantité d'énergie fournie par les macronutriments
Glucides = 4 kcal /g

Protéines = 4 kcal /g

Lipides = 9 kcal /g

Alcool = 7 kcal /g

Apports nutritionnels de référence - Formules servant au calcul du Besoin énergétique estimatif

Nourrissons et jeunes enfants

Besoin énergétique estimatif (kcal/ jour) = dépense énergétique totale + énergie nécessaire à la formation des tissus

0-3 mois
BÉE = (89 x poids [kg] -100) + 175
4-6 mois
BÉE = (89 x poids [kg] -100) + 56
7-12 mois
BÉE = (89 x poids [kg] -100) + 22
13-35 mois
BÉE = (89 x poids [kg] -100) + 20

Enfants et adolescents de 3 à 18 ans

Besoin énergétique estimatif (kcal/ jour) = dépense énergétique totale + énergie nécessaire à la formation des tissus

Garçons

3-8 ans
BÉE = 88,5 - (61,9 x âge [années]) + CA x { (26,7 x poids [kg]) + (903 x taille [m]) } + 20
9-18 ans
BÉE = 88,5 - (61,9 x âge [années]) + CA x { (26,7 x poids [kg]) + (903 x taille [m]) } + 25

Filles

3-8 ans
BÉE = 135,3 - (30,8 x âge [années]) + CA x { (10,0 x poids [kg]) + (934 x taille [m]) } + 20
9-18 ans
BÉE = 135,3 - (30,8 x âge [années]) + CA x { (10,0 x poids [kg]) + (934 x taille [m]) } + 25

Adultes de 19 ans et plus

Besoin énergétique estimé (kcal/ jour) = dépense énergétique totale

Hommes

BÉE = 662 - (9,53 x âge [années]) + CA x { (15,91 x poids [kg]) + (539,6 x taille [m]) }

Femmes

BÉE = 354 - (6,91 x âge [années]) + CA x { (9,36 x poids [kg]) + (726 x taille [m]) }

Grossesse

Besoin énergétique estimé (kcal/ jour) = BÉE femme non enceinte + énergie nécessaire à la formation des tissus

1er trimestre
BÉE = BÉE femme non enceinte + 0
2e trimestre
BÉE = BÉE femme non enceinte + 340
3e trimestre
BÉE = BÉE femme non enceinte + 452

Allaitement

Besoin énergétique estimatif (kcal/ jour) = BÉE femme non enceinte + énergie nécessaire à la production du lait - perte de poids

0-6 mois après l'accouchement
BÉE = BÉE femme non enceinte + 500 - 170
7-12 mois après l'accouchement
BÉE = BÉE femme non enceinte + 400 - 0

Ces formules permettent de calculer le besoin approximatif en énergie. Les variations du poids corporel (gain de poids, poids stable, perte de poids) demeurent les meilleurs indicateurs de l'équilibre ou du déséquilibre énergétique.

Coefficients d'activité physique (valeurs CA) à utiliser dans les formules servant au calcul du BÉE
  Sédentaire (NAP 1,0-1,39)

Activités quotidiennes de base (p. ex. tâches ménagères, marcher pour se rendre à l'autobus)
Peu Actif (NAP 1,4-1,59)

Activités quotidiennes de base PLUS de 30 à 60 minutes d'activités physiques modérées par jour (p. ex. marcher à une vitesse de 5 à 7 km/h).
Actif (NAP 1,6-1,89)

Activités quotidiennes de base PLUS un minimum de 60 minutes d'activités physiques modérées par jour
Très Actif (NAP 1,9-2,5)

Activités quotidiennes de base plus un minimum de 60 minutes d'activités physiques modérées par jour PLUS 60 minutes d'activités physiques vigoureuses ou 120 minutes d'activités physiques modérées.
Garçons 3 - 18 ans 1.00 1.13 1.26 1.42
Filles 3 - 18 ans 1.00 1.16 1.31 1.56
Hommes 19 ans et + 1.00 1.11 1.25 1.48
Femmes 19 ans et + 1.00 1.12 1.27 1.45

Apports nutritionnels de référence - Valeurs de référence relatives aux vitamines

Apports nutritionnels de référence - Valeurs de référence relatives aux vitamines

Apports nutritionnels de référence - Valeurs de référence relatives aux éléments

Apports nutritionnels de référence - Valeurs de référence relatives aux éléments

Apports nutritionnels de référence - Valeurs de référence relatives aux macronutriments

Apports nutritionnels de référence - Valeurs de référence relatives aux macronutriments

Recommandations additionnelles relatives aux macronutriments

  • Acides gras saturés : Il faut réduire la consommation au minimum tout en s'assurant de consommer tous les nutriments nécessaires.
  • Acides gras trans : Il faut réduire la consommation au minimum tout en s'assurant de consommer tous les nutriments nécessaires.
  • Cholestérol alimentaire : Il faut réduire la consommation au minimum tout en s'assurant de consommer tous les nutriments nécessaires.
  • Sucres ajoutésNote de bas de page g : Ne doivent pas représenter plus de 25 % de l'énergie totale.

Aucun AMT n'a été fixé dans le cas des acides gras saturés, des acides gras trans, du cholestérol alimentaire et des sucres ajoutés.

Profil de référence permettant d'évaluer la qualité des protéines (1 an et plus)
Acide aminé Profil recommandé - mg/g protéine
Histidine 18
Isoleucine 25
Leucine 55
Lysine 51
Méthionine + Cystéine 25
Phénylalanine + Tyrosine 47
Thréonine 27
Tryptophane 7
Valine 32

Profil de référence des acides aminés permettant d'évaluer la qualité des protéines alimentaires à partir de l'indice chimique corrigé de la digestibilité (PDCAAS). Fondé sur le Besoin moyen estimatif (BME) en acides aminés essentiels et en protéines totales chez les enfants de 1 à 3 ans.

Recommandation relative à l'activité physique

De façon à éviter un gain de poids et à accroître les bienfaits de l'activité physique pour la santé, on recommande de faire 60 minutes d'activités physiques modérées par jour, en plus des activités de base faisant partie d'un mode de vie sédentaire. Un tel niveau d'activité physique s'avère nécessaire à l'adoption d'un mode de vie « actif ».

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

On entend par sucres ajoutés les sucres et sirops ajoutés lors de la transformation ou de la préparation des aliments. Bien qu'on n'ait pas fixé d'AMT, en raison de l'insuffisance de données probantes, on a quand même fixé une limite de consommation, de façon à éviter que les sucres ajoutés prennent la place d'aliments qui fournissent des micronutriments essentiels.

Retour à la référence de la note de bas de page g referrer