Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Aidez le gouvernement du Canada à organiser son site Web! Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant.
Aliments et nutrition

Allergies alimentaires

Certains hyperliens donnent accès à des sites d'organismes qui ne sont pas assujettis à la Le lien suivant vous amène à une autre site Web Loi sur les langues officielles. L'information qui s'y trouve est donc dans la langue du site.

Des réactions allergiques sévères (par exemple une réaction anaphylactique) surviennent lorsque le système immunitaire réagit à une protéine allergène ou à un irritant donné. Ces réactions peuvent être déclenchées par des aliments, des piqûres d'insectes et des médicaments.

Des représentants de Santé Canada, de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) les associations des allergies et de la profession médicale ont recensé dix substances qui sont le plus souvent associées aux allergies alimentaires et aux réactions de type allergique. Ces substances, que l'on désigne souvent comme les dix allergènes alimentaires prioritaires, sont les arachides, le blé et autres grains céréaliers contenant du gluten, le fruits de mer (y compris le poisson, les crustacés et les mollusques), le lait, la moutarde, les noix, les œufs, le sésame, le soja, et les sulfites

Renseignements pour les consommateurs

Santé Canada et l'ACIA unissent leurs efforts pour fournir des renseignements aux consommateurs et à l'industrie alimentaire, et ont créé une série de brochures contenant des renseignements sur chacun des allergènes alimentaires prioritaires.

D'autres renseignements sur les réactions allergiques sévères sont disponibles sur le site Web de Santé Canada, à la rubrique Votre santé et vous.

Lorsque l'ACIA apprend qu'un aliment pourrait représenter un danger grave, s'il contient un allergène non déclaré par exemple, l'agence prend les mesures nécessaires pour que le produit soit retiré du marché et publie un avertissement public. Les Alertes à l'allergie sont émises par l'agence canadienne d'inspection des aliments.

Dans cette section

Étiquetage des allergènes

Le 16 février 2011, Santé Canada a publié les modifications à la réglementation sur l'étiquetage des allergènes alimentaires dans la partie II de la Gazette du Canada (GC II)

La nouvelle réglementation canadienne sur l'étiquetage des allergènes alimentaires est entrée en vigueur le 4 août 2012.

En vertu du Règlement sur les aliments et drogues, la plupart des aliments préemballés doivent porter une étiquette sur laquelle les ingrédients qu'ils contiennent sont énumérés dans l'ordre décroissant de leur proportion. Cependant, certains ingrédients utilisés dans les produits alimentaires, lesquels étaient exemptés d'une telle déclaration dans la liste d'ingrédients (par exemple les constituants de la margarine, des assaisonnements et de la farine) devront désormais figurer également sur l'étiquette des aliments.

Santé Canada collabore avec la profession médicale, les associations de consommateurs et l'industrie alimentaire pour modifier les exigences réglementaires en matière d'étiquetage afin que la présence des allergènes prioritaires, des sources de gluten et des sulfites soit indiquée sur les étiquettes des aliments préemballés vendus au Canada. Les dispositions proposées vont renforcer les exigences en matière d'étiquetage. Notamment, les aliments et les ingrédients alimentaires les plus courants susceptibles de causer des réactions allergiques sévères pouvant entraîner le décès seront toujours indiqués par leur nom usuel sur l'étiquette, ce qui permettra aux consommateurs de les reconnaître facilement.

Afin de recevoir les commentaires du public, le 26 juillet 2008, Santé Canada a publié, dans la Partie I de la Gazette du Canada, sa proposition de modifications au Règlement. Santé Canada a tenu compte de tous les commentaires reçus jusqu'au 28 novembre 2008 afin de préparer la version définitive du Règlement modifié et de la publier dans la Partie II de la Gazette du Canada. Pour plus d'information sur l'étiquetage des allergènes alimentaires, veuillez consulter la page d'Étiquetage des allergènes alimentaires sur le site Internet de Santé Canada.

Recherche sur les allergènes

Des méthodes d'analyse sont nécessaires afin de déceler les allergènes non déclarés dans les aliments. Dès le début des années 90, Santé Canada a mis au point un programme novateur d'élaboration de méthodes qui conduit à des outils de détection de marqueurs d'arachide, de soja, de lait, d'oeufs, de noisette, de noix du Brésil et de crustacés dans les aliments. Ces méthodes ont été transmises aux laboratoires de l'ACIA, qui les utilisent dans le cadre de son programme de vérification de la conformité pour déceler la présence d'allergènes non déclarés dans les aliments.

Pour obtenir plus de renseignements sur la recherche effectuée par Santé Canada, consultez la page intitulée Programme de recherche sur les allergènes alimentaires.

Abonnez-vous à l'Avis électronique sur les allergies alimentaires de Santé Canada. Il s'agit d'un service gratuit qui vous permet de demeurer au fait des avis diffusés ainsi que des développements scientifiques et réglementaires dans le domaine des allergies alimentaires et des intolérances alimentaires.

Pour plus d'information sur les allergies alimentaires, vous pouvez contacter l'un des groupes suivants :

Certains de ces hyperliens donnent accès à des sites d'un organisme qui n'est pas assujetti à la Le lien suivant vous amènera à un autre site Web Loi sur les langues officielle. L'information qui s'y trouve est donc dans la langue du site.