Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Système de soins de santé

ARCHIVÉE - Infostructure canadienne de la santé

Avertissement Ce contenu a été archivé le 24 juin 2013.

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à la page « Contactez-nous ».

Forum national sur la santé

Le FNS était un organisme consultatif qu'avait mis sur pied le Premier ministre du Canada en octobre 1994 pour fournir au gouvernement fédéral des conseils relativement à des moyens innovateurs d'améliorer le système national de santé et la santé des Canadiennes et des Canadiens. Il se composait du Premier ministre, qui le présidait, du ministre fédéral de la Santé, qui en était le vice-président, et de 24 membres bénévoles. Le FNS répartissait son travail entre quatre volets : les valeurs, l'établissement d'un équilibre, les déterminants de la santé et la formulation de décisions fondées sur des preuves.

Le Forum a conclu dans son rapport final, La santé au Canada : un héritage à faire fructifier, publié en 1997, que le pays devait rapidement mettre sur pied un système de santé fondé sur des preuves et prendre des décisions à partir de preuves appropriées, équilibrées et de haute qualité. Le FNS a expressément recommandé dans ce rapport :

  • que le ministre fédéral de la Santé prenne l'initiative de mettre sur pied un système de santé fondé sur des preuves;
  • qu'on établisse un système national d'information sur la santé de la population pour appuyer les décisions prises par les services cliniques, d'élaboration des politiques et de santé et celles des patients et du grand public;
  • qu'on élabore un vaste programme de recherche pour s'attaquer à nos lacunes en matière de connaissances et pour définir des mécanismes afin de faire la promotion de l'analyse, de la traduction, de la diffusion et de l'utilisation de l'information que nous possédons afin d'en mettre le contenu de haute qualité à la disposition du système d'information sur la santé.

Le rapport du FNS soulignait l'importance d'un processus décisionnel responsable et transparent fondé sur de l'information intégrée et accessible disponible grâce à des technologies dernier cri. Tous les décideurs du système de santé auraient accès en temps opportun à de l'information pertinente sur des stratégies d'amélioration de la santé de la population et des déterminants médicaux et non médicaux de la santé.