Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Santé des Premières nations et des Inuits

Grandir ensemble et Pour des communautés en bonne santé

Le programme Grandir ensemble et le programme Pour des communautés en bonne santé ont été lancés au début des années 1990 (en 1992 et en 1994 respectivement) pour aider les communautés des Premières nations et des Inuits à élaborer des approches communautaires visant à améliorer la santé.

Actuellement, la majorité des communautés des Premières nations et des Inuits reçoivent des fonds pour le programme Grandir ensemble et/ou pour le programme Pour des communautés en bonne santé.

Grandirensemble

danse du châleLe programme Grandir ensemble est un programme communautaire de promotion de la santé et de prévention de la mauvaise santé, à l'intention des communautés des Premières nations et des Inuits. De manière générale, le programme fait appel, pour promouvoir la santé et prévenir la mauvaise santé, à des activités liées à l'apprentissage qui cherchent à accroître la sensibilisation, à changer les attitudes, à développer les connaissances et à améliorer les aptitudes.

Composantes du programme

Le programme est constitué de cinq composantes : santé mentale, développement de l'enfant, rôle parental, bébés en santé et prévention des blessures. Les communautés des Premières nations et des Inuits ont la flexibilité voulue pour déterminer laquelle ou lesquelles de ces composantes de programme elles veulent offrir dans leurs programmes, services et/ou activités communautaires.

  1. Santé mentale
    Cette composante a pour objet de promouvoir le développement de communautés en santé grâce à des programmes, services et/ou activités communautaires en santé mentale. Les activités d'information et de sensibilisation sur divers sujets (comme la dépression, la violence familiale et la gestion du stress), les services de consultation et les activités liées au bien-être (comme un cours sur la fabrication du châle traditionnel et les activités récréatives) sont des moyens utilisés par les communautés pour promouvoir la santé de leur communauté.
  2. Développement de l'enfant
    Cette composante vise à garantir que les enfants reçoivent les soins et l'éducation dont ils ont besoin pour réaliser leur plein potentiel. Une grande variété de programmes et d'activités communautaires ont été financés dans le cadre de cette composante : programmes du petit déjeuner des écoles, programme d'apprentissage des mathématiques, programme d'artisanat pour les parents et les enfants, programmes d'activités après l'école (par exemple, un club d'art dramatique, un club informatique), séances « Mettre fin à l'intimidation » à l'école, activités axées sur le patrimoine culturel (par exemple, enseignement du chant guttural traditionnel) et joujouthèques.
  3. Rôle parental
    L'objectif de cette composante est de promouvoir des aptitudes parentales adaptées à la culture. Diverses activités ont été financées grâce à cette composante, dont des ateliers sur le rôle parental, des programmes de formation sur l'art d'être parent (par exemple, le Le lien suivant vous amène à une autre site Web programme d'acquisition de compétences parentales « Y a personne de parfait » et un groupe de soutien à l'intention des parents d'enfants souffrant d'un trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention.
  4. Bébés en santé
    Le but de cette composante est d'améliorer la santé et le bien-être des mères et des bébés. Diverses activités peuvent être financées, comme des services avant et après la grossesse et des activités de sensibilisation liées à la grossesse. Ainsi, les séances d'information sur l'allaitement maternel, l'importance d'une saine alimentation, les examens médicaux réguliers et la non-consommation de drogues, d'alcool et de produits du tabac durant la grossesse sont des exemples d'activités de sensibilisation liées à la grossesse.
  5. Prévention des blessures
    Comme son titre le suggère, cette composante vise à prévenir les blessures. Parmi les activités financées, mentionnons la formation en secourisme et en réanimation cardiorespiratoire, les ateliers sur la sécurité aquatique, la sécurité-incendie et la sécurité à bicyclette, les campagnes de sensibilisation et la promotion de l'utilisation des ceintures de sécurité et des sièges d'enfant à bord des véhicules automobiles.

Principes directeurs

Le programme Grandir ensemble est guidé par les principes suivants :

  • Une approche holistique est essentielle au soutien des personnes, des familles et des communautés des Premières nations et des Inuits.
  • La meilleure manière d'obtenir une approche holistique est de coordonner les cinq composantes du programme- santé mentale, développement de l'enfant, rôle parental, bébés en santé et prévention des blessures- et de les relier entre elles, de même qu'avec les autres programmes et services.
  • Faire participer les membres de la communauté à la conception d'un programme augmente la probabilité de répondre par ce programme aux besoins de la communauté.
  • La conception de programmes axés sur la communauté a plus de chances de répondre aux besoins de la communauté.
  • La conception de programmes doit se faire à un rythme déterminé par la communauté.
  • On obtient un programme de santé plus complet lorsqu'un continuum de programmes et de services sont offerts, allant de la promotion de la santé et la prévention de la mauvaise santé à l'intervention et la réadaptation.

Pour des communautés en bonne santé

inukshukLe programme Pour des communautés en bonne santé est conçu pour aider les communautés des Premières nations et des Inuits à élaborer des approches communautaires pour faire face aux problèmes de l'abus de solvants chez les jeunes et des urgences en santé mentale, les deux composantes du programme. Les communautés des Premières nations et des Inuits ont la flexibilité voulue pour déterminer laquelle de ces composantes de programme elles veulent offrir dans leurs programmes, services et/ou activités communautaires.

  1. Abus de solvants
    La composante de l'abus de solvants permet aux communautés des Premières nations et des Inuits de mettre en place des programmes locaux visant à prévenir l'abus de solvants et à intervenir au besoin, les interventions pouvant prendre la forme d'un traitement en établissement. L'exécution de ces programmes requiert des personnes formées et, par conséquent, le financement d'activités liées à la formation est également prévu.
  2. Gestion des urgences en santé mentale
    Cette composante constitue un complément des activités de promotion de la santé mentale et de prévention du programme Grandir ensemble. Elle permet aux communautés des Premières nations et des Inuits de réagir aux situations de crise, un suicide par exemple, ainsi que d'en guérir. Elle leur permet également de recevoir une formation relative aux crises, telle une formation sur la prévention du suicide.

Évaluation

Les programmes Grandir ensemble et Pour des communautés en bonne santé ont été évalués pour la première fois entre novembre 2003 et décembre 2004.

Les données de l'évaluation ont été recueillies grâce à une analyse documentaire, à un examen des dossiers et à un sondage auprès des administrateurs et des intervenants des programmes. On a aussi obtenu des renseignements par des entrevues avec des informateurs principaux dans les communautés des Premières nations et des Inuits et par des groupes de discussion dans les huit régions du Canada.

Voici les principales constatations tirées des données recueillies :

  • Les programmes Grandir ensemble et Pour des communautés en bonne santé continuent de répondre aux besoins des Premières nations et des Inuits.
  • De façon générale, les activités des programmes sont exécutées avec succès. Certaines communautés ont besoin d'aide pour la conception de programmes, pour la prestation et pour les rapports, des activités axées plutôt sur les transactions et les événements que sur le rendement réel et l'impact du programme.
  • La majorité des répondants croyaient que la flexibilité qui permet aux communautés d'administrer les ressources en fonction de leurs besoins particuliers est un élément essentiel du succès des programmes. Cette flexibilité a aidé les gens à amalgamer les diverses parties de leurs programmes et services, tout en leur donnant un sentiment d'appropriation et de confiance en leurs programmes.

Le document Initiatives Grandir ensemble et Pour des communautés en bonne santé - Sommaire de l'évaluation donne un aperçu des points suivants :

  • Modalités de l'évaluation
  • Résultats de l'évaluation :
    • Services et activités
    • Santé mentale
    • Développement de l'enfant
    • Prévention des blessures
    • Bébés en santé
    • Rôle parental
    • Abus de solvants
    • Pertinence, succès et efficacité des programmes Grandir ensemble et Pour des communautés en bonne santé
  • Recommandations

Ressources