Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Vie Saine

Scanners corporels dans les aéroports

Votre santé et vous

Table des matières

Enjeu

Certains aéroports dans le monde ont désormais recours aux scanners corporels, ce qui soulève des questions quant au risque pour la santé du voyageur qui passe dans l'appareil.

Contexte

Certains aéroports utilisent le scanner corporel pour vérifier que les passagers ne transportent pas Le lien suivant vous amène à un autre site Web d'articles interdits à bord de l'avion. Le passager entre dans le scanner et s'y tient debout, gardant les bras au-dessus de la tête. Le personnel de sécurité examine une silhouette générique (ci-dessous) affichant les endroits sur le corps du passager qui requièrent une fouille additionnelle.

Silhouette générique provenant d'un scanner corporel
Images reproduites avec la permission de ACSTA

Types de scanners

Il y a deux types de scanners corporels : celui à ondes millimétriques et celui qui utilise la technologie de la rétrodiffusion.

Scanner corporel

Les scanners utilisés au Canada sont à ondes millimétriques et n'émettent pas de rayons X. Ils projettent une énergie de radiofréquences millimétriques de faible intensité sur le corps du passager et autour de celui-ci. Réfléchie par le corps et par tout objet dissimulé sur le corps, cette énergie produit une silhouette générique affichant les parties corporelles qui requièrent une fouille additionnelle. Une infime partie de l'énergie des radiofréquences émise par l'appareil est absorbée à la surface du corps (1 mm de profondeur tout au plus).

Le scanner à rétrodiffusion émet de faibles doses de rayons X provenant d'un rayonnement électromagnétique ionisant. Aucun aéroport canadien n'utilise le scanner à rétrodiffusion.

Innocuité du scanner corporel utilisé au Canada

Le scanner à ondes millimétriques est inoffensif pour l'humain. Santé Canada a évalué les données techniques relatives à ces appareils et en conclut que l'énergie émise est tout à fait conforme aux recommandations canadiennes pour l'exposition humaine sécuritaire.

Le rayonnement électromagnétique non ionisant émis par ce type de scanner provient d'ondes millimétriques et est inoffensif pour l'humain, même après plusieurs expositions.

Rôle de Santé Canada

Afin de protéger le public contre tout effet possible de l'exposition à l'énergie électromagnétique des radiofréquences, Santé Canada a élaboré une directive - le code de sécurité 6 - qui établit un seuil sécuritaire d'exposition humaine.

Le seuil proposé a été établi après examen par les experts scientifiques de Santé Canada de centaines d'études menées au cours des dernières décennies sur les effets biologiques des émissions de radiofréquences. Le seuil établi par Santé Canada est 50 fois inférieur au seuil à partir duquel peuvent se manifester des effets nocifs.

Pour en savoir plus...

Consultez les sections suivantes du site web de Santé Canada :

De plus, consultez les liens suivants :

Vous pouvez aussi téléphoner sans frais au 1 866 225-0709 ou au 1 800-465-7735* pour les malentendants.

Mise à jour : avril 2013
Original: avril 2010
©Sa Majesté la reine du Chef du Canada, représentée par le Ministre de la Santé, 2013.