Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Préoccupations liées à la santé

VIH et sida

Le virus d'immunodéficience humaine (VIH) est le virus qui cause le syndrome d'immunodéficience acquise (sida). Le VIH attaque le système immunitaire, causant ainsi une maladie chronique progressive, rendant les gens atteints vulnérables aux infections opportunistes et aux cancers. La période moyenne dépasse maintenant 10 ans entre le moment où l'infection est transmise et le moment où le sida est diagnostiqué. Le sida est une maladie mortelle si aucun traitement n'est entrepris. Il n'existe aucune façon de le guérir.

Les activités suivantes représentent un risque élevé de contracter l'infection à VIH :

  • relations sexuelles non protégées (anales ou vaginales)
  • partage d'accessoires sexuels
  • partage de seringues ou de dispositifs servant à l'injection de drogues ou de stéroïdes
  • le VIH peut aussi se transmettre de la mère à l'enfant durant la grossesse, l'accouchement et l'allaitement.

D'autres situations représentent un faible risque de contracter le VIH, mais elles présentent quand même un risque. Pour vous renseigner sur ces situations, consultez l'infofiche Votre santé et vous sur le VIH/sida.

Le VIH ne peut pas se transmettre par :

  • les contacts occasionnels courants
  • les poignées de main, les embrassements ou les baisers
  • la toux ou les éternuements
  • le don de sang
  • la nage en piscine, ou l'utilisation d'un siège de toilettes
  • le partage d'ustensiles de cuisine ou l'utilisation d'une fontaine d'eau
  • les moustiques, d'autres insectes ou se faire mordre par un animal

Pour de plus amples renseignements sur le traitement du VIH/sida et comment réduire vos risques, consultez l'infofiche Votre santé et vous sur le VIH/sida.

Rôle du gouvernement du Canada

L'Initiative fédérale est un partenariat entre l'Agence de la santé publique du Canada, Santé Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada et le Service correctionnel du Canada. Elle vise à prévenir la propagation de la maladie, à en ralentir l'évolution et à améliorer la qualité de vie des personnes qui vivent avec le VIH et le sida. Pour mener à bien cette initiative, le gouvernement du Canada collabore avec les gouvernements provinciaux et territoriaux, des organismes non gouvernementaux, des chercheurs, des professionnels de la santé et des personnes qui vivent avec le VIH et le sida ou qui sont à risque. 

L'Initiative fédérale est centrée sur les populations les plus touchées par le VIH et le sida, à savoir les personnes qui vivent avec la maladie, les homosexuels, les Autochtones, les consommateurs de drogues injectables, les détenus, les femmes, les jeunes à risque et les personnes venant des pays où le VIH est endémique.

Le Canada a également réagi à la crise mondiale du VIH/sida. L'Initiative canadienne de vaccin contre le VIH (ICVV), un des grands volets de son plan d'action, vise à coordonner l'apport canadien aux efforts mondiaux visant le développement de vaccins anti-VIH sûrs, efficaces, abordables et accessibles partout dans le monde. 

Établie en 2007, l'ICVV met à contribution plusieurs ministères et organismes canadiens, dont  l'Agence canadienne de développement international, l'Agence de la santé publique du Canada, Santé Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada et Industrie Canada. Ensemble, ces organismes contribuent aux efforts de l'Entreprise mondiale pour un vaccin contre le VIH, qui s'emploie à accélérer le développement de vaccins anti-VIH sûrs, efficaces, abordables et accessibles partout dans le monde afin qu'on puisse, un jour, endiguer la pandémie de VIH/sida.  

Centres d'information

L'Initiative fédérale

Renseignements additionnels

Certains hyperliens donnent accès à des sites d'organismes qui ne sont pas assujettis à la  Loi sur les langues officielles. L'information qui s'y trouve est donc dans la langue du site.