Santé Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Science et recherche

Biographie des membres du Conseil consultatif scientifique

I. Membres externes

Claire Franklin

Mme Franklin a un parcours professionnel remarquable en recherche, en enseignement et en réglementation. Recrutée au sein de Santé Canada, elle y exerce ses fonctions professionnelles notamment dans la réglementation des produits de consommation, des produits chimiques environnementaux, des produits pharmaceutiques et des produits antiparasitaires. En 1995, elle devient la première directrice exécutive de l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire.

Après avoir quitté Santé Canada, elle a été engagée par l'organisme LifeLine Group, dont elle est aujourd'hui présidente. LifeLine Group est un organisme sans but lucratif voué à la mise au point d'outils logiciels servant à évaluer l'exposition aux xénobiotiques et les risques connexes, ainsi que les bienfaits des nutriments. Plus récemment, l'organisme a fait des recherches liées à la justice environnementale, et notamment travaillé avec les collectivités touchées par des catastrophes météorologiques comme les ouragans.

Mme Franklin est actuellement membre du corps professoral du Cyprus International Institute dans le cadre d'un programme d'enseignement conjoint de la Harvard School of Public Health et de la Cyprus University of Technology sur l'environnement et la santé publique, y enseignant le programme de toxicologie et réglementation. Elle est actuellement membre de l'International Society of Exposure Sciences.

Yola Moride

Mme Moride possède une excellente expertise méthodologique en pharmaco-épidémiologie et en gestion du risque thérapeutique. Elle est présidente de YolaRx Consultants, cabinet de consultants privés et organisme de recherche qui compte de nombreux clients aux États-Unis, dans l'UE et au Canada.

Elle est professeure titulaire à l'Université de Montréal et professeure invitée à l'Université de Bordeaux. Elle a été présidente de l'International Society for Pharmacoepidemiology (ISPE) et est actuellement vice-présidente de l'International Society of Pharmacovigilance (ISoP).

Elle est membre de conseils consultatifs au sein de Santé Canada, de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Réseau européen des centres de pharmaco-épidémiologie et de pharmacovigilance (ENCePP), qui font partie de l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Elle est titulaire d'un Ph. D. en épidémiologie de l'Université McGill et a reçu une bourse postdoctorale en pharmacovigilance de l'Université de Bordeaux.

Christopher Loomis

Christopher Loomis a obtenu son Ph. D. en pharmacologie et en toxicologie de l'Université Queen's en 1983; il était alors à la fois professeur adjoint au département de pharmacologie et de toxicologie et au département d'anesthésie. En 1988, M. Loomis est devenu professeur adjoint de pharmacologie à l'école de pharmacie et à la faculté de médecine de la Memorial University of Newfoundland. Il a été nommé professeur titulaire en 1996, puis est devenu directeur de l'école de pharmacie (équivalent décanal) en 1998. À partir de 2002, M. Loomis a servi deux mandats en tant que vice-président (recherche) de la Memorial University. Il a également été vice-président (études) pro tempore, et président et vice-recteur pro tempore de 2008 à 2010.

Financé principalement par le Conseil de recherches médicales du Canada (CRM) depuis plus de vingt ans, le programme de recherche de M. Loomis porte sur la pharmacologie rachidienne de la douleur (médicaments opioïdes ou non opioïdes pour l'analgésie rachidienne) et sur les mécanismes centraux de la douleur neuropathique peu de temps après une lésion nerveuse.

Il a été membre et dirigeant de plusieurs comités d'examen par les pairs du CRM, et a récemment effectué deux mandats au sein du Conseil d'administration des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Il a été membre du conseil consultatif de la Fondation pour la recherche en santé (Rx&D) et du groupe d'examinateurs du Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada. M. Loomis a été élu membre de l'Académie canadienne des sciences de la santé en 2012.

Lorne Tyrrell

M. Tyrrell est professeur distingué de médecine, de microbiologie médicale et d'immunologie à l'Université de l'Alberta, et détenteur de la chaire des IRSC/GSK en virologie. Il est également directeur du Li Ka Shing Institute of Virology. Auparavant, il a été doyen de la faculté de médecine et de médecine dentaire (1994-2004) et chef du département de microbiologie médicale et d'infectiologie de l'Université de l'Alberta.

Il a obtenu un baccalauréat en chimie et un doctorat en médecine de l'Université de l'Alberta, et un doctorat en pharmacologie de l'Université Queen's, à Kingston, en Ontario. Grâce à une bourse du Centenaire que lui a octroyée le Conseil de recherches médicales (CRM), il a fait des études postdoctorales au Karolinska Institute, à Stockholm, en Suède, et des études postdoctorales en infectiologie et en médecine interne à l'Université de l'Alberta.

Le Dr Tyrrell est membre du College of Physicians and Surgeons of Alberta et du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Il est président du conseil d'administration de la Fondation Gairdner, et président du conseil d'administration de l'Institute of Health Economics. Il est membre de la Société royale du Canada.

Jack Gauldie

Jack Gauldie est un professeur émérite de l'Université McMaster où il a mené, au cours des 40 dernières années, des recherches sur l'immunologie, l'inflammation, les maladies infectieuses et la mise au point de vaccins.

De 1989 à 2004, il a été président du Département de pathologie et de médecine moléculaire qui regroupe la médecine de laboratoire clinique et la recherche biomédicale de base. Il est l'actuel directeur de l'Institut de médecine moléculaire de la Faculté des sciences de la santé.

Il a obtenu un Ph. D. à l'University College London et est membre de la Société royale du Canada et du Collège royal des médecins d'Édimbourg.

Il a fait partie du conseil consultatif de l'Institut des maladies infectieuses et immunitaires des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), est le président du conseil consultatif du Fonds pour la recherche en Ontario et était coprésident du comité d'examen médical de la Fondation Gairdner.

Il a publié plus de 370 articles scientifiques et un grand nombre de chapitres d'ouvrages traitant principalement des domaines en lien avec la recherche biomédicale comme l'immunologie, la pathologie, les maladies infectieuses et le cancer. Il a reçu des prix de la Société canadienne d'immunologie, de l'Association médicale canadienne et de la Société canadienne des clinico-chimistes et travaille régulièrement à titre d'évaluateur pour des organismes subventionnaires tels que les IRSC, les National Institutes of Health des États-Unis et le Medical Research Council du Royaume-Uni.

Professeur Timothy Caulfield

Le professeur Caulfield est titulaire d'une chaire de recherche du Canada en droit et politiques de la santé, et professeur à la faculté de droit et à l'école de santé publique de l'Université de l'Alberta. Il est directeur de la recherche à l'institut du droit de la santé de l'Université de l'Alberta depuis 1993. Au cours des dernières années, il a participé à divers projets de recherche interdisciplinaire qui lui ont permis de publier plus de 250 articles et chapitres d'ouvrages.

M. Caulfield s'est vu remettre de nombreuses distinctions universitaires; il a notamment été nommé membre de la Fondation Trudeau, de la Société royale du Canada et de l'Académie canadienne des sciences de la santé. Il a été le chercheur principal dans le cadre de nombreux projets interdisciplinaires de grande envergure qui étudiaient les problèmes éthiques, légaux et liés aux politiques sur la santé dans les domaines suivants : recherche sur les cellules souches, génétique, sécurité des patients, prévention des maladies chroniques, politique sur l'obésité, commercialisation de la recherche, médecine complémentaire et parallèle, et accès aux soins de santé.

Le professeur Caulfield a siégé et siège encore au sein de divers comités nationaux et internationaux spécialisés dans les politiques et l'éthique en recherche : Comité consultatif canadien de la biotechnologie; Comité consultatif scientifique de Génome Canada; comité sur l'éthique et les politiques publiques de l'International Society for Stem Cell Research; Panel d'experts fédéral en éthique de la recherche. Il écrit fréquemment pour les journaux à grande diffusion à propos de diverses questions liées aux politiques sur la santé/aux politiques scientifiques, et il est l'auteur de The Cure for Everything: Untangling the Twisted Messages about Health, Fitness and Happiness (Penguin, 2012).