Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Aidez le gouvernement du Canada à organiser son contenu web au sujet des aliments et nutrition! Remplissez un questionnaire anonyme de 5 minutes. Commencez maintenant (le lien sera ouvert dans une nouvelle fenêtre).
Aliments et nutrition

Contaminants environnementaux

Les contaminants environnementaux sont des substances chimiques qui sont introduites de manière accidentelle ou intentionnelle dans l'environnement, fréquemment, mais pas exclusivement, à la suite d'activités humaines. Certains de ces contaminants peuvent avoir été fabriqués à des fins industrielles et - en raison de leur grande stabilité - ne se dégradent pas facilement. S'ils sont éliminés dans l'environnement, ils peuvent entrer dans la chaîne alimentaire. D'autres contaminants environnementaux consistent en des substances chimiques générées naturellement, mais dont la mobilité ou la quantité susceptible de circuler dans l'environnement peuvent être augmentées par l'activité industrielle, leur permettant de pénétrer dans la chaîne alimentaire à des taux plus élevés que la normale.

Toute une série de contaminants environnementaux ont été détectés dans les aliments. Ces contaminants vont de substances métalliques et « ioniques » telles que le perchlorate, à des substances organiques (contaminants à base de charbon), y compris ce que l'on appelle les « polluants organiques persistants » ou POP (ainsi nommés pour leur capacité à subsister dans l'environnement pendant de longues périodes sans se dégrader). D'anciens POP tels que les BPC ont été interdits d'utilisation dans les domaines industriels ou agricoles au Canada depuis de nombreuses années, mais ceux-ci persistent dans la chaîne alimentaire. Plus récemment, d'autres POP ont été identifiés, après avoir été repérés dans l'environnement et dans la chaîne alimentaire (par exemple, les ignifugeants bromés).

Que fait Santé Canada?

Santé Canada évalue les risques que présentent les contaminants environnementaux contenus dans les aliments pour la population canadienne. Pour soutenir ces activités d'évaluation des risques, les scientifiques surveillent de façon continue les concentrations de plusieurs contaminants environnementaux dans les aliments au moyen de l'Étude de la diète totale. Les scientifiques de Santé Canada réalisent également des recherches et évaluent la toxicité des contaminants environnementaux chez l'humain, participent à des évaluations internationales de la toxicité des contaminants et surveillent les résultats des nouvelles études au fur et à mesure de leur publication. Lorsque nécessaire, Santé Canada établit des limites maximales (normes) relatives à la présence de contaminants dans les aliments.

Le lien suivant vous amène à une autre site Web Environnement Canada travaille également à réduire l'intervention humaine contribuant à la présence de contaminants environnementaux dans l'eau, dans l'air et dans le sol.

Que pouvez-vous faire?

Santé Canada a offert des consignes relatives aux modes de préparation des aliments permettant de réduire l'exposition aux dioxines et aux furanes ainsi qu'aux BPC. Santé Canada a également formulé une consigne sur la façon de profiter des bienfaits de la consommation de poisson tout en réduisant les risques d'exposition au mercure. Vous pouvez consulter cette consigne en cliquant sur les liens Dioxines et furanes, BPC et Mercure présentés ci-dessus et dans l'encadré des sujets traités. Santé Canada recommande en général à la population canadienne de consommer une grande variété d'aliments de chaque groupe énuméré dans Bien manger avec le Guide alimentaire canadien et de suivre les consignes de consommation publiées par leur province ou par leur territoire en matière de consommation de poisson de sport.

Pour plus de renseignements